Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Grall, Aurélien] Aliénor, l'origine de toutes les haines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé du livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Grall, Aurélien] Aliénor, l'origine de toutes les haines

Message par Eiger le Lun 10 Juil 2017 - 20:21


Etonnant !
 
Année de parution : 2014
Nombre de pages : 199
Editions : autoédition
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Alexia est encore petite fille lorsque des inconnus l'arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l'Académie Aliénor d'Aquitaine. 
Le pensionnat d'élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l'a vue naître. 
Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies, Jade et Clarisse, qu'elles sont promises à de beaucoup plus sombres desseins...

 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Financier, enseignant et écrivain de 34 ans, Aurélien Grall publie son premier roman au format électronique, ALIENOR, en 2014. 

Il récidive fin 2016 avec le Trône de cendre, deuxième roman.
 
Maintenant, place au livre !
 
Tout d’abord, MERCI à l’auteur de m’avoir permis de découvrir ce roman.
 
Ah oui, vu la couverture, vous l’aurez compris, ce n’est pas une romance à l’eau de rose ! Non, c’est bien psychologique et bien tourné en plus !
 
Vous aimez les romans qui traitent de politique, de guerre et de manipulation ? Vous avez fait bonne pioche !
Entrez par la porte du château qui abrite l’école « Aliénor d’Aquitaine ». La seule école au monde qui forme des filles élites.
 
L’auteur nous plonge aux côtés de trois jeunes filles, Alexia, Jade et Clarisse, qui sont enlevées à leur famille pour être conduites dans un pensionnat particulier.
 
En effet, cette école va non seulement les faire étudier les mathématiques, la littérature, mais pas seulement… Entre deux leçons les petites filles vont travailler leur endurance, leur combattivité, leurs forces physiques et mentales.
 
Vous l’aurez compris, elles se forment à l’élite. En cas d’échec, Mademoiselle Haendel veille au grain et ne tarit pas de punitions !
Elle c’est la directrice de l’école. Elle va tout faire pour former ses petites et en faire de vraies petites soldates.
 
Les personnages sont très bien dessinés ! Les petites filles ont chacune leur caractères, une amitié très forte les unes envers les autres, Mademoiselle Haendel est très manipulatrice voire perverse, ses assistantes très soumises …
 
Cette histoire est pleine de rebondissement, on y décèle la persévérance, l’amitié, l’amour, la combativité, le surpassement de soi-même…
 

La place de la femme est plus que prépondérante !!! De grande questions se posent à la lecture de ce livre … je ne vous en dis pas plus et vous laisse découvrir ce bon bouquin bien psychologique !

_________________
Fini : "Le cercle" - Dave EGGERS - bientôt ma chronique sera posté Very Happy 
En cours  study : "Le monde m'attend" - MIANNAY

Challenge PàL 2017 : 100% !!!! Mais je n'arrête de lire Wink
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1053
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Grall, Aurélien] Aliénor, l'origine de toutes les haines

Message par Nisa le Mer 13 Sep 2017 - 13:47

Plus que la couverture, c'est ici le résumé qui m'a donné envie. Et le décalage avec cette couverture qui évoque plus un roman policier.

L'accroche de l'auteur : "roman mêlant action, suspens, espionnage et politique" m'a intriguée aussi. L'espionnage n'est pas trop ma tasse de thé, mais pour le reste, avec en plus cette histoire de pensionnat, ça me semblait alléchant.

La première chose qui m'a marquée, c'est la plume d'Aurélien Grall, très belle, presque poétique dans ses descriptions tout en devenant très réaliste et personnalisée dans les dialogues. Là-dessus, j'ai été soufflée. Il est rare d'avoir une telle écriture dans ce genre là.

J'ai beaucoup aimé la première partie, celle où on découvre les fillettes et leur nouvelle vie. L'auteur arrive très vite à provoquer un attachement. Le décor, que ce soit l'environnement mais aussi la "machination politique" sont très bien plantés, on s'y croirait.

La construction de l'intrigue est très bien faite, on suit l'auteur où il nous mène avec toujours des questions en suspens. Les rapports donnent de la dynamique au récit par une narration différente.

Cependant, sans vraiment de raison, je me suis assez vite ennuyée alors que tout était réuni pour que ça ne soit pas le cas : une belle plume, de l'action, des rebondissements, de l'originalité.

Je vote apprécié

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5484
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum