Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Williamson, Lisa] Normal(e)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Williamson, Lisa] Normal(e)

Message par Sharon le Ven 28 Avr 2017 - 17:54


Titre :Normal(e)
Auteur : Lisa Williamson
Editions : Hachette
Nombre de pages: 350 pages.

Présentation de l’éditeur :

À 8 ans, David Piper a déclaré devant sa classe : « Je veux être une fille ». Six ans plus tard, il reste le mouton noir de son école. Tout le monde le croit gay, mais au fond de lui, il est simplement une fille dans un corps de garçon.
Leo Denton vient d’arriver au lycée. Il se fait passer pour un dur inaccessible. Pourtant, il cache lui aussi un secret… Il n’est pas né Leo Denton. Il est une fille devenue un garçon.
À compter du jour où Leo prend la défense de David, une amitié naît. Au cœur des tourments adolescents, une question revient sans cesse : qui sont-ils réellement ? David et Leo refusent de se conformer aux étiquettes qu’on leur a collées. Confrontés au regard des autres, auront-ils le courage et la force de se réaliser ?

Mon avis :

La transsexualité n’est pas un sujet qui est abordée dans la littérature jeunesse – ni dans la littérature tout court, d’ailleurs. Les seul auteurs à le faire (à ma connaissance) est Marie-Aude Murail dans la série Sauveur et fils – j’ai presque envie de dire « comme par hasard », puisqu’elle est une des rares auteurs jeunesse à ne reculer devant aucun sujet et Jean-Noël Sciarini et son magnifique Garçon bientôt oublié . Quant aux romans de littérature contemporaine que je connais, ils font toujours passer les transexuels pour des monstres, et puis c’est tout.
« Monstre », c’est pourtant ainsi que Leo est qualifié – et se qualifie lui-même. Né fille, doté d’une soeur jumelle, il ne s’est jamais posé la question : il était un garçon, point final. Il a eu la chance de trouver des personnes qui l’écoutent et qui l’aident. Non, tout n’est pas idyllique dans la vie de Leo, et Jenny, sa thérapeute, Amber, sa jumelle, Tia, sa petite soeur, sont bien les seuls êtres positifs de sa vie. Jusqu’à sa rencontre avec David.
David vit dans une famille aisée, et c’est tout naturellement qu’il s’est retrouvé scolarisé dans le lycée huppé de la ville. David, quand il lui a été demandé par son instituteur ce qu’il voulait être quand il serait grand, a répondu « une fille ». Depuis, personne ne lui en parle, tous font comme si tout allait bien. Il tient un journal de ses transformations physiques, mais comment ne pas se transformer, comment être accepté par les autres. Ses deux meilleurs amis, tout aussi atypiques que lui, sont au courant de tout, et il cherche toujours comment le dire à ses parents.
Même si ces deux solitaires se rencontrent, et finissent pas se soutenir – oh, pas au premier regard, non, nous ne sommes pas dans une bluette, mais dans un roman de littérature jeunesse réaliste – cela ne veut pas dire que leur parcours n’est pas jalonné de petits défis, de brimades, d’épreuves. Ils sont bien réels, même s’ils sont plus faciles à affronter et à surmonter quand on est épaulé par les siens et quand l’on a conscience que ce n’est pas facile pour eux non plus.
J’ai aimé aussi la vision qui était donné du système scolaire. Il n’est pas parfait, certaines décisions pourront étonnés, mais au moins il agit, et ne se voilent pas la face sur l’existence de ses enfants différents.
Je terminerai par là où j’aurai dû commencer : la couverture. Elle est très réussie parce qu’elle ne donne pas un visage aux personnages, au lecteur d’imaginer David, Léo, et tous les autres.
Normal(e), un livre à mettre entre toutes les mains – à partir de 13/14 ans.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7067
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Williamson, Lisa] Normal(e)

Message par louloute le Ven 28 Avr 2017 - 21:46

Merci Sharon pour ta critique    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 9985
Age : 48
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum