Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Castro, Eve de] Joujou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Castro, Eve de] Joujou

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Castro, Eve de] Joujou

Message par lalyre le Dim 4 Juin 2017 - 19:21

[Castro, Eve de]
   Joujou      
  Pocket mai 2016  
ISBN 978 2 266 26180 7        
316 pages
Quatrième de couverture
Russie polonaise, 1741. Tombée dans la misère, la comtesse Boruwlaska vend son fils à une amie fortunée. Comme jouet humain.
À 9 ans, Joseph a la taille d’un enfant à la naissance. Idéalement proportionné, les traits fins, ravissant, c’est une « réduction humaine », un Lilliputien, doué d’une intelligence exceptionnelle. Un monstre parfait. Le sort qui l’attend est celui d’un animal de compagnie ou d’une bête de foire. « Joujou » va vivre quatre-vingt-dix-huit ans, entre les fastes de l’Ancien Régime et les débuts de la révolution industrielle, jouer du violon pour des rois et des putains, séduire des femmes, sillonner l’Europe à feu et à sang, exciter la convoitise des savants, devenir une légende.
Un destin fascinant. Celui d’un aigle enfermé dans le corps d’une puce.
« L’écriture d’Eve de Castro est non seulement d’une vivacité folle, elle est fine, délicate, son élégance et son humour ne faisant que rehausser la douce horreur d’un destin exceptionnel.

Mon avis
Que voilà un livre historique superbement écrit pour nous conter l’histoire d’un petit bout d’homme merveilleux et surprenant par son intelligence et sa beauté. L’histoire de joujou incroyable mais vraie, empreinte d’humour, de tristesse et parfois de rocambolesque qui ne laisse pas le lecteur indifférent. L’accompagnant lors de sa longue vie on traverse l’époque des Lumières, on côtoye l’aristocratie, des comédiens, des brigands et des prostituées, on assiste à des fastes. Mais Joujou pendant des années est un jouet pour ces dames parfois cruelles de la haute société. Car c’est tout de même inhumain comme ce petit homme de 90 cm est souvent traité, j’ai ressenti du mépris pour la méchanceté de la jeune femme dont Joujou s’est épris, surtout après leur mariage. Peut-être Eve de Castro a ajouté un peu de fiction dans cette histoire, n’empêche que Joujou a rencontré des personnages historiques et il ,se trouvera en France lors de la révolution. Ce livre inspire de la réflexion sur les rapports avec ceux qui ne sont pas comme les autres, heureusement beaucoup de choses ont changé dans notre société actuelle, quoique…
J’ajouterai que ce roman est vraiment réussi et que ce qu’a écrit Eve de Castro dans ses remerciements m’a émue.
.J’ai une pensée émue pour Joseph Boruwlaski, le merveilleux nain de Russie polonaise, homme de cœur et d’esprit, dont les Mémoires ont nourri ce roman  4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5844
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum