Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tacite] Annales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Tacite] Annales

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Tacite] Annales

Message par Moulin-à-Vent le Lun 10 Juil 2017 - 4:58



Titre: Annales
Auteur: Tacite
Traducteur: traduction, d'après Burnouf, par H. Bornecque
Édition: Garnier-Flammarion - 1965 - Imprimerie-reliure Mame, No d'édition 5253 - 3e trimestre 1965
Genre: Annales
Époque de la Rome historique (d'Auguste à Néron)
497 pages


Résumé

Dans les Annales, on trouve d'abord un siècle d'histoire romaine - le plus grand - d'Auguste à Néron.
Les scènes dramatiques ou sanglantes, les catastrophes y abondent, comme les personnages complexes, les figures hors série, du philosophe Sénèque au monstrueux Néron. Par-delà, Tacite propose une théorie du pouvoir politique : comment devient-on dictateur ? Comment une démocratie se soumet-elle à un pouvoir totalitaire ? comment se comporter dans ces situations d'exception ? La Cour, la bureaucratie, l'armée, les intellectuels, autant de sphères dont Tacite analyse les mouvements.
Rien de tout cela ne nous est étranger. Le style dense, imagé, toujours surprenant, vient d'un temps disparu où l'Histoire était un art.


Mon avis

Ces Annales[i] ressemblent à nos quotidiens d'aujourd'hui. Tacite y relate entre autre les guerres, les nouvelles, les promotions,
les destitutions, les élections, les décès, les réussites guerrières et les échecs.
Il est également facile de constater que ce n'est pas d'aujourd'hui que la politique comporte des brebis galleuses.
La popularité sociale était dangereuse.
Sous Néron, tout était dangereux et devaient certainement exister les cours de "Suicide 101 pour les nuls". Les marchands de lames coupantes devaient faire fortune.
Bien que l'écriture laisse à désirer, l'intérêt est constant. Mais il est facile de se perdre dans ces milliers de noms romains et autres.
Ma cote: 5,5/10.

Citations

[i]" ... jamais les lois ne furent plus multipliées que quand l'État fut le plus corrompu."


" ... punir le génie, c'est en augmenter l'influence ... "

"Qui méprise la gloire, méprise la vertu."

"Je ne dis rien des talents militaires: on ne les connaît point dans l'inaction de la paix, qui tient au même rang l'homme de coeur ou le lâche."



(Tacite, "Annales")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1975
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Merci pour cette critique

Message par CM63 le Lun 10 Juil 2017 - 9:19

Bonjour,

Merci pour cette lecture et cette critique. Elle a atteint son but: elle me donne envie de lire l’œuvre merci
avatar
CM63
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 162
Age : 64
Localisation : Auvergne - Limagne (mais pas Rhone-Alpes!)
Emploi/loisirs : Retraité - Piano - Rando - Bricole - Web
Genre littéraire préféré : Classique, historique, mœurs, chevalerie, auto-bio aventure, espionnage, polars, SF (mais pas fantastique)
Date d'inscription : 03/06/2014

http://www.cehem-63.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum