Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Zepeda-Patersson, Jorge] Milena ou le plus beau fémur du monde

Aller en bas

[Zepeda-Patersson, Jorge] Milena ou le plus beau fémur du monde

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Zepeda-Patersson, Jorge] Milena ou le plus beau fémur du monde

Message par lalyre le Dim 7 Jan 2018 - 16:10

[Zepeda-Patersson, Jorge]
Milena ou le plus beau fémur du monde 
ActesSud/Actes noirs 3 janvier 2018
ISBN 978 2 330 09099 3
437 pages
Présentation de l'éditeur
Tel un Félix Faure des Tropiques, un patron de presse mexicain succombe dans les bras d'une ravissante Croate, connue sous le nom de Milena. A seize ans, elle a quitté son village pour suivre un passeur lui faisant miroiter les fastes de Berlin. Le voyage s'arrêta à quelques encablures de Zagreb, dans une bâtisse délabrée qui ouvrait grandes ses portes sur l'enfer de la prostitution. Privée de son protecteur, voilà Milena livrée de nouveau aux exactions de la mafia ukrainienne qui pendant des années l'a contrainte à vendre son corps dans tous les palaces et les cloaques de Marbella. Son seul sauf-conduit : un précieux carnet où sont consignés des numéros de comptes bancaires prouvant l'implication de sociétés russes dans des opérations illicites. Pour lutter contre l'avilissement et le dégoût de soi, elle y avait aussi noté les confidences de diverses figures de la vie publique (l'évêque, le magistrat, l'avocat...) passées par son lit, justifiant toutes, avec un naturel confondant, de leur recours au commerce des femmes. Nombreux sont donc ceux qui veulent aujourd'hui la faire taire.
Jorge Zepeda Patterson revient avec un palpitant thriller politique et social (prix Planeta 2014) qui dénonce le clientélisme, l'autocratie et la violence qui gangrènent la société mexicaine, fustigeant ici le trafic des corps et les pratiques innommables des hommes qui n'aiment pas les femmes.

Mon avis
Il n’était pas le premier à exhaler son dernier souffle dans les bras de Milena, mais le premier à mourir de mort naturelle. Cet homme c’est Rosendo Franco, pour lui, les affaires de coeur ou s’imposait le sexe, faisaient partie de sa vie, c’est à cet instant, que sous l’influence du Viagra qui l’inondait, ses coronaires ont été confrontées à un cruel dilemme. Il était le protecteur de Milena, esclave sexuelle depuis ces seize ans, traquée par la maffia qui l’exploitait, elle est recherchée pour un document qu’elle possède, un certain carnet noir dont les écrits sont dangereux pour des hommes hauts-placés. Bien évidemment Milena est le personnage central du roman, alors que bien d’autres gentils ou méchants l’accompagnent et font vivre l’histoire. Dans sa note, l’auteur écrit que les liens entre la réalité et la fiction sont étroits, qu’il a pris peu de libertés pour servir la trame de ce roman. Il dit aussi que les bandes d’origine russo-ukrainienne ne sont pas forcément celles qui prédominent dans le port de Marbella, même si elles sont importantes. Quant à la description des réseaux implacables d’esclavages sexuels, il n’y a aucune liberté littéraire. Le phénomène s’étant durci ces dernières années, résultat de la mondialisation des réseaux de trafics de personnes. La typologie des clients du commerce sexuel décrite dans Eux s’est nourrie d’une vaste bibliographie. (D’ailleurs il cite trois ouvrages pour les intéressés) Je ne vois rien a ajouter, ni à ceci, ni à la quatrième de couverture qui en dit beaucoup sinon que ce fut une lecture ardue vu le nombre de personnages et certains chapitres s’égarant dans le passé de Milena. Un polar que j’ai apprécié mais sans plus...




avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6672
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum