Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aillon, Jean d'] Une étude en écarlate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que pensez-vous de "Une étude en écarlate" ?

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aillon, Jean d'] Une étude en écarlate

Message par Pistou 117 le Jeu 25 Mai 2017 - 21:03

•  Broché: 504 pages
•  Editeur : 10 X 18 (5 février 2015)
•  Collection : GRANDS DETECTIVES
•  Langue : Français
•  ISBN-10: 2264065494
•  ISBN-13: 978-2264065490
•  Dimensions du produit: 10,8 x 3,5 x 17,7 cm




Présentation de l'éditeur

Le 21 mai 1420, la reine de France signait un traité par lequel le roi Charles VI reconnaissait son gendre Henri V d'Angleterre héritier de la couronne de France. Un an plus tard, l'eau d'une fontaine voisine de la porte Saint-Honoré devint rouge et le peuple resta convaincu qu'il s'agissait du signe précurseur de quelque désastre. Au même moment, Edward Holmes, clerc et demi-frère du baron de Roos tué à la bataille de Baugé, est chassé de l'hôtel parisien de son seigneur. Ne pouvant rentrer en Angleterre, Holmes trouve logis chez maître Bonacieux, greffier au Châtelet et zélé partisan bourguignon, où il partage la chambre de Gower Watson, un archer blessé à la bataille d'Azincourt.

Dans un Paris où règnent la faim, le froid et la misère, Edward Holmes devra mettre à jour un terrible complot dans lequel les conjurés veulent entraîner son ami Gower Watson.


Mon avis

Oh le fourbe ! Jean d’Aillon m’a bien eue avec la présentation de son roman… bravo à lui tout de même, voilà qui ajoute un piquant original à son œuvre .
Comme je viens de lire « La ville de la peur »,  je me suis malheureusement un peu ennuyée pendant les 150 premières pages qui présentent les personnages et le contexte historique dont je sortais à peine.

Malgré cela, j’ai, une fois de plus adoré ce roman historique, d’une qualité, à mon avis, largement supérieure à tout ce que j’ai pu lire dans le genre auparavant. Rien de tel qu’un roman de Jean d’Aillon pour se familiariser avec une époque de notre histoire tout en se faisant plaisir. Comme professeur, il devait être… grand. Comme auteur, il ne l’est pas moins.

J’ai été très heureuse de retrouver Holmes et Watson au XVème siècle. Je n’ai qu’une hâte, lire « le chien des Basqueville » et m’attaquer à « Paris 1199 » afin de partir, une fois de plus, à la découverte de Paris à une autre époque.

Un lecteur à découvrir, un autre coup de cœur pour moi.
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2736
Age : 52
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum