Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Hope, Oxanna] Lebenstunnel - Tome 1 : Allégeance

Aller en bas

Votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Hope, Oxanna] Lebenstunnel - Tome 1 : Allégeance

Message par Nisa le Mar 9 Jan 2018 - 8:29


Titre: Lebenstunnel - Tome 1 : Allégeance
Auteur: Oxanna Hope
ISBN: 978-2365386104
Editeur : Rebelle Editions (10/02/2017)
Nombre de pages: 292


Description (source Amazon) :

Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n'était pas celui que l'on connaissait ?
200 ans après la victoire d'Hitler, Germania n'est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète. Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu'au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu'elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.


Mon avis :


A peine téléchargé, j'ai commencé ce livre, incapable d'attendre. La couverture m'attirait, le regard de cette fille est intense. Je ne parle même pas de la description qui m'a interpellée dès la première ligne. Seul le titre (enfin la partie en allemand) me restait obscur. J'ai attendu la fin de ma lecture pour en chercher la signification et il correspond parfaitement au roman !

A peine entamé, je n'ai pas réussi à le lâcher. Je crois qu'on a tous frissonner un jour en se demandant ce qui se serait passé si Hitler avait gagné.

Dès le début, je me suis attachée à Krista, pourtant jeune Aryenne convaincue que son mode de vie est normal et surtout le meilleur. L'Histoire est toujours écrite par les vainqueurs et c'est très fort ici. Ça m'interpelle. Nous avons tendance à nous considérer, nous les occidentaux, comme des êtres civilisés contrairement à d'autres populations du monde qui eux, nous regardent comme des fous aduler un argent virtuel. Et nous osons leur faire la morale et leur donner des conseils. Certains sont précieux, d'autres ont coûté beaucoup de vies (exemple ici). Mais je m'égare un peu. Ceci pour expliquer que j'ai pris dès le début le parti de ne pas juger l'héroïne, elle est l'enfant de son monde, de son éducation. Nos valeurs sont celles qu'on inculque ou que l'on va chercher ailleurs. Encore faut-il qu'il y ait un "ailleurs".

La première chose que j'ai remarqué, c'est que malgré les progrès technologiques (tout à fait crédibles, rien qui ne semble irréalisable un jour), ils n'ont pas l'air d'avoir de moyens de communications comme les téléphones portables ou internet. Pas le peuple en tout cas.

Nous suivons le cheminement psychologique de Krista, une jeune fille qui cherche sa place, lors de sa descente en enfer. Pardon, dans les égouts de la ville, mais il faut dire que ça y ressemble au premier abord.

A partir de cet instant, je n'ai pas réussi à m'arrêter de lire. J'étais complètement embarquée par la plume fluide et dynamique d'Oxanna et j'ai tout oublié autour de moi. J'étais moi aussi dans le sous-sol de Germania.

J'ai aimé Krista, sa force qui tient aussi dans ses doutes, ses interrogations. Est-ce que j'aurais eu son courage avec son éducation ? Mais d'autres personnages sont aussi très présents, mon petit coup de cœur va à Élias.

Jamais nous n'oublions que nous sommes dans l'Allemagne victorieuse, notamment avec quelques termes allemands (traduits dans les notes : MERCI ! c'est de plus en plus rare, surtout quand c'est en anglais).

Quand à la fin ! Elle correspond exactement à ce que j'imaginais tout en étant bien meilleure, en allant plus loin. Evidemment, elle donne envie de se ruer vers le tome 2 !

En résumé, le premier tome de cette trilogie est addictif, impossible pour moi de m'arrêter une fois la lecture commencée. Un petit coup de cœur I love you

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5733
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum