Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Highsmith, Patricia] Carol - Les Eaux dérobées

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Highsmith, Patricia] Carol - Les Eaux dérobées

Message par Hortensia le Sam 16 Déc 2017 - 3:02




Auteure : Patricia Highsmith
Edition : le livre de poche
Nombre de pages : 314
Collection : romance, thriller, policier

Le quatrième de couverture :

Thérèse, vendeuse dans un grand magasin, rencontre Carol, qui est belle, fascinante, fortunée. Elle va découvrir auprès d'elle ce qu'aucun homme ne lui a jamais inspiré : l'amour. Une passion naît, contrariée par le mari de Carol, lequel n'hésite pas à utiliser leur petite fille comme un moyen de chantage.
Second roman de Patricia Highsmith, Carol fut refusé, en 1951, par son éditeur américain en raison de la hardiesse du sujet. Il parut sous un pseudonyme, Claire Morgan. Nous pouvons aujourd'hui lire ce roman pour ce qu'il est : la preuve que Patricia Highsmith n'est pas seulement un maître du genre policier, mais avant tout une romancière de premier ordre, qui, avec pudeur et sensibilité, nous parle ici d'un amour revendiquant sa liberté.

Mon avis :

C'est la première fois que je lis un livre d'amour entre deux femmes. Ce fut une belle expérience parce que les sentiments qui unissent ces deux femmes sont beaux, profonds et vont au delà de tous les préjugés que peut émettre une société rébarbative et rétrograde. Mais il est bon de rappeler le contexte dans laquelle évolue cette histoire, le début des années 50. Nous sommes loin de la libération sexuelle des décennies qui suivront.
Pour autant j'ai bien aimé les premiers chapitres où l'auteure nous dépeint ce qu'est la vie d'un employé d"une grande enseigne ( l'équivalent des galeries Lafayette en gros ). J'ai repensé un peu au " Bonheur des dames " de Zola mais dans un contexte un peu différent et en même temps pas tant que ça.
Pour revenir au coeur du sujet, la relation entre Carol et Therese est toute en pudeur mais pleine de poésie, de douceur. Sans vulgarité aucune. Aucune scène de sexe torride et débridée ici. Je ne dis pas qu'il n'y a pas pour autant de rapports charnels entre les deux femmes, au contraire, mais pas besoin de les décrire dans le menu détail. Le récit est " au dessus " de cela. Les sentiments sont plus forts que tout. Therese vit ses premiers véritables émois amoureux, son âme et son corps en seront bouleversés à jamais. Cette étape lui permettra de grandir , de passer de " jeune fille qui se cherche " à " femme déterminée " et cette métamorphose dû à son amour pour Carol est touchante à observer.
Comment dire... Au final les sentiments sont plus importants à retenir dans cette histoire que le sexe des personnages. Mon propos n'est clairement pas du tout homophobe. Au contraire. Les remarques de l'ex compagnon de Therese sont assez abjectes d'ailleurs à ce sujet. Le chantage du mari de Carol ne vaut sûrement pas mieux.
Un petit bémol : l"histoire est racontée du point de vue de Therese et non pas de Carol. J'aurais aimé aussi connaitre le ressenti de Carol par rapport à certaines situations plutôt que de les " supposer " par le biais de Therese.
En tout cas la plume de Patricia Highsmith a un charme tout en finesse, plein de grâce et de beauté.
Je ressors très satisfaite de cette lecture, même la fin est plus que plaisante. Une lecture que je recommande à tout le monde.
Je ne peux pas donner mon avis sur l'adaptation en film personnellement car je ne l'ai pas vu.
Je vote : beaucoup apprécié
avatar
Hortensia
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1857
Age : 27
Localisation : La Lothlórien
Emploi/loisirs : Lecture, voyage et sieste.
Genre littéraire préféré : Tout ! ( sauf la poésie )
Date d'inscription : 08/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum