Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
67% 67% 
[ 2 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 3

[Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Message par Nisa le Jeu 8 Fév 2018 - 8:22


Titre: Ceux qui te mentent
Auteur: Nuala Ellwood
ISBN: 978-2749934044
Editeur : Michel Lafon (08/02/2017)
Nombre de pages: 366


Description (source Amazon) :

La seule personne en qui vous avez confiance vous manipule...

Kate est reporter de guerre et souffre de stress posttraumatique. À cause, entre autres, d'un enfant qu'elle n'a pas pu sauver à Alep. Quand elle rentre à Herne Bay pour les obsèques de sa mère, Kate se souvient de cet endroit où tout allait bien jusqu'à la mort de David, son petit frère. Un accident, dira-t-on. Ensuite plus rien n'a jamais été pareil. Leur père est devenu violent. Leur mère a perdu la raison. Puis sa sœur, Sally, a sombré elle aussi, malgré l'aide de son mari, Paul.

Dès son retour dans la maison de sa mère, Kate se sent oppressée et abuse des somnifères. Elle entend un petit garçon crier la nuit chez les voisins et ne sait plus ce qui est réel ou le fruit de son imagination torturée. Alors elle prévient Paul et Sally qui ne la croient pas, la police non plus, il n'y a pas d'enfant chez la voisine qui vit seule. Pourtant elle l'a vu. Dans le jardin d'à côté. Elle sait qu'il existe...

Un thriller magistralement orchestré. Deux sœurs, deux points de vue, un dénouement final terrifiant.

" Rivalise avec La Fille du train ! " The Guardian


Mon avis :

Le titre bien visible m'a tout de suite donné envie de lire ce livre, ainsi que la phrase d'accroche. Le ton est donné : nous sommes dans un thriller psychologique.

Le démarrage de ce roman est intriguant et donne envie d'en savoir plus immédiatement, dès les premières lignes.

La narration de la première partie est très intéressante. Comme un compte à rebours intercalé par des scènes du présent qui expliquent le passé sous un nouvel éclairage. De plus, cette partie se déroule sur un laps de temps très court (une semaine environ), ce qui concentre le suspens. Nous suivons Kate qui essaye de convaincre la police qu'un enfant est maltraité chez ses voisins. Seulement, l'autrice nous amène à découvrir que notre reporter, spécialisée dans les guerres, souffre de stress post-traumatique et qu'elle a des hallucinations. Sans parler d'une histoire familiale difficile avec la mort d'un frère. J'ai été prise d'empathie pour Kate, j'avais envie de la croire. Mais elle me semblait si instable que je ne pouvais que douter. Elle aussi parfois. Faisait-elle une projection ?

Vous l'avez compris, cette première partie est très importante pour l'intrigue. Elle pose toutes les bases, nous permet de découvrir tous les personnages, nous donne tous les éléments qui font de cet ouvrage un thriller psychologique impossible à lâcher. C'est parfois difficile à lire, nous sommes plongés dans les cauchemars de Kate qui revit des scènes de guerre. Elle est parfois confuse et j'ai souvent eu de la peine pour elle. Heureusement, elle peut compter sur son beau-frère pour l'épauler et s'épancher. Beau-frère qui n'a pas une vie facile avec sa femme alcoolique. Il compte sur Kate pour raisonner sa sœur mais si une simple conversation pouvait guérir cette maladie, ça se saurait.

Dans la deuxième partie, c'est un autre personnage qui entre sur le devant de la scène et l'intrigue s’accélère (attention : si dans la première partie, vous pouvez poser votre livre une petite demi-heure pour manger, ça devient compliqué dès la seconde partie). 

Révélations, manipulation, danger. Le cocktail est explosif et mené de main de maître.
J'ai été surprise, glacée jusqu'aux os en comprenant toute l'histoire. Nuala Ellwood ne laisse aucune zone d'ombre et à la révélation, tout prend son sens.
Comme tout roman axé sur la psychologie, les personnages sont consistants, bien travaillés. Il y a aussi LE personnage présent dans peu de scènes mais tellement important que j'adore  I love you

Quand The Guardian annonce que Ceux qui te mentent rivalise avec La fille du train, je peux le comprendre. Cette femme perturbée qui semble un témoin peu fiable y fait penser. Mais pour moi, il est encore meilleur. Il n'y a pas le "oui mais" que j'ai ressenti avec La fille du train (qui est un très bon roman également mais qui souffre à mon sens de quelques longueurs et répétitions). 

En résumé, une lecture que je conseille les yeux fermés si vous aimez les intrigues psychologiques. Ou comment une personne mal-intentionnée peut faire de votre vie un enfer et vous amener à croire que vous devenez folle.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5733
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Message par surpass le Ven 9 Fév 2018 - 14:19

Merci pour ce superbe avis, je me le note !
avatar
surpass
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2204
Age : 40
Localisation : quelque part en France
Genre littéraire préféré : thrillers / polars / contemporain / chick litt / régionnaux
Date d'inscription : 15/12/2008

http://www.lecoinlecture.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Message par Cassiopée le Mar 13 Fév 2018 - 0:53

Mon avis

Ce roman commence doucement et installe les faits et les personnages pendant une bonne moitié. Et puis dans les deuxième et troisième parties, tout s’accélère, et on se retrouve collé au canapé, les mains moites et le cœur battant. A ce moment-là, impossible de lâcher le livre.

Kate est grand reporter, elle risque sa vie dans des endroits dangereux, comme la Syrie, loin de sa famille avec laquelle elle a peu de liens. Sa mère vient de mourir et elle revient dans la maison où elle a habité avec sa sœur et ses parents…Les souvenirs ressurgissent….. Ceux de son passé d’enfant, mais aussi ceux de son vécu de journaliste… Tout se mélange parfois comme si des fils invisibles reliaient les différents moments difficiles qu’elle a vécus….une toile d’araignée se met en place et on se demande comment elle va survivre à ce stress post traumatique qui l’empoisonne de plus en plus, qui la déstabilise et provoque beaucoup de questions chez son beau-frère, sa sœur, et même la police qu’elle interpelle…… Elle semble malade, perdue, ne sachant plus où est la vérité….

Et puis, on bascule, on change de narrateur, tout en retrouvant les mêmes lieux, les mêmes personnages et petit à petit l’indicible se fait jour. Les doutes qu’on avait pu entrevoir, l’espace d’une fraction de seconde, avant de les repousser, apparaissent, prenant de plus en plus de place…..A partir de cet instant, le sous-titre : « thriller psychologique » prend tout leur sens…..

Avec son écriture au scalpel, quasi chirurgicale, posant des mots terribles sur des situations qui le sont tout autant, l’auteur nous entraîne dans les tréfonds de l’âme humaine. Le style est vif, (bravo à la traductrice) ne laisse que peu de répit au lecteur…. Tout ce qu’il lit lui colle à la peau, le prenant en otage, spectateur invisible et impuissant des différents drames qui se nouent sous ses yeux……

Ce recueil est excellent et Nuala Ellwood a su mettre en place une construction qui en surprendra plus d’un !

_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10252
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Message par angele13127 le Mer 24 Oct 2018 - 17:04

C'est un trés bon premier roman.L'histoire se met en place mais c'est un bon thriller psychologique.Il se lit facilement et rapidement.
Note:8/10
avatar
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3920
Age : 40
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellwood, Nuala] Ceux qui te mentent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum