Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ormesson, Jean (d')] Et moi, je vis toujours

Aller en bas

[Ormesson d', Jean] Et moi, je vis toujours

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Ormesson, Jean (d')] Et moi, je vis toujours

Message par lalyre le Mer 14 Fév 2018 - 20:17

[Ormesson d', Jean]
      Et moi, je vis toujours      
Editions Gallimard 11 janvier 2018
ISBN 978 2 07 274430 3                
280 pages                            
Présentation de l’éditeur
Il n’y a qu’un seul roman – et nous en sommes à la fois les auteurs et les personnages : l’Histoire. Tout le reste est imitation, copie, fragments épars, balbutiements. C’est l’Histoire que revisite ce roman-monde où, tantôt homme, tantôt femme, le narrateur vole d’époque en époque et ressuscite sous nos yeux l’aventure des hommes et leurs grandes découvertes.
Vivant de cueillette et de chasse dans une nature encore vierge, il parvient, après des millénaires de marche, sur les bords du Nil où se développent l’agriculture et l’écriture. Tour à tour africain, sumérien, troyen, ami d’Achille et d’Ulysse, citoyen romain, juif errant, il salue l’invention de l’imprimerie, la découverte du Nouveau Monde, la Révolution de 1789, les progrès de la science. Marin, servante dans une taverne sur la montagne Sainte-Geneviève, valet d’un grand peintre ou d’un astronome, maîtresse d’un empereur, il est chez lui à Jérusalem, à Byzance, à Venise, à New York.
Cette vaste entreprise d’exploration et d’admiration finit par dessiner en creux, avec ironie et gaieté, une sorte d’autobiographie intellectuelle de l’auteur.

Mon avis
Qiue dire de ce livre écrit par un homme érudit que j’ai toujours eu beaucoup de plaisir à voir et entendre ? Simplement qu’il se doutait qu’il écrivait son dernier et pour cela, il a pris la forme de plusieurs identités que ce soient hommes ou femmes, traversant le temps, rencontrant ou accompagnant ou nous parlant de personnages historiques tels que Zola, Freud, Nietzche, Mahomet, Alexandre, César, Clovis, Charles Martel, Horace, Virgile, Lucrèce et j’en passe…. Et surtout voyageant beaucoup, impossible de décrire les pays ou les villes dont il nous conte leur histoire. Un véritable livre d’Histoire ou Jean d’Ormesson exprime ce qu’il a amalgamé tout au long de sa vie, j’ai ressenti beaucoup d’attention sur ce qu’il a voulu faire passer dans ces écrits. Ce grand homme pourvu d’un savoir  antique, un nostalgique du temps ou l’étude du latin et le grec était obligatoire lors des humanités. Une écriture légère et symphonique, à tel point que lors de ma lecture, je l’imaginais parler de son livre pour moi seule, simple lectrice. Un tout gros coup de coeur pour ce livre franchement historique qui m’a encore tellement appris de choses..4,5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6336
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ormesson, Jean (d')] Et moi, je vis toujours

Message par Pinky le Sam 17 Fév 2018 - 10:30

merci Lalyre pour cette présentation
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6080
Age : 55
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum