Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dannemark, Francis] Martha ou la plus grande joie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Dannemark, Francis] Martha ou la plus grande joie

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Dannemark, Francis] Martha ou la plus grande joie

Message par lalyre le Dim 4 Juin 2017 - 19:06

[Dannemark, Francis]
    Martha ou la plus grande joie
ISBN 979 10 278 0120 6
Editions Le Castor Astral juin 2017  
 122 pages
Quatrième de couverture
Martha a perdu de larges pans de sa mémoire à la suite d’un accident. Elle parle peu mais elle voit tout. Et quel sourire ! Au début de l’été, en nous rendant dans un joli village au bord de l’Yonne, nous ignorions qu’une femme âgée allait nous dévoiler son passé et nous plonger dans l’eau froide du nôtre. Pendant ce temps, en Irlande, un vieil écrivain, dont j’étais le traducteur et l’ami, serait accusé de plagiat et disparaîtrait dans la nature.
Mais lorsque je repense à ces journées, j’ai envie de retenir tout ce qu’elles ont eu de tendre, de farfelu et de merveilleux. J’ai envie de parler de la plus grande joie de Martha, qui pourrait bien être aussi la mienne. Et la vôtre. »

Mon avis
Martha se remet doucement de l’accident qui lui a fait perdre la mémoire, le roman commence au moment ou elle voyage en voiture pour la Bourgogne, avec Martin son frère jumeau qui est le narrateur. En cours de route, Martha demande pour s’arrêter car il y a une belle rivière qui coule parallèlement à la route, avec une excitation joyeuse elle s’y dirige, il est certain que l’endroit est tellement beau. Mais lorsque Martin veut reprendre la route, c’est la panne. Septime, un garagiste,  justement passait par là et c’est à partir de ce moment que la belle histoire commence. Citant quelques personnages venant agrémenter le roman, il y à Jeanne, une amie de leur père, revisitant avec eux un passé lointain mais déchirant, Hélène la propriétaire du gîte ou ils vont loger, bien évidemment Septime au cœur d’or, Cyril et Pauline les enfants de Martha, le vieux John Bersic, un écrivain accusé de plagiat qui a disparu dont Martin est le traducteur de ses romans et le recherche.  Mais que l’on ne s’y trompe pas Martha, l’héroïne principale a toujours toute sa tête et du cœur, elle en a aussi et les jolies petites fleurs bleues au nom de Véronica longifolia que Martha aime cueillir. Ce voyage va transformer la vie de certains des personnages, un fait leur apportant un bonheur inespéré.  Ce roman est une très belle histoire d’amour et de renaissance qui ne saurait être qu’un coup cœur …..5/5.

J’ai aimé ce passage qui m’a fait rêver….
Traversant le feuillage du sous-bois, la lumière du soleil prenait cette teinte si tendre et chaude qui donne envie de croire à la magie, ou qui du moins rappelle que la vraie beauté du monde ne tient pas dans ses paysages les plus spectaculaires, mais dans la splendeur discrète et fragile d’un rayon qui caresse en passant le vert velouté d’une feuille d’arbre »
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5932
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum