Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

Message par Moulin-à-Vent le Dim 6 Aoû 2017 - 20:07



Titre: Un amour empoulaillé
Auteur: Guy Lalancette
Éditions: VLB éditeur
Collection: Fictions
Genre: Roman sociologique historique
Époque: Québec début des années soixante (1960)
245 pages
ISBN 2-89005-872-7


Quatrième de couverture

« C’est une autre histoire d’amour.  Une histoire arrivée vrai comme on en raconte chez les enfants, avec des princesses, des pommes et des baisers à réveiller les morts, parce que l’amour, à seize ans, il n’y a rien de plus vrai.  Souvent, ça fait mal.  C’est comme les autres blessures, c’est parce que ça fait mal qu’on sait que c’est vrai. »


Un amour empoulaillé, dont l'intrigue se déroule au milieu des années soixante au Québec, raconte l'histoire d'un jeune Roméo moderne aux prises avec les terribles secrets de famille qui hantent et poursuivent sa Juliette. L'auteur dépeint avec humour, finesse et lucidité, l'hypocrisie d'une époque dominée par la religiosité et le souci outrancier de sauver les apparences. Dans une langue inventive, audacieuse, proprement jubilatoire, ce roman nous ramène à l'heure de la jeunesse et des cœurs purs.


Né en 1948 au Lac-Saint-Jean, Guy Lalancette habite Chibougamau, où il a enseigné l’expression dramatique durant plus de vingt-cinq ans.  Il a fait paraître, chez VLB éditeur, deux romans qui ont été remarqués par la critique pour leur originalité : Il ne faudra pas tuer Madeleine encore une fois, en 1999, et Les yeux du père, en 2001.

Mon avis

Un coup de coeur pour moi.  Je n'offrirai cependant pas ce roman en cadeau car il contient des moments très durs,  trop durs pour certaines de mes amies.  Ce roman contient également un bel humour et beaucoup d'amour.
La description de cette ère de religiosité est tellement bien décrite que, de temps en temps, j'allais relire le nom de l'auteur, ce qui me garantissait que ce n'était pas de mon village dont il était question car pas de Lalancette dans mon village.  Dans le village voisin cependant,
village ami et ennemi en même temps, il y en avait des Lalancette, mais ce n'était pas de ces Lalancette dont il était question dans le roman.
 Ce n'était pas non plus le village en question car le Saint-Blaise mentionné dans l'histoire n'a pas de grand lac où on pouvait se baigner.
 Le perron de l'église, site d'une réunion dominicale des hommes, les familles pauvres mais non encore éclatées, le rôle de la femme qui était nul et non avenu en dehors de chez elle, tout cela était le lot de chaque village.  L'hôpital des fous était habituellement dans la ville la plus centrale englobant ces villages.  Ce qui fascinait souvent le plus, c'était ces personnages atypiques qui hantaient diversement les villages.
Un coup de coeur.
Ma cote: 8/10.

Citations

"C'était une jupe à mi-cuisse - je ne sais pas si ça se dit, mais ça se voit."


" ... il n'est rien de plus précieux que l'inutilité."

" ... des dimanches loin de la banalité des jours de la semaine."

" ... il faut dire «juchoir». C'est un mot qui fait poulailler de luxe. Chez nous, on dit toujours que les poules se jouquent et il me semble que jouquoir, ça fait plus vrai."


" ... cette rassurante expérience qui modèle les désirs aux règles des usages et aux bienfaits de la vertu qui, petit à petit, enterrent les regrets et font partout «du bien bon monde»."


" ... nous n'habitons pas un village, nous lui appartenons ... "

" Je sais bien que je suis contradictoire, que je n'ai pas l'air de savoir ce que je veux, mais c'est comme ça que je vis, un peu à droite, un peu à gauche. "



(Guy Lalancette, "Un amour empoulaillé")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1928
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

Message par lalyre le Dim 6 Aoû 2017 - 23:15

Merci Moulin-à-Vent pour ce livre qui me tente flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5708
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

Message par Moulin-à-Vent le Lun 7 Aoû 2017 - 13:40

Bienvenue oh Lalyre mienne!
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 1928
Age : 65
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Lalancette, Guy] Un amour empoulaillé

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum