Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 19:46

Les Chroniques de San Francisco (roman)Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les Chroniques de San Francisco (Tales of the City en anglais) sont une série de romans compilant les histoires quotidiennes écrites par l'écrivain américain Armistead Maupin.

Les différents tomes publiés en français ont été titrés :Chroniques de San Francisco (Tales of the City en anglais)
Nouvelles Chroniques de San Francisco (More Tales of the City en anglais)
Autres Chroniques de San Francisco (Further Tales of the City en anglais)
Babycakes (Babycakes en anglais)
D'un bord à l'autre (Significant Others en anglais)
Bye-bye Barbary Lane (Sure of You en anglais)
Michael Tolliver est vivant (Michael Tolliver Lives en anglais)


Personnages principaux

Maisonnée Madrigal
Mary-Ann Singleton, personnage principal, jeune femme débarquant à San Francisco depuis son ennuyeuse ville natale et qui décide d'y vivre. Sa naïveté vis à vis de la vie dans cette ville et la découverte qui en résulte servent de moteur au livre.

Mme Anna Madrigal, libraire retraitée, propriétaire d'un immeuble sur Barbary Lane, logeuse de plusieurs protagoniste des romans ; a la particularité d'offrir aux nouveaux arrivant dans son immeuble un joint dont elle a elle-même cultivé la marijuana.
Mona Ramsey, concepteur-rédacteur chez M. Halcyon père, loge chez Mme Madrigal dont elle apprendra qu'elle est la fille. Bisexuelle, elle hésite entre Brian et D'Orothea...

Michael « Mouse » Tolliver, jeune homosexuel qui travaille dans l'intérim, a du mal à trouver son chemin dans la vie - et l'homme avec qui la passer. C'est le personnage le plus proche de l'auteur, lui-même homosexuel.

Brian Hawkins, ancien avocat « soixante-huitard », devenu serveur par choix idéologique, séducteur de la maisonnée.

Famille Halcyon
Le père, chef d'entreprise publicitaire
La mère, conformiste, véritablement inscrite dans la vie bourgeoise de la ville
La fille Deirdre,surnommée Dédé, pas vraiment amoureuse de son époux qui la délaisse ; elle est la mère de jumeaux fils et fille de son... livreur asiatique. Elle finit par tomber amoureuse de D'orothea, l'ex de Mona, avec qui elle vit par la suite des aventures... dangereuses.
Le gendre, Beauchamp, marié plus par intérêt. Bisexuel, il drague dans les saunas... où il rencontre un certain Jon Fielding.

Les amants
D'orothea, mannequin lesbien, se fait passer pour noire pour réussir. Elle est d'abord l'amante de Mona puis celle de Deirdre.

Jon Fielding, médecin, gynécologue, il est l'un des liens entre la maison Madrigal et la famille Halcyon, puisqu'il est à la fois le gynéco de Deirdre, l'amant de Beauchamp son époux, et celui de « Mouse »... C'est un personnage tragique qui a du mal à assumer son homosexualité sauf dans certains cercles « bien pensants », et qui sera l'instrument du basculement dans les années 80 de la série...

Synopsis
Premier tome : Les Chroniques de San-Francisco (v.o. : Tales of the City)
Mary Ann débarque à San Francisco pour fuir la vie ennuyeuse de sa ville natale. Elle emménage chez Anna Madrigal, qui tient un petit immeuble sur Barbary Lane et cultive de la marijuana. Elle y fait la connaissance des colocataires : Michael « Mouse » jeune homosexuel, Brian Hawkins le séducteur, et Mona jeune femme assez mystérieuse très amie avec madame Madrigal.
Mary Ann trouve un travail de secrétaire dans la société de publicité de monsieur Halcyon, dont la famille est aussi spéciale que les colocataires de Barbary Lane : sa femme vit une vie de société bourgeoise, sa fille couche avec le livreur asiatique car son mari la délaisse, mais elle ne sait pas que c'est pour son gynécologue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 19:56




Babycakes. Episode 4 Des Chroniques De San Francisco

Traduit De L'Americain Par Pascal Loubet
Auteur :
Maupin, Armistead


Résumé - Chroniques De San Francisco T.4 ; Babycakes

" Les chroniques nous parlent du présent sur un mode littéraire désuet Maupin n'est pas sans rappeler Dickens.
[...] mais c'est aussi la verve comique et le romanesque le plus échevelé, fait d'enquêtes, d'énigmes et d'anagrammes. [...] c'est que, chez Maupin, tous les destins peuvent ou doivent se croiser : l'action est faite de ces hasards de comédie. Mais les rencontres improbables, n'est-ce pas aussi, en dépit des préjugés des gays chic, la logique sociale de l'exogamie homosexuelle ? Vérité de l'invraisemblable : nous voici bien plongés dans un univers dickensien, où la fantaisie est la clé du réalisme.
Du reste, les chroniques n'ont-elles pas été d'abord publiées en feuilleton, dans un quotidien de San Francisco - à la manière des grands romans du siècle dernier ? le bonheur de Maupin, c'est donc peut-être cette innocence narrative retrouvée. "
Eric Fassin, le monde


Détails
Auteur : Armistead Maupin

Editeur : 10/18

Collection : Domaine Etranger
Date de parution : 2001

EAN13 : 9782264029928

Genre : romans et fiction romanesque

Langue : Français

Format : 177x109

Poids : 253g

... Début des années quatre-vingt, Reagan dirige l'Amérique, hésitant entre conservatisme pur et dur et saut en avant technologique. Les Yuppies dopés sont des acharnés du travail, les gays californiens sont à la pointe du combat pour l'évolution des mœurs et des mentalités et le sida commence à frapper les corps et les esprits. C'est ce moment que choisit la reine Elisabeth II pour effectuer sa première visite à San Francisco. Un symbole à elle seule, la reine d'Angleterre ! Représentante de la vieille Europe, des traditions et d'un certain art de vivre. En décalage complet avec celui des avant-gardistes californiens. Mais c'est justement ce côté kitsch qui leur plaît. Son côté bonne vieille mamie ! Comme Mme Madrigal, la logeuse de la petite résidence communautaire de Barbary Lane. Une grand-mère qui aurait été de tous les combats des années passées, qui cultive de magnifiques plants d'herbe dans son jardin et qui avant son opération était un homme. Il y a aussi Brian qui rêve d'enfants et d'une vie d'homme au foyer, sa femme Mary Ann, journaliste prête à tout pour assumer à la fois sa vie professionnelle et sentimentale et enfin Michael qui vient de perdre son amour, victime du sida. Et puis, il y a le bonheur du hasard qui parfois fait bien les choses, l'humour et la fantaisie romanesque de Maupin qui sauve ses personnages d'un vaudeville qui aurait pu être dramatique. C'est toute la force de ses chroniques de raconter une époque en l'imaginant souvent plus belle que la réalité mais en misant sans compter sur l'amour et la solidarité. ...


On avait quitté la petite communauté du 28, Barbary Lane en plein mélodrame social. Brian et sa journaliste d'épouse étaient au bord de la rupture, tout juste réconciliés par l'arrivée miraculeuse d'un enfant et par le réconfort de leur logeuse, Mme Madrigal, la quasi cosmique transsexuelle et mère poule virtuelle. Brian et Mary Ann habitent désormais le 23e étage du Summit, une tour dominant Barbary Lane et convenant mieux à l'ambitieuse présentatrice de talk-show. Michael alias Mouse vit toujours dans la résidence où Mme Madrigal cultive avec amour son verger hallucinant et où Brian vient régulièrement se confier à ses amis. L'arrivée d'un neveu imberbe et vierge va fournir à Brian l'occasion de retrouver une récente conquête. Découvrant que celle-ci est séropositive, il décide de passer le test. S'ensuivent dix jours d'angoisse et de folies que Brian va vivre avec Mouse et son nouvel amour, un beau sudiste musclé.
Sur fond de Guerre des étoiles, du nom du programme de défense lancé par Reagan, Maupin nous entraîne cette fois d'un extrême à l'autre des différences sociales et sexuelles en revisitant à sa manière le militantisme homo ou le conservatisme reaganien de l'époque. Entre les lesbiennes féministes militantes, les gays, les hétéros tolérants ou les conservateurs machos, il y a de la place pour l'humour. Car au bout du compte tous sont faits de la même chair et soumis aux mêmes faiblesses. Dans un texte jubilatoire et féroce, Maupin poursuit donc sa chronique des années quatre-vingt.


Quatrième de couverture

Est-il encore utile de présenter Armistead Maupin ? [...] En 1976, il commence à publier des historiettes dans les colonnes du San Francisco Chronicle. Armistead Maupin remet au goût du jour le feuilleton, tel que le pratiquait Alexandre Dumas au XIXe siècle. Seulement, notre Américain laisse la chevalerie dans sa poche, préférant à d'Artagnan un certain Michael Tolliver (alias Mouse), un joyeux homo. Ce dernier cohabite avec Mona Ramsey, Brian Hawkins et Mary Ann Singleton au désormais mythique 28, Barbary Lane. Mme Madrigal, une "logeuse d'une sensibilité quasi cosmique", transsexuel et mère poule en puissance, y accueille les nouveaux locataires par un joint de son herbe maison... »


Commentaires

C'est un roman très attachant. Je ne suis pas critique littéraire: ce que je demande à un livre c'est de ma plaire, de m'ouvrir à d'autres univers. Cette série le fait. En général, lorsqu'une oeuvre connaît un tel succès, c'est qu'elle touche à quelque chose en nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par audreyzaz le Dim 14 Juin 2009 - 20:09

Balaika je t'ai mis tes commentaires dans le second post, ça évite un flood de posts
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 23:23

Merci mais c'est quoi un flood de posts?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Thot le Dim 14 Juin 2009 - 23:29

balaika a écrit:Merci mais c'est quoi un flood de posts?

Plusieurs messages postés par la même personne à peu de temps d'intervalle alors que l'on peut tout simplement rééditer son message si l'on souhaite y rajouter quelque chose.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Dim 14 Juin 2009 - 23:41

J'ai compris mais en fait, j'ai un problème. Si je tape mon message dans Word, ça va, je copie tout quelle que soit la longueur mais sur le forum, impossible. Tout se met à bouger. Je n'arrive pas non plus à mettre en forme comme je voudrais. C'est la raison pour laquelle j'ouvre un autre post. C'est un véritable ennui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Thot le Dim 14 Juin 2009 - 23:45

C'est étrange, je ne sais pas d'où vient ce désagrément...mais ceci n'empêche que si tu veux rajouter quelque chose à un message que tu as déjà posté il suffit de cliquer sur "éditer" et rajouter ce que tu veux.
Et si cela continue à poser problème tu peux poster plusieurs messages nous nous chargerons de les fusionner.
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par audreyzaz le Lun 15 Juin 2009 - 0:17

En fait j'ai appris un truc quand tu copies et que tu colles quelque chose que tu as marqué sous Word, au dessus du cadre où tu mets ton message sur le forum tu as un onglet tout à droite celui avec un A avec une espèce de barre de fraction et un A noté en bleu. Tu colles ton texte tu sélectionnes ton texte et en cliquant sur l'onglet ça devrait redonner une mise en forme normale, je l'ai utilisé plusieurs fois et ça a marché, parce que c'est vrai que des fois avec Word quand tu mets ton texte ensuite sur le forum ça arrive que la mise en page soit un peu cassée. Peut être que ça marchera pour toi, et sinon et bien tu peux toujours éditer tes messages, il n'y a pas de limite tu peux éditer autant de fois que tu veux.
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Lun 7 Sep 2009 - 11:51

J'ai lu le premier tome. Les personnages sont attachants et je suis rentrée très facilement dans le livre. J'aime quand la vie des personnages s'entrecroisent (le monde est petit...). J'espère pouvoir lire la suite très bientôt...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Invité le Sam 14 Aoû 2010 - 14:15

Je n’ai pas retrouvé le même plaisir que les autres fois. C’était différent. L’écriture est toujours la même et toujours aussi appréciable. Mais l’histoire a dérivé d’une manière que je n’ai pas aimé, surtout le personnage de Mary-Ann. Mais c’est ce qui est agréable avec ces romans, c’est que l’on rentre dans l’histoire et au fil des pages on en vient à en vouloir à tel ou tel personnage ou alors à les aimer comme s’ils existaient réellement. Je ne deviens pas folle, je sais bien que c’est des personnages ! Cependant, au fil des tomes, on s’attache à ces personnages et je suis à chaque fois heureuse de les retrouver. Cette histoire m’a moins plu mais c’est comme la vie, tout n’est pas toujours comme on l’aimerait. C’est comme ça que je ressens les choses, certains personnages prennent des chemins différents, comme certains de nos amis pourraient le faire.
Tout ça pour dire que j’ai tout de même hâte de lire le prochain pour savoir ce qu’il va se passer à Barbery Lane avec tous nos aventuriers 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Maupin, Armistead] Chroniques de San Francisco - Tome 4: Babycakes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum