Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ferrer, Patrick] Le baiser de Pandore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ferrer, Patrick] Le baiser de Pandore

Message par Eiger le Mar 29 Aoû 2017 - 23:21


Un thriller qui nous transporte de la Russie à Paris !
 
Année de parution : 2017
ISBN : 978-2-37610-038-6
Nombre de pages : 560 (lu en version numérique)
Editions : Incartade(s)
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Je m'appelle Paul Heyland. Je suis flic, commissaire à la Crim. Lorsque j'ai été affecté au meurtre de Julien Delatour, assassiné un froid matin d'hiver dans une chambre d'hôtel de luxe, je n'y ai vu qu'une sale enquête de plus... J'avais tort. Je me souviens encore des lumières blafardes de cette salle d'interrogatoire où je l'ai rencontrée, la suspecte que tout accusait. Une Ukrainienne aux yeux gris. Belle, triste, mystérieuse. J'aurais dû me douter que tout cela allait mal se terminer... Pourquoi suis-je resté sourd aux voix qui me chuchotaient à l'oreille de tourner le dos et m'enfuir ? C'était le début de la fin. Une longue course semée de cadavres, comme autant de cailloux blancs laissés à mon attention, qui allait m'entraîner dans une poursuite effrénée jusqu'aux confins d'une Russie encore hantée par les fantômes du passé. Au bout de la route, je savais que je n'en sortirais pas indemne. Tous ces macchabées croisés durant ma carrière de flic me l'avaient déjà annoncé. Mais depuis l'instant où j'avais croisé son maudit regard gris, je n'avais plus le choix...
 
Quelques citations :
 
« Ce qui m’a toujours choqué sur le lieu d’un crime, c’est cette paix surréelle qui plane sur toute chose, comme si l’acte lui-même avait épuisé toute la violence et la fureur disponible »
 
« A croire que chacun d’entre nous vit dans une réalité entièrement dissociée de celle des autres. »
 
« La société dans laquelle nous évoluons n’est qu’un grand organisme, pareil au corps humain. La graine de notre destruction, c’est nous-mêmes qui la semons. »
 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Une des « étoiles montantes parmi les nouveaux auteurs » (IDBoox), doté d’une « grande élégance d’écriture » (NouvelObs.com), Patrick Ferrer fait partie des nouveaux talents ayant émergé de l’édition numérique. Son premier roman, « Le baiser de Pandore », a été sélectionné par Amazon comme l’un des dix meilleurs ouvrages autoédités de 2015. Il a rapidement atteint le sommet des ventes et y est resté pendant six mois, atteignant aujourd’hui plus de 10.000 exemplaires vendus. Ce succès remarquable pour un premier roman lui vaudra d’être publié à l'été 2017 par une maison d’édition parisienne.
Patrick excelle également dans la littérature courte et ses nouvelles et contes sont régulièrement publiées dans divers recueils et magazines nationaux, ainsi que sur les grands réseaux de diffusion numériques, atteignant plusieurs centaines de milliers de lecteurs chaque année. [Source_SP]
 
Maintenant, place au livre !
 
Nous déboulons dans les faubourgs de Kiev en 1987, dans un institut pour les « débiles » [dixit le roman]. Suite à la politique en place et Tchernobyl qui n’a sans aucun doute rien arrangé, l’URSS a mis en place des institutions pour les enfants atteints de handicaps. C’est dans cette institution que nous faisons la connaissance de Delia et de Doushka des jumelles fusionnelles à la vie complexe.
 
Nous voici à Paris en 1995, alors que Julien Delatour vient de se faire assassiner dans une chambre d’hôtel, nous rencontrons Paul Heyland, enquêteur à la Crim et son partenaire Ariel.
 
Alors que cette enquête s’annonce des plus compliquée, entre politique et service secret, la présumée coupable est arrêtée. Paul va ainsi croiser le chemin de Delia. Cependant, cette coupable va leur réserver bien des surprises !
 
C’est avec rythme et suspense que nous allons évoluer dans le temps et les différents milieux pour comprendre ce qui a pu se passer. L’enquête s’avère être un vrai sac de nœuds que Paul et son acolyte Ariel vont devoir démêler.
On plonge avec eux dans une histoire fascinante et captivante. 560 pages ? Me direz-vous c’est long ! Mais non, ce n’est pas vrai, je ne les ait pas vu passer !
 
Les personnages sont complexes, ce qui nous permet de chercher à comprendre, gratter un peu pour savoir et là l’auteur nous amène sur un plateau leur enfance, leur esprit pour nous donner quelques clés, toutefois en nous laissant suffisamment d’espace pour imaginer…
 
Avec un rythme bien proportionné, nous évoluons entre présent et passé, entre les uns et les autres. En tant que lecteur, nous recherchons sans cesse à rassembler les pièces du puzzle sans jamais vraiment arriver à mettre tout bout à bout … Il faudra attendre une partie ultime pour comprendre …
 
Les surprises jalonnent ce roman et c’est agréable pour le lecteur.
Personnellement, j’ai passé un bon moment. Il semblerait que selon comme votre esprit est fait, vous vous torturiez encore après avoir lu ce livre.
Il est bien psychologique J et c’est ce que j’apprécie dans un livre.
 

Je vous souhaite chers amis lecteurs une bonne lecture !

_________________
Fini : "Le cercle" - Dave EGGERS - bientôt ma chronique sera posté Very Happy 
En cours  study : "Le monde m'attend" - MIANNAY

Challenge PàL 2017 : 100% !!!! Mais je n'arrête de lire Wink
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1004
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum