Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pinguilly, Yves] Meurtre noir et gri-gri blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pinguilly, Yves] Meurtre noir et gri-gri blanc

Message par Sharon le Dim 6 Aoû 2017 - 18:10


Titre : Meurtre noir et gri-gri blanc
Auteur : Yves Pinguilly
Edition : Magnard Jeunesse
Nombre de pages : 134 pages.

Présentation de l'éditeur :

Affoué a 12 ans, elle est heureuse et libre. Avec sa copine Assita, elle tient un commerce de bananes braisées et vit au rythme des rues chaudes d'Abidjan. Afffoué et Assita ne s'étonnent jamais de rien. Pourtant certains soirs, la violence à Abidjan, c'était comme si des cochons sauvages détruisaient un champ de sorgho. C'est ainsi, qu'une nuit, Junior-Yara, le frère d'Affoué, est assassiné devant ses yeux sur le port d'Abidjan. Affoué se vengera, c'est sûr : celui qui a tué Yara et sa moto, elle le tuera elle aussi !

Mon avis :

Un roman policier écrit par un breton, qui se déroule en Côte d'Ivoire. Surtout, un roman qui montre comment survivre en Côte d'Ivoire. Les héroïnes sont deux presque soeurs, qui ont arrêté l'école en CM1 et depuis, travaillent sur les marchés. le frère de l'une rêve d'une vie meilleure, jusqu'à ce qu'il soit assassiné. Pourquoi ? Par qui ? La police, la justice, on oublie, les deux sont bien trop corrompues. Alors ?
Pourtant, Affoué cherche, inlassablement. Oui, elle et Assita sont un peu naïves, parfois, et certaines situations les mettent en danger - volontairement, ou pas.
Ce roman aborde des sujets graves, pour un livre de littérature jeunesse : trafic de drogue, meurtre mais aussi pauvreté et isolement, sans parler d'un avenir qui ne s'annonçait pas tout rose. J'aimerai savoir comment les jeunes lecteurs de 1997 ont accueilli ce livre à sa parution.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7360
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum