Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Clerfeuille, Florence] Le poids de la colère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Clerfeuille, Florence] Le poids de la colère

Message par Nisa le Sam 29 Juil 2017 - 1:22


Titre: Le poids de la colère
Tome 2
Auteur: Florence Clerfeuille
ISBN-13: 979-1095023074
Editeur : FADM
Parution : 06/01/2017
Nombre de pages: 318

Description (source Amazon) :

Sait-on vraiment qui on est à dix-huit ans ?
Comme leurs mères avant elles, Isabelle, la rebelle, et Elena, l’enfant adoptée, sont amies depuis l’enfance. Étudiantes à Montpellier en 1986, elles apprennent l’autonomie. S’engagent pour les causes qui les font vibrer. Expriment leurs colères.
De leur côté, Jacqueline et Maryvonne sont toujours inséparables. Mais tellement différentes ! Jusque dans la façon d’accompagner leurs filles vers l’âge adulte.
Et puis il y a ce professeur qu’Isabelle remarque dès le premier cours… Comment va-t-il l’aider à se construire ?
Le Poids de la colère fait suite au Frisson de la liberté et précède Le Choc de la haine.

Extrait :
À 15 h, la place de la Comédie était noire de monde. De toutes les rues environnantes, des groupes de jeunes arrivaient. Sacoche à l’épaule, pancartes et banderoles improvisées sous le bras, guitare ou tambourin à la main, sans oublier des boîtes de conserve pour faire le plus de bruit possible, ils se regroupaient dans un joyeux désordre.
Y avait-il quelqu’un pour organiser ce mouvement ? Pour canaliser les gens ? Définir un circuit ? Personne n’en savait rien et tout le monde s’en fichait. De se voir si nombreux les électrisait, leur donnait une chair de poule qui ne devait rien à la fraîcheur ambiante.


Présentation de l'auteur :
Biographe et correctrice, Florence Clerfeuille aime jouer avec les mots. Elle aime aussi écouter les gens se raconter et est particulièrement sensible aux histoires de ses consœurs.
Après des témoignages, des recueils de nouvelles, des textes courts de science-fiction et une trilogie policière en milieu rural, elle a choisi de se lancer dans la publication d’une saga familiale sur trois générations.
Le Poids de la colère en est le deuxième tome.


Mon avis :

A peine Le frisson de la liberté refermé, je n’avais qu’une envie : lire la suite. Retrouver Maryvonne et Jacqueline, continuer à connaître la vie de ces jeunes femmes auxquelles je m’étais attachée. De nombreux engagements m’ont fait patienter, c’est donc fébrile, qu’un mois et demi plus tard, je commençais Le poids de la colère.

J’ai bien sûr retrouvé les deux amies mais bien plus encore ! En effet, Florence Clerfeuille nous offre le destin de plusieurs générations et c’est donc avec leurs filles que nous commençons ce roman. (Oui, j’aurais peut-être pu m’en douter si j’avais lu la description mais je n’en ai pas ressenti le besoin tellement je voulais lire cette suite.)

C’est par un habile jeu de souvenirs et de confidences tout au long du récit que nous apprenons ce qui s’est passé durant les vingt années écoulées entre les deux tomes. Les informations nous sont délivrées au compte-goutte, j’adore ! Tout ça n’aide pas à poser le livre et l’auteure me doit quelques heures de sommeil Wink

Je me suis amusée à chercher des ressemblances entre les filles et les mères. A imaginer Jacqueline et Maryvonne à la place d’Isabelle et Elena. Quelles auraient été leurs destins dans ce monde qui à peine deux décennies plus tard avait énormément évolué sur la place des femmes. Un monde qui a évolué certes mais où la colère – collective et individuelle – n’a pas disparue (encore une fois, j’adore ce titre qui me parle énormément et qui correspond encore une fois très bien au livre).

Et oui, comme pour le premier tome, la condition de la femme et son évolution occupe une place de choix. Encore une fois, je me suis interrogée sur celle que je serais si j’avais été une jeune femme et non un bébé à cette époque. C’est une des grandes forces de cette trilogie, parler d’un pan important de l’histoire moderne dans une fresque familiale captivante.

Comme à chaque fois qu’un ouvrage m’a chamboulée, j’ai du mal à retranscrire cette émotion lors de mes chroniques mais je peux vous assurer que Florence Clerfeuille n’a rien à envier aux grands noms de la littérature, bien plus connus. Sa saga devrait être plus connue car elle est passionnante. Je bouillonne déjà d’envie de retrouver ces familles et leurs entourages (car les personnages secondaires sont loin d’être négligés).

Coup de cœur !

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5537
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum