Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Assouline, Pierre] Golem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Assouline, Pierre] Golem

Message par Zia le Dim 25 Juin 2017 - 0:07



Titre : Golem
Auteur : Pierre Assouline
Editions de La Loupe (livre en gros caractères) - Mai 2016 - 347 pages


Il était une fois un homme aux compétences et à la mémoire exceptionnelles. Joueur d'échecs de niveau international, Gustave Meyer est hypermnésique. Il a mémorisé des centaines de parties et peut gagner contre la plupart de ses adversaires. Déambulant dans les rues de Paris, il est emmené par la police pour être interrogé. Que se passe-t-il ? On refuse de le lui dire. Qu'a-t-il fait ? Il l'ignore. Le véhicule est pris dans un embouteillage et le suspect réussit à s'échapper. Il va disparaitre, se lançant dans une longue cavale à travers l'Europe, sur les traces de ses origines juives. Il va fouiller son héritage familial, et découvrir le passé de ce peuple, son peuple, marqué par l'Histoire. Il croisera une ombre, l'ombre d'un personnage légendaire qui le troublera et viendra le hanter : le Golem.

Puisque le bannissement du jardin d'Eden avait condamné l'homme à l'errance, il vivrait pleinement sa condition d'exilé dans les plis du passé.

Depuis qu'il se savait golemisé, il brûlait de retrouver ses ancêtres, ses aïeux, ses parents. D'autres golems. Ceux qui l'avaient fait. Les siens.

Il avait arpenté les cimetières où les morts se taisent dans toutes les langues. Là où le vacarme des vivants n'étouffe pas leur musique.


Les sujets abordés sont riches, les références nombreuses, l'exploration intéressante. Mais la construction n'est pas convaincante. Il manque dans ce livre une vraie histoire. Les intentions du personnage ne sont pas claires. Gustave Meyer ne semble être qu'un pion que l'auteur déplace au gré de ses envies pour nous parler de neurochirurgie, de l'artiste juif Mark Rothko, d'une synagogue lors du shabbat ou des lieux de mémoire de la Shoah. L'écriture est parfois confuse. Écrire de belles phrases, c'est bien, mais servir son personnage et le mettre réellement au centre du roman, c'est mieux.
avatar
Zia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 697
Age : 42
Localisation : Normandie
Genre littéraire préféré : Romans, romans historiques
Date d'inscription : 12/05/2015

http://ziaaz.eklablog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum