Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Binet, Laurent] La septième fonction du langage

Aller en bas

[Binet, Laurent] La septième fonction du langage

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Binet, Laurent] La septième fonction du langage

Message par Moulin-à-Vent le Sam 23 Sep 2017 - 0:11



Titre: La septième fonction du langage
Auteur: Binet, Laurent
Éditeur: Éditions Grasset et Fasquelle, 2015
Genre: Roman
Époque: 1980
495 pages
ISBN 978-2-246-77601-7


Quatrième de couverture

« A Bologne, il couche avec Bianca dans un amphithéâtre du XVIIe et il échappe à un attentat à la bombe. Ici, il manque de se faire poignarder dans une bibliothèque de nuit par un philosophe du langage et il assiste à une scène de levrette plus ou moins mythologique sur une photocopieuse. Il a rencontré Giscard à l’Elysée, a croisé Foucault dans un sauna gay, a participé à une poursuite en voiture à l’issue de laquelle il a échappé à une tentative d’assassinat, a vu un homme en tuer un autre avec un parapluie empoisonné, a découvert une société secrète où on coupe les doigts des perdants, a traversé l’Atlantique pour récupérer un mystérieux document. Il a vécu en quelques mois plus d’événements extraordinaires qu’il aurait pensé en vivre durant toute sa vie. Simon sait reconnaître du romanesque quand il en rencontre. Il repense aux surnuméraires d’Umberto Eco. Il tire sur le joint. »

Le point de départ de ce roman est la mort de Roland Barthes, renversé par une camionnette de blanchisserie le 25 février 1980. L'hypothèse est qu'il s'agit d'un assassinat. Dans les milieux intellectuels et politiques de l'époque, tout le monde est suspect...

En 2010, Laurent Binet a publié HHhH, qui a obtenu le prix Goncourt du premier roman et a été traduit dans près de quarante pays. La septième fonction du langage est son deuxième roman.

Mon avis

Ouf! Y a du stock là-dedans.
Malgré le titre, c'est un roman, un bon, très bon roman sur le français, sur le langage français, sur la complexité et la beauté du langage français. Mes connaissances plutôt mineures sur le français me poussaient quelquefois dans le fossé, je ne comprenais pas tout, loin s'en faut,
mais ce n'affectait pas trop l'histoire car c'était asséné avec humour.
Une bonne, très bonne histoire. J'ai beaucoup apprécié les deux personnages principaux, beaucoup. Les habitants de la France en particulier seront à mieux d'apprécier cette histoire car les personnages leur seront beaucoup plus connus que pour nous, cousins éloignés.
Si mes connaissances n'étaient pas si primaires, c'eut été sans hésitation un coup de cœur. J'ai quand même beaucoup apprécié.
Ma cote: 6,5/10.

Citations


" ... la libido sciendi, la soif de savoir ... "


" ... citer Casanova: «Si le plaisir existe, et si on ne peut en jouir qu'en vie, la vie est donc un bonheur.» "


" Et si jamais il n'était pas le personnage principal? Tout individu ne se croit-il pas le héros de sa propre existence? "



(Laurent Binet, "La septième fonction du langage")
avatar
Moulin-à-Vent
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2167
Age : 66
Localisation : Québec
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 07/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Binet, Laurent] La septième fonction du langage

Message par Pandora le Sam 23 Sep 2017 - 10:44

Merci Moulin à vent pour cette découverte, je l'ajoute à ma liste à lire Smile

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac

Je participe au Challenge PàL 2018 organisé par TitePomme : PàL de départ= 87 ; livres lus = 85 (dont 16 hors challenge) ; Ajouts PàL = 7

study  PAL et LAL study
avatar
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 877
Age : 27
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum