Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Santaki, Rachid] Les princes du bitume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Santaki, Rachid] Les princes du bitume

Message par Cassiopée le Dim 18 Juin 2017 - 19:09



Les princes du bitume
Auteur : Rachid Santaki
Éditions : Jigal (Mais 2017)
ISBN : 978-2-37722-010-6
288 pages

Quatrième de couverture

Alors que s'annonce la prochaine Coupe du Monde de football, Saint-Denis s'apprête à vivre une furieuse bataille pour le contrôle du biz de la drogue, opposant voyous à l'ancienne et jeunes rageux. Hachim, lui, est un ado brillant, sensible, curieux, passionné de culture Hip-Hop et qui rêve de devenir journaliste. Pourtant, coincé entre le quartier, sa famille et Houssine, le boss de Saint-Denis qu’il admire, Hachim semble choisir une autre voie…

Mon avis

Quand on est né en banlieue, à Saint-Denis, au milieu des « petites frappes » et des gros caïds, quelles sont les chances d’avoir une vie droite et simple ? Difficile, n’est-ce pas ? Les tentations de prendre les chemins de traverse sont nombreuses, les rencontres parfois délicates à gérer...

On est en 1997, la coupe du monde football se profile à l’horizon, qui plus est, elle sera accueillie en France. Quelle aubaine ! Cela va occuper les jeunes, et pendant qu’ils seront devant leur écran, ils ne penseront pas à faire des c … Ce serait un raccourci bien trop rapide d’imaginer que cela va se passer comme ça.

Hachim est un de ces banlieusards, il est brillant et rêve de journalisme mais il est aussi très admiratif des racailles qui tiennent tête à la police, qui ramassent de l’argent facilement. De quel côté va-t-il pencher ? Risquer de passer pour un dégonflé s’il ne frôle jamais le danger, est-ce que ce ne serait pas perdre la face ? Mais décevoir ses parents, le professeur qui lui fait confiance, est-ce que ce ne sera pas trop lourd à porter ? Il ne sait pas, il ne sait plus Hachim…. Et nous, pauvre lecteur, on voudrait bien le conseiller, lui tenir la main mais il veut vivre sa vie, faire ses expériences lui-même…..

Entrecoupé d’extraits de presse authentiques, mêlant argot, verlan et français correct, Rachid Santaki, nous balance uppercut sur uppercut…. Pas le temps de souffler, de respirer, de penser, les actions s’enchaînent. Mensonges, trahisons, coups bas, pièges, tout y passe…Comme dans la vraie vie de ces cités où vivre tourne parfois au cauchemar car il s’agit d’être plus fort, plus malin que les autres pour survivre et avancer vers le lendemain qui sera peut-être meilleur ou peut-être pas….

L’écriture est rythmée, vive, sans fioriture, elle emplit les pages comme un coup de g… d’un père déçu ou d’un jeune trompé par ceux qu’il croyait être des amis. Jamais moralisateur, l’auteur porte un regard acéré sur le business de la drogue, sur les hommes, sur la société, sur la vie tout simplement….



_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8808
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum