Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Inial, Alain] Noël noir en Cerdagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Noël noir en Cerdagne

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Inial, Alain] Noël noir en Cerdagne

Message par Pinky le Jeu 1 Juin 2017 - 10:27

NOËL NOIR EN CERDAGNE



Policier édité aux presses littéraires en mars 2017

131 pages

Résumé

Au petit matin, dans un village de la vallée et devant le comptoir du café des trois chênes, la population s'éveille sous la neige et la fabrique de meubles ouvre ses portes. On y trouve le cadavre du grand-patron, étranglé devant son bureau. Qui pouvait en vouloir à Hubert de Stéfani, homme généreux et paternaliste, héros de la Résistance en Pyrénées, aimé de tous pour son humanisme et employeur d'une grande partie de la population du village et des fermes alentour. A t'il été abusé par l'argent facile, avait-il toujours été celui que tout le monde connaissait aujourd'hui, ne payait-il pas une dette cachée ou un passé que tous voulaient oublier ? Un dur réveil pour cette vallée de Cerdagne, symbole de la tranquillité, de la douceur de vivre et pays d'adoption de Toussaint Le Corre, Commissaire bon vivant et enquêteur hors pair. Dessinateur dans un laboratoire de recherche du CNRS, Journaliste de Presse Ecrite (Groupe Dépêche du Midi) et de Radio (Sud-Radio), l'auteur vit depuis une quarantaine d'années en région toulousaine. Passionné de généalogie et auteur d'une chronique de la vie des paysans bretons du XVIe au XXe siècle, il entre aujourd'hui dans le monde du roman policier avec son héros, le Commissaire Le Corre, personnage gaulois et jovial auquel il s'identifie.

Mon ressenti


Un nouveau commissaire fait son entrée dans le monde du polar. Une première enquête nous le fait découvrir. C’est un homme bon enfant, épicurien et qui aspire au calme. Accompagné d’un sergent qui s’installe dans le métier. C’est dans la vallée de la Cerdagne que les deux policiers vont enquêter. Cite magnifique au vu des descriptions de l’auteur.

Deux parties inégales composent cette première enquête du commissaire Le Corre. Une première partie lente pour poser le décor et faire la connaissance avec les personnages et une seconde où l’intrigue s’accélère et m’a laissée pantoise du fait de l’engrenage de l’intrigue.

Les personnages demandent à être étoffés. J’aurai aimé faire la connaissance un peu plus des personnages principaux et m’en sentir plus proche : connaître sa trajectoire, ses goûts et son expérience de la vie et des Hommes.
J’ai aimé découvrir un endroit que je ne connais pas du tout. Dans cette première enquête qui sert de prétexte à mettre en scène les personnages, c’est la région, la gourmandise de l’auteur qui transparait dans ce premier opus.

J’ai hâte de découvrir le second qui dévoilera certainement, un peu plus de la personnalité de ce duo de flics.

A découvrir
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum