Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Walker, Lalie dit le Poulpe] L'appel du barge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "L'appel du barge"

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Walker, Lalie dit le Poulpe] L'appel du barge

Message par Invité le Mer 3 Juin 2009 - 10:20




Titre : « l’appel du barge »
Auteur : Le poulpe- Lalie Walker
Edition : Seuil La baleine
Nombre de pages : 187
ISBN : 978-2-84219-430-7

Quatrième de couverture :

Gabriel Lecouvreur n’est pas au mieux de sa forme, et cette histoire de vieux marins que l’on retrouve mort le long des côtes de Bretagne, ça le déprime encore plus. Mais où disparaissent-ils ?
Dans le grand blanc songe le poulpe, qui ne jure plus que par cette litanie obsessionnelle. Comme un chant de sirène, aussi irrésistible que douloureux.
Pour un peu, il se mettrait au vin blanc ! Ou bien au vert. Il ne sait plus bien. A quarante-sept ans, l’usure est là, les questions aussi. Manque juste les réponses. Peut être se trouvent-elles à l’Ouest.

Le poulpe est un personnage libre, curieux, contemporain. C’est quelqu’un qui va fouiller, à son compte, dans les failles et les désordres apparents du quotidien. Quelqu’un qui démarre toujours de ces faits divers qui expriment, à tout instant, la maladie de notre monde. Ce n’est ni un vengeur, ni le représentant d’une loi ou d’une morale, c’est un enquêteur un peu plus libertaire que d’habitude, c’est surtout un témoin.

Mes impressions :

Nous retrouvons le duo Jeanne et le Poulpe qui veulent élucider une histoire lugubre. Corentin un ancien marin voit ses amis disparaître et celui-ci sait que les morts ne sont pas accidentelles et qu’elles sont maquillées en suicides, alors il fait appel à Jeanne Debords policière qui s’intéresse à un yacht, dont le propriétaire est un russe. Corentin et le poulpe vont sympathiser.
Gabriel le poulpe s’intéresse aux personnages d’Yvon ancien marin disparu et de ses fils malhonnêtes et se fait sa propre enquête. Sur le yacht des soirées étranges se déroulent alors Gabriel décidera d’embarquer clandestinement.
Ernest défunt ami de Corentin n’avait peut être pas tort de supposer des choses curieuses…

J’ai trouvé cette histoire un peu plate et molle, l’intrigue n’est pas prenante, elle coule de source et n’est pas très recherchée. Elle est sans suspens et une description détaillée et/ou fouillée manque. Le style est somme toute limpide, simple mais je n’ai pas été emballée.

A mon avis ceci est une lecture pour les jours de vacances, pour se détendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum