Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Magnac, Nelly] Mina, Wolfgang et moi

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Magnac, Nelly] Mina, Wolfgang et moi

Message par Eiger le Mar 13 Mar 2018 - 21:31


Venez rejoindre Hélène, Mina et les autres pour un bel été et déguster La Madeleine de Proust en quelque sorte !
 
Année de parution : 2017
ISBN : 978-2-35452-165-3
Nombre de pages : 333
Editions : Vents Sales
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Hélène est une pianiste bordelaise. Au décès de son amie Mina, qu’elle considérait comme sa seconde Maman, Hélène a la lourde tâche d’empaqueter toutes ses affaires car la maison va être vendue.
Elle rencontre Gabriel de manière fortuite, un adolescent féru de boxe en vacances chez ses grands-parents, voisins de Mina. Hélène lui parle de Mina, de ses souvenirs avec elle, et tente de le sensibiliser à sa passion pour la musique classique.
Va-t-il s’intéresser à cet univers si éloigné du sien ?
Va-t-il s’attacher à l’histoire de Mina ?
Va-t-il partager la passion d’Hélène pour Mozart ?
Parallèlement, Achille, le frère jumeau de Gabriel part à la recherche de leur papa qu’ils ne connaissent pas.
Que va-t-il découvrir ?
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Nelly Magnac est née à Tonneins, il y a quarante-trois ans. Ses parents, originaires de Saint-Léon, étaient instituteurs. Mère de trois enfants, elle est mariée à Sylvain Magnac, le propriétaire du restaurant Le Vigneron à Buzet-sur-Baïse.
Titulaire d’une maîtrise en communication, elle occupe pendant dix-huit ans un poste correspondant à sa formation à la Banque populaire de Toulouse puis chez De Sangosse à Pont-du-Casse. Depuis 2014, elle est la collaboratrice de son époux. Pianiste – elle aime beaucoup Mozard – Nelly se penche aussi sur l’écriture. Dans son premier roman « Mina, Wolfgang et moi », elle rend hommage à Mina, une amie de ses parents qui lui a beaucoup donné. Une manière de faire son deuil. [Source_Le journal SudOuest du 01/06/2017]
 
Maintenant, place au livre !
 
Ce livre est un délice ! Un petit gâteau, une petite Madeleine de Proust en quelque sorte… Ne vous en privez pas et surtout partagez-le avec vos enfants, neveux, nièces et ami(e)s !
 
Je pense que Nelly Magnac a écrit ce livre pour les ados ou jeunes adultes en premier, mais pour ma part qui a quitté cette jeunesse depuis quelque temps (oui, je l’avoue) je me suis régalé !
 
Je ne vous dirai rien de plus que la 4ème de couverture pour une fois, car elle me semble bien explicite… Mais ce que je peux vous raconter…
 
… Nous voilà parti à la rencontre de plusieurs personnages de caractères et de psychologies différents. L’auteure a su réellement replacer la famille, l’amitié et l’amour dans un cadre chaleureux qu’est le Lot-et-Garonne en plein été.
Elle y aborde tout un tas de thèmes comme les liens familiaux, les liens amicaux, la culture, les loisirs, etc.
Elle arrive à transmettre de belles valeurs à travers ces personnages… Elle nous transporte dans les si beaux étés de nos souvenirs, des instants vécus et magnifiés avec le temps. On replonge dans notre propre passé et pourquoi pas notre avenir ?
 
Chaque personne, chaque objet, a une histoire à raconter. Dans la vie, tout a un sens et dans ce livre chaque sens, chaque chose à son histoire et son rôle à jouer à un moment donné. C’est ce qui rend quelque part un peu ce livre magique.
 
Les dialogues sont bien construits et le style d’écriture est sans accros. L’histoire file vite et le livre se lit à une vitesse vertigineuse. (Enfaite je crois que je l’ai dévoré un peu vite car j’ai beaucoup aimé) j’aurai dû prendre peut-être un peu plus de temps… Quand on tourne la dernière page, on laisse, à regret, nos amis ! On voudrait continuer à voyager avec eux…
 
J’oserai, avec quelques pincettes, mais quand même, comparer ce livre à un Laurent Gounelle (les premiers hein…) pour les jeunes adultes voire adolescents. Oui, je pense qu’il y a beaucoup à tirer de ce livre, surtout la sagesse qui s’en dégage.
 
Nelly Magnac a une écriture subtile et malicieuse ! Et c’est ça qui fait le charme de son livre. Tout est bien dosé et le cocktail fonctionne à merveille !
 
Vous l’aurez bien compris, je vous conseille vivement ce livre. Rien que pour déguster La Madeleine de Proust de votre enfance… Embarquez aux côtés d’Hélène, de Gabriel, d’Achille et de Mina…
 
Je vous en souhaite une belle découverte J

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1611
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum