Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Pineau, Carl] L'arménien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Pineau, Carl] L'arménien

Message par Sharon le Ven 10 Nov 2017 - 10:31


Titre : L'arménien
Auteur : Carl Pineau
Edition : Librinova
Nombre de pages : 311 pages.

Présentation de l’éditeur :

Nantes, 22 décembre 1989. Le cadavre de Luc Kazian, dit l’Arménien, est retrouvé en forêt de Touffou. Deux balles dans la peau, et partiellement calciné. Assassiné. Mais par qui ?
Et qui était vraiment l’Arménien ?
Un trafiquant de cocaïne notoire, comme le pense l’inspecteur Greg Brandt ?
Un copain de virées avec qui écumer les bars et draguer les filles, comme le voit Bertrand, son premier et peut-être unique ami ?
Un jeune orphelin perturbé, mais à l’esprit vif et éveillé, comme le pense Françoise de Juignain, sa psychiatre depuis 20 ans ?
Rien de tout cela, bien plus encore ?

Mon avis :

Tout commence par une mort, et par des regrets. Nous découvrons Luc par le regard des deux personnes qui lui étaient le plus proches, Bertrand, son meilleur ami, et Françoise, sa psy. Nous allons le découvrir grâce à des retours en arrière, qui vont nous amener jusqu’à son arrivée en France, après le meurtre de ses parents, traumatisme qui a entraîné ses consultations dans le cabinet de Françoise de Juignain.
Seulement… ce n’était pas hier ni avant-hier que ce meurtre a eu lieu, alors pourquoi continuait-il à consulter sa psy ? La vie de Luc était bien plus compliqué que ne le pense Greg Brandt, chargé de l’enquête. A chaque révélation, le lecteur découvre un peu plus de la complexité de ce personnage, tout comme celle de ses deux amis, bien loin de l’image très lisse que l’on pouvait avoir d’eux à la première rencontre.
Nous sommes à Nantes – il est toujours intéressant de lire un roman policier qui se déroule en province. Nous sommes dans les années 80, années dont certains sont nostalgiques, parce que tout allait bien, etc, etc… et le livre de nous montrer, pour ceux qui en doutaient, que tout n’allait pas si bien que les souvenirs veulent bien le montrer.
L’intrigue est bien construite, surprenante aussi, sans user de coup de théâtre inutile. Un roman qui, finalement, ne permet pas de répondre complètement à cette question : qui était vraiment Luc Kazian ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7439
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum