Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Samlong, Jean-François] Hallali pour un chasseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 1

[Samlong, Jean-François] Hallali pour un chasseur

Message par lili78 le Lun 7 Aoû 2017 - 16:16



Samlong Jean-François - Hallali pour un chasseur
Editions Gallimard – 304 pages


Quatrième de couverture : ""Je tiens le pari que cette chasse ne sera comparable à nulle autre, avais-je dit à Malika, et, crois-moi, je suis le premier à déplorer qu'il y ait beaucoup de chasses et si peu d'aventures..." J'ignorais qu'un tel pari, sans tarder, aurait l'effet d'un boomerang, parce que j'avais commencé à soulever le ciel contre nous."

Nous sommes au cœur de La Réunion. Un soir, Malika propose à Babel d'aller traquer la papangue géante dans les cirques de l'île volcanique. Une chasse hors saison, inédite, voire déraisonnable et interdite. Mais pour l'amour d'elle et de la chasse, il organise une expédition contre le rapace, pensant fuir la monotonie de sa vie ou obéissant à un sentiment de vengeance...
Yasushi nous le dit bien : "Le chasseur vise, et tire sur son malheur, ou sa malchance, en tout cas quelque chose de présent en lui et dont il entend se venger." Dans la beauté de la nature, quand le chasseur amoureux et jaloux devine la proie, nous suivons passionnément ses confessions. Babel Mussard nous tend un miroir initiatique : ne sommes-nous pas, ici, dans la magie de l'écriture, lectrices et lecteurs fascinés, traqués par nos propres démons ?

Mon avis : Un homme, un traine savates, dormant à la belle étoile, erre ça et là. Il semble être au bord du suicide, mais un petit quelque chose le retient à la vie : il veut raconter son histoire. Cet homme c’est Babel Mussard. Elise, justement, cherche la vérité sur « l’affaire du pic de la Sorcière », cette expédition de chasse qui a tournée au drame. Alors Babel « ramasse pour elle les mots tombés dans l’oubli ».

Je ne connaissais pas du tout Jean-François Samlong, écrivain et poète réunionnais, avant de commencer ce roman. Évidemment, il a une très belle écriture.
L’histoire qu’il nous livre ici, est celle d’une chasse. Un chasseur accompli, Babel, décide de partir en expédition dans la jungle réunionnaise pour traquer Kalla.
Le texte offre de belles description du climat et des paysages (Mafate, Cilaos…) de la Réunion, mais aussi de l’ambiance de la chasse : orgueil des chasseurs, fierté,  bravoure, camaraderie…  
Malheureusement, c’est un domaine que je déteste profondément, du coup je me suis complètement perdue dans cette jungle luxuriante, au milieu de cette mésaventure entre mythe et réalité. Je n’ai pas réussi à dépasser mon aversion pour les chasseurs pour pouvoir éprouver, malgré la qualité de l’écriture, le moindre petit intérêt pour les protagonistes.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2207
Age : 45
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum