Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Blanc-Gras, Julien] Dans le désert

Aller en bas

Votre opinion sur Dans le désert

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Blanc-Gras, Julien] Dans le désert

Message par Algue le Lun 4 Déc 2017 - 0:29



Editions Au Diable Vauvert
192 pages
EAN-ISBN : 979-10-307-0033-6

Présentation de l'éditeur

Du Qatar à Oman, en passant par Dubaï et le Bahreïn, Julien Blanc-Gras nous guide à travers un nouveau monde où tout peut arriver, pour le meilleur ou pour le pire. Parviendra-t-il à réconcilier l’Orient et l’Occident en soulevant le voile des apparences ? Réussira-t-il à se faire des amis dans le désert ?

Un périple brûlant, servi par la bienveillante ironie de l’auteur de Touriste.

Mon avis

La recette de Julien Blanc-Gras est toujours la même : une région méconnue du monde, un écrivain voyageur mi-touriste mi-reporter dont l'ambition est de découvrir le pays en s'y faisant des amis et une pincée d'humour. Avec moi, cela marche presque à tous les coups. Après Touriste et Briser la glace, j'ai donc beaucoup apprécié ce Dans le désert où l'auteur nous emmène à la découverte des pays du Golfe.

L'essentiel du récit se déroule au Qatar, un pays dont on entend beaucoup parler en France, sans bien savoir ni où il se trouve ni comment les gens y vivent. Nous découvrons que dans ce petit pays se côtoient un petit nombre de Qataris richissimes et une foule d'étrangers, expatriés européens ou libanais, ouvriers népalais, bonnes philippines. Et bien sûr, en fonction de la catégorie à laquelle on appartient, on a une expérience très différente de la vie au Qatar.

Le livre ne donne pas forcément envie d'aller se confronter à la chaleur étouffante et à la pollution de Doha. Et s'il montre bien que la communication avec le peuple qatari n'a rien d'évident, il nous rappelle que les règles de nos sociétés occidentales, auxquelles nous sommes si habitués que nous ne les interrogeons plus, ne sont pas moins absurdes que celles qui nous choquent lorsque nous sommes en exil. Julien Blanc-Gras dit que voyager le rassure sur l'humanité. Le lire nous rend aussi un peu moins ignorants et un peu plus tolérants, ce qui ne peut pas faire de mal !


Dernière édition par Nisa le Lun 4 Déc 2017 - 0:50, édité 1 fois (Raison : Hébergement de l'image)

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 314
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum