Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

Aller en bas

[Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

Message par lalyre le Jeu 18 Jan 2018 - 20:22

[Roy, Arundhati]
Le ministère du bonheur suprême
Editions Gallimard 4 janvier 2018
ISBN 978 2 07 272732 0
531 pages
Quatrième de couverture
Le Ministère du Bonheur Suprême nous emporte dans un voyage au long cours, des quartiers surpeuplés du Vieux Delhi vers la nouvelle métropole en plein essor et, au-delà, vers la Vallée du Cachemire et les forêts de l'Inde centrale, où guerre et paix sont interchangeables et où, de temps à autre, le retour à "l'ordre" est déclaré. Anjum, qui fut d'abord Aftab, déroule un tapis élimé dans un cimetière de la ville dont elle a fait son foyer. Un bébé apparaît soudain un peu après minuit sur un trottoir, couché dans un berceau de détritus. L'énigmatique S. Tilottama est une absence autant qu'une présence dans la vie des trois hommes qui l'aiment. Cette histoire d'amour poignante et irréductible se raconte dans un murmure, dans un cri, dans les larmes et, parfois, dans un rire. Ses héros sont des êtres brisés par le monde dans lequel ils vivent, puis sauvés, réparés par l'amour et l'espoir. Aussi inflexibles que fragiles, ils ne se rendent jamais. Ce livre magnifique et ravageur repousse les limites du roman dans sa définition et dans sa portée. Vingt ans après Le Dieu des Petits Riens, Arundhati Roy effectue un retour époustouflant à la fiction.

Mon avis
Ce roman sur fond de l’Histoire tumultueuse de l’Inde des dernières décennies du XXème jusqu’au début du XXlème nous emmène avec une multitude de personnages à Delhi et au Cachemire dans les ruelles et leurs dédales, y croisant les nationalistes hindous et les intouchables. On ressent aussi très fort les tensions religieuses entre les les hindous et les musulmans. Des événements comme la catastrophe de Bhopal faisant environ 4000 morts et des centaines de blessés, il y eut aussi les violences, les maisons brûlées au nom du progrès, l’insurrection du Cachemire. Beaucoup de misère dans ce roman, certes je sais qu’il y a de la fiction, mais tout de même ces carrières de déchets, les terrains vagues et ces arrière-cours dangereuses, le développement du terrorisme, cela est tout de même réaliste. Heureusement il y a quatre personnages principaux qui avec dans rôle romanesque m’ont laissé respirer, histoires d’amour, des scènes décrites avec minutie comme sait si bien le faire Arundhati Roy, des personnages principaux que l’on suit comme dans un labyrinthe, ce qui en fait un roman captivant cependant souvent déconcertant, ce qui m’a obligée à relire certains passages.
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6620
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

Message par louloute le Jeu 18 Jan 2018 - 21:01

Merci Lalyre pour ta critique Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11211
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

Message par Fleurianne le Mer 24 Jan 2018 - 22:36

Merci Lalyre, je le lirai c'est certain et je sais que je retrouverai toutes les émotions que j'ai ressenties en visitant une partie de ce pays il y a peu.
avatar
Fleurianne
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1458
Age : 65
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Retraitée/Vie associative, voyages, lectures
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Roy, Arundhati] Le ministère du bonheur suprême

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum