Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Message par Nisa le Jeu 18 Jan - 5:59


Titre: L'atelier des souvenirs
Auteur: Anne Idoux-Thivet
ISBN: 978-2749934914
Editeur : Michel Lafon (18/01/2017)
Nombre de pages: 344


Description (source Amazon) :

UN ROMAN SENSIBLE, DRÔLE ET ÉMOUVANT.
Lorsqu'elle hérite de la maison de sa grand-mère dans la Meuse, Alice décide de quitter sa vie de thésarde parisienne qui ne mène nulle part et de s'installer à la campagne. Elle se lance alors dans l'animation d'ateliers d'écriture dans deux maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Élisabeth, Georges, Lucien... les anciens dont elle croise la route sont tous plus attachants les uns que les autres.
Au fil des séances d'écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé et s'attachent à la jeune femme, dont ils devinent la solitude. Bien décidée à lui redonner le sourire, la joyeuse bande de seniors se donne pour mission de l'aider à trouver l'amour !


Mon avis :

Dès que j’ai vu la couverture, j’ai eu envie de me plonger dans L’atelier des souvenirs. Cette pile de livres, cette jeune femme, la machine à écrire, les feuilles qui s’envolent, la police du titre… j’aime tout !

La structure du roman est intéressante. On commence par les textes écrits par les participants d’une des maisons de retraite coupés d’une petite scène entre Alice, notre jeune femme qui se cherche, et la personne âgée en question. Ces différents textes sont de styles très variés, on sent déjà la personnalité de chaque auteur derrière – ce qui n’a pas du être un exercice facile pour Anne Idoux-Thivet. Alice a de la chance, elle a pas mal de participants – j’ai même été un peu perdue parfois – qui acceptent non seulement d’écrire, mais aussi de se livrer à travers leurs souvenirs. Il est intéressant de voir ce qui ressort à leur âge, ce qui les a vraiment marqué. Ce qui compte au final.

De vrais liens se créent, que ce soit entre l’animatrice, les soignants et les personnes âgées. Un club est même crée dans une des résidences !

Dès le prologue, à la première ligne où je me suis retrouvée dans une maison de retraite, j’ai frissonné de plaisir. Si vous me suivez, vous savez que je suis particulièrement sensible aux relations inter-générationnelles. Autant vous dire que j’ai été servie ! D’autant que des têtes blondes viennent se rajouter et qu’elles amènent de la fraîcheur, avec leur candeur et leur spontanéité.

Je me suis attachée à de nombreux personnages. Mes petits coup de cœur vont à Alice, Chloé, Suzanne et Germaine. Et madame le maire ! Ah ! Elle est savoureuse.

Sous des dehors légers, ce livre traite aussi de sujets un peu plus sensibles comme l’isolement des personnes âgées, le fait de ne plus avoir de but dans la vie ou encore en trouver un quand on débute dans la vie. Bien entendu, l’amour est présent puisque les seniors se sont donnés la mission de rendre Alice heureuse et amoureuse.

L’auteure, grâce aux ateliers d’Alice – d’écriture mais aussi créatifs – joue sur la forme et le fond du roman pour notre plus grand plaisir. Ces ateliers servent également de lien tout au long du récit et c’est très intéressant. Personnellement, j’ai trouvé les exercices plutôt difficiles (trop pour que je tente ^^) mais je manque de créativité, je suis plutôt spectatrice, je me laisse embarquer. J’ai du reste fait quelques recherches pour mieux visualiser certaines choses, pour le plaisir des yeux Very Happy .

En résumé, je me suis régalée et j’ai dévoré cet ouvrage presque d’une traite.

Je vote très apprécié.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5721
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Message par Pandora le Jeu 18 Jan - 11:50

J'aime également beaucoup la couverture, mais je ne suis pas sûr d'apprécier cette lecture (qui semble être très romance) pour autant, alors je ne l'ajoute pas à ma LàL mais garde quand même le titre dans ma liste de "peut-être" unh

Merci Nisa pour cet avis très matinal ! Smile
avatar
Pandora
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 323
Age : 26
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Message par Sharon le Jeu 18 Jan - 21:09

Merci Nisa pour cet avis.
Voici le mien :
Si vous cherchez, en cette rentrée littéraire d'hiver, un livre feel good, ce roman est fait pour vous ! Pourtant, il parle de thèmes qui ne sont pas forcément réjouissants. Prenez Alice, l'héroïne. Elle a beau être titulaire d'un doctorat, elle est chômeuse, et en vient à devenir auto-entrepreneuse afin de gagner sa vie. Initiative louable, me direz-vous, puisque son atelier d'écriture n'est pas l'activité la plus simple à mettre en place. Ses premiers membres ? Les résidents de deux maisons de retraite, qui vont écrire, finalement, leurs souvenirs.
Oui, situer l'action dans une maison de retraite, c'est aborder le thème de la fin de vie, la perte de l'autonomie et, au bout de la route, la mort. Pourtant, même si ces thèmes sont graves, ils font partie de la vie, et sont très souvent passés sous silence. Surtout, ces seniors, ces personnes âgées (choisissez les termes que vous voulez) ne manquent ni d'initiative ni d'une certaine énergie. Elles ont beaucoup de choses à dire, à partager, pour peu qu'on veuille bien les écouter. J'ai aussi beaucoup aimé l'atelier qui les unit aux enfants d'école primaire – sans doute parce que j'ai assisté à un tel projet voici quelques années, et que j'ai vu à quel point cela pouvait être intéressant – comme dans le roman.
La fin reste ouverte, après quelques situations rocambolesques, et d'autres très réalistes. Pourquoi ne l'écririez-vous pas ?
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7754
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Message par Nisa le Sam 20 Jan - 22:14

Merci les filles. 
Pandora, je ne l'ai pas trouvé si romance que ça, c'est plus fragrant dans la chronique de Sharon  Very Happy

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5721
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Idoux-Thivet, Anne] L'atelier des souvenirs

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum