Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Clin, Marie-Véronique] Isabeau de Bavière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Clin, Marie-Véronique] Isabeau de Bavière

Message par Hortensia le Mer 4 Oct 2017 - 16:46




Auteure : Marie-Véronique Clin
Edition : Perrin
Nombre de pages : 265
Genre : biographie historique
Préfacé par Régine Pernoud

Le quatrième de couverture :

Isabeau de Bavière (1371-1435) est une reine à la triste réputation : on l'accuse d'avoir vendue la France aux Anglais, d'être une épouse infidèle et mauvaise mère. Le livre de Marie-Véronique Clin, très richement documenté, nous fait découvrir au contraire une femme aimante, très attachée au bien-être de ses enfants, ouverte à la vie littéraire de son temps. " Destin pathétique que celui de cette femme affrontée à toutes les mésententes, à toutes les ambiguïtés, au chaos des ambitions rivales qui sont celle de la noblesse de son temps ". Régine Pernoud. Mariée à quinze ans au plus beau prince de la chrétienté, Charles VI, elle a vingt-trois ans et est enceinte de son sixième enfant lorsque sa vie bascule : le roi devient fou. Ballottée par les événements, meurtrie dans son amour d'épouse et de mère, elle devient malgré elle la complice du duc d'Orléans en étant à la tête e la Régence, et elle sera ensuite l'otage du duc de Bourgogne. Méprisée par Bernard d'Armagnac, elle sera l'alibi des Anglais. On peut comparer Isabeau de Bavière à " l'Autrichienne" Marie-Antoinette, toutes deux traitées " d'étrangères ".

Mon avis :

C'est une biographie assez intéressante comme guise d'introduction d'une part à la vie d'Isabeau de Bavière et à celle de son époux Charles VI mais aussi pour nous introduire le contexte de l'époque. En effet on se retrouve avec des intrigues politiques redoutablement complexes avec les rivalités entre les ducs de Bourgognes et ceux d'Orléans, dont le parti Armagnac reprendra le relais. C'est une biographie assez courte mais qui va à l'essentiel. Un peu trop même. On a quelques détails sur les dépenses royales lors des grands événements comme les mariages des enfants royaux ou les processions religieuses où on narre les donations aux ordres religieux.
Isabeau fût une reine très décriée en son temps pour ses dépenses mais en ça la biographe nous démontre qu'elle n'a fait que vivre selon les moeurs de son temps, de son entourage. Oui elle était consciente de sa propre impopularité mais c'était la reine, et la reine ne peut pas avoir un train de vie moins faste que celui de ses dames d'honneurs non ? Du moins elle aurait pu " calmer les dépenses " et ainsi incliner son entourage à faire de même. Mais bon on ne va pas refaire l'Histoire... Mais la vie de ses " amis " était certes très dissolue.
Pour la légende noire et tenace qui veut qu'elle aurait été l'amante du frère du roi , Louis d'Orléans, la biographie démontre également que cela ne se peut pas. Déjà les deux personnages ne s'appréciaient pas outre mesure et ne faisaient cause commune qu'en cas de dernier recours. Et la reine partageait régulièrement alors la couche du roi pendant ces très rares périodes de rapprochements politiques. Non la légende noire vient de pamphlétaires issus de Jean Sans Peur, cousin d'Orléans, qui voulait le discréditer et qui a programmé son assassinat. Mais l'Histoire a bien du mal à oublier ces inepties. On peut dire qu'il en est de même, vu le parallèle , avec Marie-Antoinette et Fersen quelques siècles plus tard.
Au final je me dis que cette pauvre Isabeau a essayé de rester plus ou moins digne dans ses actes, a essayé de composer avec un entourage très misogyne, même avec ses propres ennemis pour essayer de préserver ce que l'on pouvait du royaume de France. Elle a du composer avec un mari fou , infidèle de surcroît ( on lui a imposé la présence de la maîtresse royale jusqu'à la mort du roi d'ailleurs ) et faire face à la mort de neuf de ses douze enfants. Et là encore contrairement à la légende noire qui nous dit qu'elle fut enterrée dans l'oubli le plus total et bien c'est faux. Des funérailles selon son rang ont bien été établit dans la capitale pendant plusieurs jours avec des processions et la présence des enfants de la défunte reine. Bon sans surprise on notera que Charles VII n'était pas présent... Un peu dommage d'ailleurs que la biographe ne s'arrête pas plus sur la reconquête de la France par Jeanne d'Arc et le départ des anglais hors de France mais à la rigueur pour cela autant lire finalement une biographie directement concernant notre Pucelle Nationale.
En ressortant de cette biographie je ressens même de la tristesse vis à vis de la vie d'Isabeau qui n'aura connu le bonheur relativement que bien peu de temps car elle n'avait que 22 ans à peine lors de la première crise de folie de Charles VI.
Comme le souligne l'auteure, on en sait finalement bien peu sur Isabeau mais au moins la biographie met certaines choses à plat, nous narre de façon précise et simple le contexte de l'époque. C'est vraiment un préambule accessible et intéressant pour ensuite se plonger dans des ouvrages plus complexes et fouillés sur l'époque.
Je vote : apprécié
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1772
Age : 26
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum