Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur ce livre

22% 22% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
11% 11% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 9

[Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Thot le Sam 13 Juin 2009 - 23:02

Ce livre a été lu dans le cadre de la lecture commune de mai - juin 2009.



4è de couverture:

Imaginez votre stupéfaction en découvrant un beau jour que vos enfants sont la réincarnation de votre grand-père et de votre grand-tante qui sont aux cieux depuis bien longtemps ! Et tout ça par la faute d'un ange stagiaire qui a interverti la mémoire des enfants et celle de leurs aïeux...
Les bavures divines existent et cette étrange aventure survenue dans une paisible petite ville des bords de la Gironde en est la preuve...
Avec ce récit original, drôle et tendre, le scénariste et romancier Jean-Pierre Richard, auteur du Président du marigot, brosse un portrait décapant de notre société à travers le regard de deux enfants centenaires.
(le livre de poche)


Dernière édition par Thot le Sam 13 Juin 2009 - 23:38, édité 2 fois
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Thot le Sam 13 Juin 2009 - 23:03

Vous pouvez désormais poster votre avis sur ce livre cheers
L'image ne s'affiche pas, panne temporaire (je l'espère...)
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 38
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par audreyzaz le Sam 13 Juin 2009 - 23:17

Mon avis :

Quand j'ai refermé le livre le premier mot auquel j'ai pensé est "mignon". C'est mignon, bien écrit, j'ai aimé les retours dans le passé d'Alexandre/Jérémie. Cependant rien de transcendant non plus, les histoires de retours dans le passé, les réincarnations, les anges on voit ça chez d'autres auteurs rien de bien nouveau.

Mais bon c'est sympa je me suis bien détendue avec cette lecture, ça se lit vite, parfait pour les vacances que je viens de passer, bon c'est pas le roman de l'année non plus mais j'ai tout de même passé un bon moment de lecture.


Ma note:

7.5/10
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 7:43

Mes impressions :

J’ai beaucoup aimé comment l’auteur traite « le progrès » à travers la vision des arrières grands parents des enfants d’Isabelle et de Laurent.
Il s’agit en fait d’une satire de la vie actuelle à tout point de vue : rapports humains, relations, vie sociale, progrès en tout genre. Les comparaisons entre passé et présent sont plus que fréquentes.
Au fur et à mesure que le lecteur progresse dans le roman il découvre que les arrières grands parents petit à petit s’immiscent complètement dans les pensées des enfants. L’autre moment clé du roman est celle dans laquelle Jérémie/Alexandre revit son histoire d’amour avec Marie
Au milieu du roman je me suis demandée qu’elle en serait le fin, et j’étais curieuse de connaître comment l’ange résoudrait et s’il résoudrait cette bavure.
La fin est (presque inattendue), et si au départ, l’ange fait une grossière erreur, il trouvera peut être la bonne solution pour mêler le passé et le présent avec douceur et tendresse.
Les phrases sont simples, écrites de façon fluide
Certains passages m’ont fait sourire.
Bref un livre qui à la fois délasse et à la fois nous fait interroger sur le passé, sur comment vivaient nos ancêtre. Un mélange de présent et de passé agréable à lire, raconté avec une plume légère.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par yaki le Dim 14 Juin 2009 - 10:10

Mon avis : Un petit livre bien sympathique, une lecture agréable ! moi non je ne trouve pas que ce soit le livre de l'année mais j'ai passé un bon moment en compagnie des personnages, c'est un livre qui fait du bien et qui fait sourire, c'est pas si courant ! Une jolie petite découverte !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Olorin le Dim 14 Juin 2009 - 11:11

J'ai été un peu déçu. Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus original. Ici, on se retrouve au final avec une sorte de flashback sur la vie amoureuse de Jeremie, et même sa soeur (qui se retrouve dans la même situation que lui) passe complètement au second plan. C'est un livre que j'ai été obligé de lire par morceau. Pendant 60-70 pages, cela était mignon, mais après, cela commençait à me taper sur le système et j'étais obligé de faire une pause et depasser à autre chose. Pour moi, impossible de lire ce livre d'une traite, au risque de faire une overdose. Je vote donc moyen.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 14:45

Je suis désolée de casser un peu l'ambiance mais moi je n'est pas vraiment aimé l'histoire. C'est une suite de souvenirs qui m'a ennuyée. Je pensais que l'histoire serait vraiment originale mais je l'ai trouvée au contraire assez banale !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par audreyzaz le Dim 14 Juin 2009 - 15:14

Ah mais tu ne casses pas du tout l'ambiance Mariiine, tu donnes simplement ton avis, on ne peut pas tous aimer les mêmes bouquins et heureusement dans un sens, sinon ça serait vite ennuyeux Smile
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Vallery73 le Lun 15 Juin 2009 - 3:15

L’idée de départ me paraissait plutôt bien. Mais dès les premiers chapitres je suis vite revenue sur terre! Je n’ai jamais aimé un livre pour sa littérature, mais pour son histoire et l’émotion qu’il peut en ressortir, ici il y a rien de tout ça. Par chance ces un livre facile a lire (quoique au début il y a certain mot français que je ne connaissais pas) et je me suis dépêché de le finir pour passer a autre chose, si je n’ai pas abandonné ce livre c’est que je fini toujours tous mes livres peu importe que j’aime ou non.

La description parle de deux enfants, mais en fait ça parle surtout que d’un enfant, Jérémie alias Alexandre. Et l’ange que dire… un accessoire presque inexistant! Tout ce qui se passe c’est un enfant de douze-treize ans qui raconte son passé. Ont aurait pu prendre un vieillard à la vielle de sa mort raconter sa vie et ça aurait été la même chose. Et que viens faire cette histoire d’amour du passé, ha oui c’est pour aider l’ange… ou peut-être tout simplement pour étirer le livre. Je ne comprends pas comment que le père a laisse partir l’ange la première fois sans rien faire… moi j’aurais tout fais pour que l’on me redonne mes enfants, je sais pas il y a quelque chose que je dois pas comprendre.


Sur la couverture il est écrit "Humour, émotion, poésie...", malgré que je sois une fille très émotive je n’ai rien eu de tel. Les personnages n’ont aucune profondeur.
Et la fin! Que dire… après avoir étiré ce livre ont nous donne un fin accéléré et simpliste. J’ai pourtant cru jusqu’au dernier moment qu’il pourrait y avoir quelque chose de bien.

Si vous tenez à le lire, empruntez-le, l’achat n’est pas conseillé (toujours selon moi). A chacun ces goût! Malgré que je sois une fille très émotive je n'ai rien resentit de tel.
avatar
Vallery73
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 44
Localisation : Sherbrooke,Québec
Emploi/loisirs : lecture,cinéma,natation,ordinateur,vacances
Genre littéraire préféré : présentement fantastique
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Olorin le Lun 15 Juin 2009 - 15:08

Je partage assez bien l'avis de Vallery. Effectivement, le fait qu'au final on ne parle quasi que de Jérémie m'a semblé dommage. Pourquoi mettre sa soeur dans l'ombre. Et le dénouement est lui aussi baclé et un peu "facile". Le personnage de l'ange est également sous-exploité. Il y avait tellement de façon de pouvoir l'utiliser pour rendre cette histoire plus vivante que son absence pendant quasi tout le récit (en dehors du tout début et de la toute fin) se fait vraiment sentir. Le résumé promet une chose, mais au final c'est autre chose que l'on obtient.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Invité le Lun 15 Juin 2009 - 18:08

J'ai trouvé ce petit livre bien agréable. Il m'a fait rire par endroits. Le fait que la deuxième partie du livre se concentre sur l'histoire d'amour avec Marie est un développement inattendu au début et bienvenu à mon avis.

Par contre je ne pense pas que c'est un si bon portrait critique de la société actuelle, car ce portrait reste très sommaire et sans nuances. Et la présence de l'ange m'a gavé un peu.

Mais cela se lit facilement, met de bonne humeur...donc c'est OK, pour moi ce n'était pas une perte de temps.

Alanys

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Olorin le Mar 16 Juin 2009 - 11:22

N'oublie pas de voter Alanys Wink
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Mounain le Mer 17 Juin 2009 - 14:35

Je ne voulais pas le lire avant la fin de mes révisons, et j'ai finalement craqué... Embarassed Je ne l'ai pas tout à fait fini, mais pour l'instant j'aime assez cette histoire, bien que quelques éléments clochent à mon avis. Par exemple, comme certains l'ont fait remarquer, la vie d'Alexandre est très développée, au dépend de celle de Marthe. L'histoire d'amour avec Marie m'a lassée et il faut avouer qu'elle est loin d'être prête à vivre une réelle histoire d'amour, elle fuit les engagements et m'a paru d'un égoisme...
A part ça, j'ai trouvé ce livre agréable à lire, léger mais en même temps teinté de choses réelles. J'ai apprécié les passages relatifs à l'histoire de France, en particulier pendant la guerre. Mêler histoire, critique de la société actuelle et.. humour, j'ai trouvé cela très efficace. Razz
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par nanou le Mer 17 Juin 2009 - 17:13

pour ma part desolée mais je n'ai pas reussi à avancer, progresser, lire ce livre
avatar
nanou
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 134
Age : 35
Localisation : haute savoie , 74, argonay
Emploi/loisirs : amp
Genre littéraire préféré : tous
Date d'inscription : 13/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Mounain le Mer 17 Juin 2009 - 17:14

J'ai terminé la lecture. Smile
La fin m'a déçue...
avatar
Mounain
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1175
Age : 25
Localisation : 51
Emploi/loisirs : professeure de français et étudiante cynopsy (formation en éducation et comportement canins)
Genre littéraire préféré : tout ce qui me tombe sous la main
Date d'inscription : 23/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Olorin le Mer 17 Juin 2009 - 19:47

Je suis assez d'accord avec toi Mounain quant tu parles de l'égoisme de Marie, bien que j'aie plus l'impression qu'il s'agisse d'un manque de maturité incroyable. Elle se comporte comme une petite fille capricieuse.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Ansault le Mer 1 Juil 2009 - 12:35

Je viens de terminer la lecture de ce livre et dans l'ensemble je l'ai plutôt aimé. Tout au long du récit j'ai été enthousiaste. Ce Jérémie, vieillard de douze ans, m'a fait beaucoup rire !
J'ai trouvé que c'était une riche idée de placer en un enfant le vécu et l'expérience d'un ancien. Les situations sont cocasses et drôles, improbables mais tellement jouissives. Qui ne rêverait pas d'avoir en lui cette maturité là ? Qui ne rêverait pas de porter en lui plusieurs vies ?
Cet enfant, ces enfants, sont une incarnation de la lucidité. On ne peut pas la leur faire à eux. Ils mènent le jeu, inutile de leur faire passer des vessies pour des lanternes, ils auront tôt fait de remettre les pendules à l'heure.
Cette idée finalement vient casser un mythe, le mythe de l'enfance et de son innocence et sa naïveté supposées.
C'est ce qui m'a vraiment plu dans ce livre... ce côté irrévérencieux, un poil subversif.
A ce titre le premier chapitre est un petit bijou ! Commencer le récit par les forteresses de Vauban, enchaîner par les maîtresses et favorites de Louis XIV en passant par les calendriers de rugbymens à poil pour finir par des mariages homosexuels célébrés régulièrement à la mairie du village, quel exercice de style ! Et plus loin imaginer un ange, un vrai, un descendu du ciel, affublé de fausses ailes en carton, hissé sur un char en train de lancer des fleurs en tête d'un cortège homosexuel, genre gay-pride de campagne. C'est à mourir de rire quand même ! Et en même temps c'est tellement vrai.
En gros c'est un portrait sans fard de la société contemporaine dans ses travers les plus ridicules.
Ce livre est une immense moquerie pleine d'insolence où le politiquement correct en prend pour son grade. Personne n'est épargné, les petits politiques, les commerciaux qui vouent un culte au dieu Marketing, les profs qui font gréve pour pas grand chose (!), par réflexe (?!), les écolos, la religion, etc, et j'en passe et des meilleurs !
Voilà aujourd'hui la société dans laquelle nous vivons.
Et face à ce portrait, l'auteur met en parallèle l'héritage du passé. La première guerre mondiale, les années folles et la deuxième guerre mondiale... Et pourquoi tout ça ? Pourquoi toutes ces souffrances et ces injustices ?
Pour que finalement les sportifs posent à poil comme des playmates des années 50 !
Ca valait le coup d'aller se faire gazer dans les tranchées en 1917, non ?
L'auteur oppose aussi l'histoire de Marie... Marie, cette fille sans attache, qui fait chavirer le coeur de Jérémie/Alexandre. Grâce à elle et son histoire l'auteur nous embarque au Brésil et en Argentine. Marie incarne la jeunesse, l'insouciance, la joie de vivre... Elle est libre, désespérément libre... C'est un ange. Elle vole à travers le monde, elle flotte, tranversant les pays et les gens sans s'impressionner. Marie c'est un parfum, une effluve, une évanescence qui n'existe pas mais qui impressionne tout ce qu'elle effleure. C'est le strict opposé de notre ange, empêtrée, maladroite, avec sa valisette remplie d'encyclopédies.
L'ange est lesté par le poids de la connaissance du monde, preuve manifeste de l'étendue de son ignorance.
Marie, elle, se déleste, passe sa vie à se libérer de toute entrave... Elle repousse les limites. Elle largue les amarres tout le temps. Elle scrute l'horizon sans ciller !

C'est peut-être ça le message... Aujourd'hui même les anges sont empêtrés dans leurs certitudes ! Notre société contemporaine se prend bien la tête avec ses principes, ses bonnes pensées, sa bonne conscience, ses petites manières. Oui, c'est cela, aujourd'hui nous sommes bien maniérés. Il faut penser ceci ou cela, faire attention à ce qu'on dit, à ce qu'on pense, ne froisser personne, aucune communauté. Bref, enfiler ses patinettes pour visiter mamie ! L'auteur ici se moque avec intransigeance de toutes ces idioties et ces lignes de conduite que l'on s'est imposé et tient à démontrer, peut-être, ici, que ce n'est pas cela l'héritage du passé. En gros nos ancêtres étaient bien plus branchés que ce que nous ne pourrons jamais l'être aujourd'hui parce que nous sommes bien trop empêtrés dans nos certitudes bien-pensantes !

Nous sommes tristes, timorés et craintifs !
Nous sommes surfaits, sperficiels et tâtillons !
Nous sommes devenus chiants !

Ca me rappelle le sketch de Coluche, "Gérard" !
"Quand on a vu qu'on avait perdu la guerre, on s'est dit on va faire des gosses, on n'aura moins l'air con la prochaine fois. Regarde ce qu'on a, des biknites... [...]
Mais vous les biknites, vous vous enfermez dans des piaules avec du hackique et vous chantez des chansons tristes.
Tristes, vous êtes tristes. A 40 ans, vous serez des loques humaines.
Quand on voit la tristesse des biknites, on comprend pourquoi c'est interdit le hackique et on se dit que le pinard ça devrait être obligatoire. Ah ben heureusement qu'on vous a pas attendus en 40.
Elle aurait été jolie la France d'aujourd'hui, tiens!"


Voilà. Et pour finir sur une note plus réservée, j'ai qand même trouvé que ce livre était un peu expéditif. J'ai trouvé que l'auteur était un peu pressé de nous livrer son histoire. C'est un peu abrupt quand même. Selon moi ça aurait mérité quelques développements supplémentaires. J'ai trouvé excellente l'idée de base du roman, très riche, intelligente et pertinente. J'ai adoré la liberté de ton prise par l'auteur. J'ai trouvé ce livre très insolent et c'est ce qui m'a vraiment plus. Mais j'ai trouvé la fin un peu rapide quand même...
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Ansault le Mer 1 Juil 2009 - 23:34

Merci Francine... Very Happy
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Olorin le Mer 1 Juil 2009 - 23:45

Tout a fait d'accord avec Ansault sur la fin "abrupte", et sur le premier chapitre très prometteur. Par contre, j'ai trouvé le restant vraiment décevant. J'ai peu accroché à l'histoire, et n'y ai finalement trouvé que peu d'intérêt. A la fin, j'avais envie de dire: "C'est tout?"
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

un ange distrait

Message par Invité le Lun 10 Aoû 2009 - 18:08

J'ai trouvé le livre très facile à lire et assez drôle. Mais ce n'est pas un roman exceptionnel. C'est parfait l'été pour se détendre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Jencka le Lun 3 Sep 2012 - 20:23

Je m'attendais à beaucoup mieux et j'ai été très déçue! Ca tire en longueur,... les situations ne nous surprennent pas. On dirait un téléfilm moyen d'M6 en début d'après-midi !
avatar
Jencka
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 242
Age : 32
Localisation : Amiens
Genre littéraire préféré : Absolument tout !
Date d'inscription : 19/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Richard, Jean-Pierre] Un ange distrait

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum