Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[W., Anaïs] L'espoir au corps

Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Nisa le Sam 7 Oct 2017 - 19:06


Titre: L'espoir au corps
Auteur: Anaïs W.
ASIN: B075NMQ1BB
Edité le 23/09/2017
Nombre de pages : 442

Description (source Amazon) :


Ce livre m’a bouleversé au point de vivre cette histoire comme si c’était la mienne.- Alison (Blog My Little Anchor)

« En revenant dans la ville où il a grandi, Daniel se donne une ultime chance d’être heureux. S’il échoue, il laissera le VIH l’achever…

Après avoir perdu ses parents, Kalinda a tiré un trait sur son avenir pour éduquer ses deux jeunes frères et sa sœur. Pourtant, elle ne peut se résoudre au sacrifice qu’est devenue sa vie…

Un soir, sur le parking où il se gare chaque jour depuis un an, Daniel fait la rencontre de Kalinda. Très vite, pour les deux jeunes gens, l’espoir s’éveille. Mais pour avoir une chance d’être aimée, Kalinda décide de mentir sur sa situation : après tout, qui voudrait d’une femme avec trois enfants à sa charge ?

Alors que Daniel s’efforce de construire un avenir, le mensonge et l’entêtement de Kalinda menacent de tout compromettre. Entre éclats d’amour et de colère, quel sentiment vaincra ?

Bien plus qu’une histoire d’amour impossible.



Une histoire d’amour impossible ? Pourtant pas question de faire dans la romance ! L’espoir au corps, c’est surtout un roman psychologique au plus près de l’humain. Il vous prendra aux tripes

« Une très belle plume, sensible, à fleur de peau capable de décrire les émotions à travers leurs nuances, d’exprimer les non-dits des personnages dans certains gestes, certaines expressions. L’auteure a su donner corps à ses personnages. » – Cocounette.

Un roman sur le VIH et un roman sur le deuil… mais un roman feel good !



Écrire un roman sur le VIH et un roman sur le deuil ne veut pas dire faire dans le mélodramatique ! Ici, Anaïs W. transmet du courage et sensibilise les lecteurs avec justesse et tendresse.

« C’est rare de trouver un roman qui, au-delà d’une histoire qui tient le lecteur en haleine, permet aussi de lever le voile sur des tabous de société » – Lucie Renard, auteur.

Voici donc un roman feel good qui montre que chacun peut se réinventer, changer de vie, trouver le bonheur, quelles que soient les difficultés !


Que vous connaissiez ou non Anaïs. W, vous serez conquis dès les premières pages. Ce roman témoignage, mêlant histoire d’amour impossible, deuil et VIH avec beaucoup d’émotions tiendra toutes ses promesses.


Mon avis :

NB : J’ai rédigé cette chronique il y a une semaine, dès la fin de ma lecture, terminée le jour de la sortie du livre. Elle est plus intime, j’ai beaucoup hésité à la retravailler ou à la laisser telle quelle. Je décide finalement de publier mon premier jet d’article, celui où j’ai mis mes tripes.

Que cette chronique est dure à rédiger ! Pas parce que je n’ai pas aimé et que je ne sais pas comment heurter l’auteure, bien au contraire. Parce que je me suis tellement identifiée à un personnage que j’ai pleuré pendant des heures et que ça a pris le dessus sur tout le reste.

Je me retrouve incapable de parler de la plume fluide et efficace d’Anaïs, des personnages secondaires attachants, j’ai peur de parler de l’histoire au risque de vous la spoiler.

Je pourrais faire l’impasse sur une chronique, cette lecture étant hors SP, mais j’ai tellement envie d’aider cette jeune auteure à se faire connaître que je veux amener ma modeste pierre à l’édifice.

Pierre qui restera uniquement au niveau de mon ressenti. La description est assez détaillée comme ça pour vous donner une bonne idée de ce roman.

Les personnages ont un passé lourd et peu ordinaire, ce ne sont pas les héros retrouvés habituellement dans les romans (sans critique aucune, j’aime les choses ordinaires aussi 😉 ). Très vite, je me suis retrouvée dans Kalinda, à tel point que si les autres personnes m’ont touchée, elle a éclipsé tous les autres. Ses doutes étaient les miens, sa peine était la mienne, son espoir : le mien. L’auteure n’a pas été tendre avec elle (avec les autres non plus, mais pour les autres, j’ai réussi à garder du recul), au point que – tellement identifiée à ce personnage avec lequel j’ai des points communs douloureux – arrivée à 80% du livre environ, je me suis retrouvée prise de sanglots irrépressibles. J’ai du pleurer comme une madeleine pendant deux bonnes heures. Envahie de douleurs, celles du roman, mais aussi les miennes qui m’ont atteinte de plein fouet (c’est le 3ème roman que je lis cette année qui me mets dans cet état, en rouvrant ou dévoilant des blessures profondes). Finalement, les yeux brouillés, j’ai repris ma lecture.
Je me sens plus apaisée, je suis du genre à tout garder pour moi (comme Kalinda ^^) et j’ai l’impression d’avoir lâché un peu de ma peine avec les mots d’Anaïs. Des mots que j’ai vécus intensément, dont j’ai ressenti l’impact profondément.

Il faut parfois ouvrir ses blessures pour leur donner une chance de guérir.
C’est ce que je retiens de cette lecture, qui j’en suis sûre, vous touchera (de façon moins violente que pour moi cependant – en tout cas, je l’espère).

Est-il nécessaire de préciser qu’il s’agit d’un énorme coup de cœur ?

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5721
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Pinky le Lun 9 Oct 2017 - 10:08

merci Nisa pour cette belle présentation et ce partage intime de ton ressenti. Tu m'as touchée et je pense lire prochainement ce livre
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5976
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Pinky le Ven 26 Jan 2018 - 19:56

Mon ressenti

Pas facile d’écrire une histoire d’amour qui sorte des sentiers battus et pourtant, c’est pour moi un grand coup de cœur pour cette superbe histoire à laquelle j’ai cru sans aucune difficulté. Il faut dire que cette autrice que j’ai découvert avec ce titre, a une plume qui marque et fait mouche. Elle a l’art de décrire les émotions, les ressentis des uns et des autres.

Une écriture magique, légère et puissante, percutante et sensible fait de ce livre, un trésor d’émotions. Un homme, une femme dans une ville que tout n’oppose pas mais chacun s’est fait la promesse ne plus y croire. Bon typique d’une belle romance sans aucun doute, pourtant autour du VIH et de la mort de proche, ce n’est pas simple de sortir du deuil et de ne pas se noyer.

C’est avec simplicité que j’ai été proche de Daniel tout comme de Kalinda, abimés par la vie, en traversant avec eux leurs doutes, leurs espoirs, leur colère, leurs joies, leurs non-dits, leurs peurs. Au-delà de l’histoire d’amour, tel un peintre, Anaïs a utilisé avec brio, toute la palette des émotions. Ses personnages prennent vie et vibrent encore en moi.

Il n’est pas facile de faire confiance à nouveau, comme il n’est pas facile de se livrer à l’autre lorsque l’on a été blessé. Au travers de sujets durs qui trainent leur lot de représentations (VIH et être tuteur d’enfants), j’ai adoré cette histoire qui montre oh combien nous avons besoin de l’autre pour pouvoir avancer sereinement.

Un livre construit au plus près de l’intime, qui nous tient en haleine et à fleur de peau, et montre ce que peut être notre humanité.

A découvrir absolument


avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5976
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par surpass le Ven 26 Jan 2018 - 20:02

Très bel avis Pinky ! je me note ce bouquin
avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2116
Age : 39
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Nisa le Ven 26 Jan 2018 - 21:54

Je suis heureuse de voir que tu l'as autant aimé que moi Pinky  I love you

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5721
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Pinky le Sam 27 Jan 2018 - 10:31

merci Surpass pour ta visite,

merci pour cette découverte Nisa. Je suis devenue accro au travail de cette autrice qui sait admirablement transcrire ce que ressent un être humain au plus prêt de son intimité
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5976
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [W., Anaïs] L'espoir au corps

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum