Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Aller en bas

votre avis sur :

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap100%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap0%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap0%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap0%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap0%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_lcap0%[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par apm le Dim 31 Déc 2017 - 9:35

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté 41mktc10
Auteur : Loevenbruck Henri
Titre : Nous rêvions tous de liberté
Nombre de page : 420
Édition : Flammarion

«Nous avions à peine vingt ans et nous rêvions juste de liberté.» Ce rêve, la bande d'Hugo va l'exaucer en fuyant la petite ville de Providence pour traverser le pays à moto. Ensemble, ils vont former un clan où l'indépendance et l'amitié règnent en maîtres. Ensemble ils vont, pour le meilleur et pour le pire, découvrir que la liberté se paie cher. Nous rêvions juste de liberté réussit le tour de force d'être à la fois un roman initiatique, une fable sur l'amitié en même temps que le récit d'une aventure. Avec ce livre d'un nouveau genre, Henri Lœvenbruck met toute la vitalité de son écriture au service de ce road-movie fraternel et exalté.

.................
Hugo, son enfance n'a pas été facile à Providence.
Lorsque il rencontre Freddy, Oscar et Alex, il va trouver en eux sa vrai famille, c' est la bande à Freddy, une Amitié sans faille va les unir.
Adolescents rebelles et insoumis, petits délinquants, ils sont remplis de colère et rejettent cette société qui ne les comprend pas.
Alors ils vont prendre la route vers la liberté, leur Liberté ; leurs valeurs Loyauté, Honneur et Respect à l'égard des amis et compagnons de route.
Une longue aventure commence, une aventure qui sera loin d'être tendre dans le monde des bikers.

Une lecture très forte dont on ne sort pas indemne, le ton est donné dès les premières lignes.
C'est Hugo qui raconte avec ses mots.
Une lecture remplies d'émotion jusqu'à la dernière page.
Longtemps, je vais penser à Hugo et à son rêve de Liberté.
Une lecture très appréciée.

P 99 Plus jamais on a parlé tous les quatre comme on a parlé ce soir-là, et les jours d'après, c'est tout juste si on avait pas un peu honte de l'avoir fait, mais aujourd'hui, quand j'y repense, c'était un des plus beaux moments de notre amitié, et je comprends mieux maintenant pourquoi on appelle ça la belle étoile.

P 111 plus le temps passait, moins on se sentait à notre place et plus on avait de mal à faire le dos rond, à se résigner, alors on devenait de plus en plus insolents, de plus en plus provocateurs, et eux au lieu d'essayer de nous comprendre, au lieu de chercher des solutions, de nous proposer quelque chose, tout ce qu'il savait faire, c'était nous coller des jours de renvoi, c'est dire s'ils s'étaient trompés de métier.

P170 C'est tellement triste quand le bonheur s'arrête que je suis pas sûr qu'il vaille le coup.


241 Dans la vie, je crois qu'il vaut mieux montrer ses vrais défauts que ses fausses qualités. Vaut mieux surprendre que décevoir.

P335 quand on fabrique quelque chose pour soi, on y met drôlement du cœur, alors chaque clou qu'on enfonçait, c'était comme un petit pas de plus vers le bonheur.



Dernière édition par apm le Lun 15 Jan 2018 - 17:08, édité 1 fois
apm
apm
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 804
Age : 58
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 11/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty Re: [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par louloute le Dim 31 Déc 2017 - 16:13

Merci Apm pour ta critique, il me tente bien  Very Happy
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 12050
Age : 51
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty Re: [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par apm le Lun 15 Jan 2018 - 17:10

louloute a écrit:Merci Apm pour ta critique, il me tente bien  Very Happy
Un lecture très forte, je ne peux que le recommander.
apm
apm
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 804
Age : 58
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 11/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty Re: [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par Pinky le Lun 15 Jan 2018 - 20:29

merci Apm pour cette présentation
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6415
Age : 56
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty Re: [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par Eiger le Sam 20 Avr 2019 - 15:36

[COUP DE COEUR] Un road trip où l’amitié et la liberté sont rênes, un chemin de liberté qui prend aux tripes et qui coûte cher, très cher…
 
Mon Cher Henri Loevenbruck vous me devez deux jours en apnée et une nuit blanche !
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je ne peux retenir cette boule dans ma gorge qui grossit et qui me fait verser des larmes. Elles coulent encore toutes seules sans que je puisse faire quoi que ce soit ! J’ai envie de courir, de hurler, de… Je viens de refermer ce livre d’une beauté exaltante et extraordinaire ! Je ne suis pas sûr que ce soit les bons mots que j’utilise, mais mes émotions me trahissent…
 
Le temps de sécher quelques larmes qui se trainent encore et je vous explique…
Bon ben voilà, je viens de me manger une mandale de classe mondiale ! Plein fer, plein axe ! Qu’est-ce que j’ai été bête de repousser l’instant où j’allais plonger dans ce livre, qui attendait sagement dans ma PAL, que je daigne bien vouloir l’ouvrir et me glisser dans ses pages. Qu’il m’enveloppe de ses mots et me transporte avec lui… Qu’est-ce que j’ai été naze… Maintenant, comme beaucoup d’autres finalement avant moi vous l’on déjà dit, FONCEZ Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, FONCEZ pour lire ce livre… Peu importe la façon de vous le procurer, on s’en fout, mais lisez-le !!!!
 
Nous empoignons nos monstres d’aciers avec mes potes et mon futur prez Boehm. Au départ, notre but c’est Vernon, là où un de nos potes doit rencontrer son frère. On s’en fout, de comment, on s’en contre fout ! L’important c’est d’être ensemble. De dégager de Providence et de profiter. D’être libre, de faire ce qu’on veut, quand on veut, où on veut et avec qui on veut ! Mais toutefois avec un mantra « LH&R » Loyauté, Honneur et Respect. Ces trois mots sont à marquer au fer rouge…
 
La liberté c’est quoi pour vous Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice ? Ah, je vais vous dire ce que je crois… nous croiserions trente-six personnes et nous aurions trente-six réponses sensiblement les mêmes ou bien différentes. Encore une fois tout dépendra du prisme à travers lequel on les regarde.
 
Henri Loevenbruck nous en livre une définition. Une ode poétique sans soumission. Un mode de vie sans attache si ce n’est celle des frères de route. La liberté de faire ce que bon nous semble sans réfléchir, sans se prendre la tête, juste rouler, on verra bien où ça nous mène. Rouler, c’est la liberté. Rouler, c’est s’éclater. A deux, c’est super sympa, on s’éclate, un fil d’amitié, c’est chouette et profond. Mais à cinq, dix, vingt, deux cent, c’est l’extase. C’est le kiffe.
 
J’ai appris pas mal dans ce livre, sur le monde des motards aux Etats-Unis. C’était sympa J J’avais un peu peur que ça me barbe, mais pas du tout ! C’est intéressant et puis nous sommes toujours avec nos potes. Henri Loevenbruck arrivent d’une main de maître nous livrer une amitié extraordinaire. A nous faire valser les cases de la société et rendre cette amitié belle, cette liberté magnifique et magistrale. On suit se road trip à travers l’Amérique pour notre plus grand plaisir. Alors non, je ne vous cache pas qu’il y a de l’abus, partout, dans n’importe quel domaine : liberté, sexe et rock’n’roll mais toujours avec ce mantra « LH&R » Loyauté, Honneur et Respect.
 
On se glisse sur une selle de moto avec eux et on les suit. On évolue avec eux, on comprend avec eux, on en prend plein la tronche avec eux et on mûrit. On s’échappe avec eux dans cette liberté, dans cette amitié. On passe des moments de réflexion et des moments d’éclate totale. On se laisse guider par le vent de la vie et de nos envies. On rêve avec eux, on roule avec eux, on s’évade, on s’échappe, on devient les pages sur lesquelles ils écrivent leur histoire. Où nous écrivons notre histoire.
 
Notre auteur a réussi à faire un sacré chef d’œuvre et je ne mâche pas mes mots. Non, c’est ça aussi, la liberté, de dire ce que l’on pense, avec le cœur et comment on le ressent. Ce livre est splendide. Tellement que je n’arrive pas à exprimer la profondeur de ce que je ressens exactement. Je suis tellement chambouler par l’écriture fignolée dans les moindres détails, des touches émotionnelles bien taillées et qui se glissent dans le roman comme des lettres à la poste.
 
« LH&R » Loyauté, Honneur et Respect. LIBERTE. Extraordinaire. Seront les mots sur lesquels je vous laisse cette fois-ci. Je vous RECOMMANDE ce livre, FONCEZ le lire et profitez de la vie à maximum. Ce livre risque fort de devenir un mantra pour ma part et refera surface souvent dans mes relectures…

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2097
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté Empty Re: [Loevenbruck, Henri] Nous rêvions juste de liberté

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum