Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Garouste, Gérard] avec Judith Perrignon, L'Intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre ...

Aller en bas

[Garouste, Gérard] avec Judith Perrignon, L'Intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Garouste, Gérard] avec Judith Perrignon, L'Intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre ...

Message par Moulin-à-Vent le Dim 25 Juin 2017 - 20:06



Titre: L'Intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou
Auteur: Gérard Garouste avec Judith Perrignon
Éditions: L'Iconoclaste
Genre: Autobiographie
Époque contemporaine
202 pages
ISBN 978-2-91336-625-1


Quatrième de couverture

"Je suis le fils d'un salopard qui m'aimait. Mon père était un marchand de meubles qui récupéra les biens des Juifs déportés. Mot par mot, il m'a fallu démonter cette grande duperie que fut mon éducation. À vingt-huit ans, j'ai connu une première crise de délire, puis d'autres. Je fais des séjours réguliers en hôpital psychiatrique. Pas sûr que tout cela ait un rapport, mais l'enfance et la folie sont à mes trousses. Longtemps je n'ai été qu'une somme de questions. Aujourd'hui, j'ai soixante-trois ans, je ne suis pas un sage, je ne suis pas guéri, je suis peintre. Et je crois pouvoir transmettre ce que j'ai compris. "


Un livre qui a la puissance d’un roman, traversé par l’antisémitisme, les secrets de famille, l’art, Dieu, la folie et l’amour. Un autoportrait bouleversant.


Gérard Garouste est un artiste internationalement reconnu, ses œuvres sont exposées dans les plus grands musées du monde. L’Intranquille est son premier récit personnel.


Judith Perrignon est journaliste et écrivain. Elle est notamment l’auteur, chez le même éditeur, de C’était mon frère … Théo et Vincent van Gogh (2006), qui a connu un remarquable succès médiatique et public.


Mon avis

Les biographies et autobiographies ne sont habituellement pas ce que j'apprécie le plus, mais je dois avouer que cette autobiographie d'un peintre qui m'était totalement inconnu m'a un tant soit peu réconcilié avec le genre. J'ai bien aimé. Facile à lire et intéressant. Tout comme pour l'auteur, des questions demeurent sans réponse. Le patient peut-il, en pleine crise de folie, se souvenir avec précision de ce qui est survenu? Le père est-il réellement antisémite?
Après vérification sur Internet, les toiles de Gérard Garouste me plaisent assez.
Ma cote: 6/10.


Citations


"C'est par la connaissance qu'on accède à la liberté."


" ... toute communauté a besoin de zones floues pour rester soudée."


"«Un fou n'est pas quelqu'un qui a perdu la raison, mais quelqu'un qui a tout perdu sauf la raison.»"


"«Les racistes juifs et leurs amis ont gagné la Seconde Guerre mondiale grâce sux machines américaines et aux poitrines soviétiques.»



(Gérard Garouste avec Judith Perrignon, "L'Intranquille - Autoportrait d'un fils, d'un peintre, d'un fou".
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2128
Age : 66
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum