Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Duranteau, David] Le jour où mon pénis est tombé

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Duranteau, David] Le jour où mon pénis est tombé

Message par Eiger le Lun 9 Oct 2017 - 19:48


Insolant, star de radio mais perte d’attributs …
Un style qui défi tous les autres !
 
Année de parution : 2017
Nombre de pages : 220 (lu en version numérique)
ISBN : 9791026211303
Editions : Autoéditions
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Je m'appelle Fabrice Carmen, j'ai 43 ans, je suis le présentateur vedette de la matinale d'une grande radio française. J'ai du fric, je suis connu, les meufs m'adorent, je suis le mec que tout le monde rêve d'être ? Sauf que récemment les petits désagréments s'accumulent ? Mon pénis, par exemple? Il est tombé, un matin, sous la douche? Ça fait un choc de le voir à côté de la savonnette? Et cette nouvelle animatrice à la radio qui ne porte jamais de culotte, c'est la fille d'un cinéaste connu, je crois qu'elle essaie de me piquer ma place? Et comme une apothéose, à l'instant où je vous parle, une femme est allongée sur mon canapé hors de prix, une coupe de champagne plantée dans la gorge? Je m'allumerais bien une clope, moi...
 
Quelques mots sur l’auteur : (par l’auteur lui-même)
 
Vous vous souvenez de ce que disait Sartre: « Je ne suis qu’un homme, fait de tous les hommes et qui les vaut tous et que vaut n’importe qui. » J
 
Maintenant, place au livre !
 
Voilà le topo !
Fabrice c’est le gars plein de fric, imbu de sa personne, qui enfile les nanas comme des perles et tout le monde se prosterne … Oui, c’est LA star de radio Hexagone. En gros le monde est à lui et il en fait ce qu’il veut !
Jusqu’au jour où (patatras) il perd son pénis ! Comme ça, dans la douche ! (Apologie de la perte de la première place ? De son influence et de sa virilité ? Possible)
 
Les malheurs n’arrivant jamais seuls (la loi des séries ! ) une femme est retrouvé assassinée dans son appartement ! Mais bon sang qu’a-t-il fait pour mériter tout ça ? (peuchère, on ne pas le plaindre non plus !)
 
Cette histoire se déroule entre Paris et le Cap Ferret, où respectivement Monsieur Fabrice Carmen travaille et a sa résidence secondaire.
 
J’avoue que le sujet me plait beaucoup, la société est assez bien dépeinte dans un certain cercle.
L’idée est bonne et le personnage principal a tout ce qu’il faut pour énerver son monde.
 
Cependant, il réside des erreurs dans les tournures de phrases, de phases et de chapitres. Je suis souvent revenue sur ma lecture pour m’assurer que le narrateur enfin celui ou celle qui pense était la bonne personne et boom, non, ce n’est plus la même ! Les personnages se mélangent, s’emmêlent, s’en mêlent et il y a quelques longueurs (pour moi).
Je n’accroche pas au style, décidément, j’ai pourtant essayé, mais non, ça ne colle pas. Ça saute trop du coq à l’âne, j’en ai perdu mon latin … (3 petits points la personne se reconnaîtra Wink  non, pas mon latin, mais j’ai fait beaucoup d’allers-retours…)
 
Je pense que l’auteur a du talent oui, il a de bonnes idées, une base d’écriture, mais manque de conseils. (Enfin, c’est mon avis).
Globalement, ce livre est un bon début mais … de par les fautes d’orthographes, les erreurs de ponctuation, les mélanges tutoiement/vouvoiement, les chapitres découpés de manière illogique (à mon sens), pas de différence entre les pensées et les dialogues des uns et des autres à certains passages ou entre les pensées et les explications à d’autres, ça coince.
 
Pour moi, c’est un constat mitigé, je n’ai pas aimé le livre dans son ensemble. Malgré un bon sujet.
 
Et vous, si vous le lisiez pour venir me dire que j’ai tors ? Qu’en pensez-vous ?

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1357
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Duranteau, David] Le jour où mon pénis est tombé

Message par louloute le Mer 11 Oct 2017 - 9:18

Merci Eiger pour ta critique, je ne crois pas que ce sera une de mes lecture, j'espère que tu trouvera une ou un lecteur pour te contredire    Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 10772
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum