Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Dugain, Marc] Ils vont tuer Robert Kennedy

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Dugain, Marc] Ils vont tuer Robert Kennedy

Message par Sharon le Mer 30 Aoû 2017 - 0:06


Titre : Ils vont tuer Robert Kennedy
Auteur : Marc Dugain.
Edition : Gallimard
Nombre de pages : 400 pages.

Présentation de l’éditeur :

A Vancouver, en Colombie-Britannique, un professeur d’histoire fait sa thèse sur l’assassinat de Robert Kennedy. Il est persuadé que la mort brutale de ses deux parents successivement en 1967 et 1968 est liée à l’assassinat du jeune politicien américain en juin 1968. Son enquête l’amène à découvrir les liens tissés par son père et les services secrets britanniques durant la Résistance.

Mon avis :

Le narrateur est un universitaire, presque un rêveur puisqu’il poursuit une thèse depuis des années sur les frères Kennedy. Pourquoi ce sujet ? Pour lui, la mort de ses parents est liée à l’assassinat de Robert Kennedy. Ou comment l’histoire intime se retrouve mêlée à la grande histoire.
Nous saurons petit à petit comment les parents de Marc sont morts. Nous saurons pourquoi Marc a eu tant de mal à se remettre, et quels ont été les conséquences pour l’adolescent qu’il était, pour l’homme qui, à soixante ans, a eu une vie sentimentale qui n’est pas vraiment celle d’un universitaire, de la liberté des années 70 à aujourd’hui, alors qu’il a longuement hésité avant de fonder une famille. Il ne possède finalement que ses recherches – sur les Kennedy ou sur ses parents.
L’ensemble du roman est raconté du point de vue de Marc, que viennent parfois pondérer les avis de ses proches ou des personnes qu’il a rencontrées au cours de ses recherches. La limite est donc fragile entre certitudes (romanesques) et invention, pour ne pas dire hallucination.
Roman ? Documentaire ? Tentation autobiographique aussi, avec un personnage principal qui est le quasi-homonyme de l’auteur. Si le sujet est la succession d’événements qui a conduit à la mort de Robert Kennedy, les crises qui ont jalonné les années de présidence de JFK – les missiles de Cuba, par exemple, il est question aussi de la période trouble de la seconde guerre mondiale, comme si l’histoire du XXe siècle n’était constituée que d’une succession de complots dont les conséquences, les ramifications s’étendent dans le temps et dans l’espace. Autre histoire, celle de la psychanalyse, son usage pour apaiser ceux que l’Histoire aura blessé.
Ils vont tuer Robert Kennedy est un roman dense, riche, qui dresse aussi le portrait de l’Amérique d’aujourd’hui.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8404
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dugain, Marc] Ils vont tuer Robert Kennedy

Message par Lariflette le Dim 15 Avr 2018 - 17:38

Dugain et les Kennedy c'est presque une histoire de famille. Les lecteurs des deux autres ouvrages sur les Kennedy savaient que, forcément, un jour ou l'autre il serait tenté d'écrire sur Bobby Kennedy. de la même façon que pour JFK, quoique dans les malédictions d'Edgar ce ne fut pas exactement le cas, il présente ici une version qui impliquerait pas mal de personnes et non des moindre à commencer par Lyndon Johnson alors président des Etats-Unis, dans le meurtre de RFK. Impliqué que je suis dans les lectures retraçant la vie de cette célèbre famille, je dois dire qu'il y a autant de détracteurs que de convaincus sur les méthodes et les raisons de l'assassinat des deux frères. Pour ma part je suis perplexe. je reconnais cependant qu'entre la mafia, les ségrégationnistes et la CIA, on a le choix pour trouver un ou des meurtriers. A noter, pour ceux qui ont vu le film Nixon d'Oliver Stone, le réaliseur mêle les texans dans l'assassinat de Bobby.
Bref, que Dugain se déguise en thésard, fils de thérapeute de l'hypnose, espion assassin présumé de son épouse, donc de la mère du héros, n'est qu'un prétexte pour nous resservir du Kennedy. Certes la quête de la vérité, la romance avec l'étudiante, les péripéties de droite et de gauche étoffent le livre pour se terminer en quenouille que le lecteur aura le droit agrémenter à sa sauce blanche ou noire de l'imagination ou d'une vérité inaboutie.
Pour ce qui me concerne, rêve ou réalité, peu me chaut, le fil de l'histoire et la touche kennedienne de Dugain me siéent à merveille !

Lariflette
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 73
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polar
Date d'inscription : 30/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum