Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Schlink, Bernhard] Le liseur

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ce livre est...

56% 56% 
[ 10 ]
28% 28% 
[ 5 ]
6% 6% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
10% 10% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 18

[Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Marion le Mer 17 Juin 2009 - 12:53

Titre : Le liseur.
Auteur : Bernhard Schlink.



Quatrième de couverture : A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais.
Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire à lui, dont il dit : "comment pourrait-ce être un réconfort; que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération (...) que j'aurais moins bien su camoufler que les autres?"



Mon avis : J'ai beaucoup aimé ce livre. J'ai adoré l'histoire et comment écrit l'auteur. De la première ligne à la dernière ligne, on vit ce qu'a vécu lle narrateur. C'est une belle histoire d'amour, l'auteur montre bien quels sont les sentiments du narrateur envers Hanna, que ce soit lorsqu'il avait quinze ans, que sept ans après. J'avais déjà lu un livre de Bernhard Schlink ( Le retour) et j'avais déjà remarqué qu'il écrivait bien mais en lisant le Liseur, ça confirme mes observations. Puis par le procès de Hanna, resurgissent les questions sur le nazisme ("comment certaines personnes ont pu accepter de tuer des millions d'autres personnes??"), le narrateur ne nous donne pas de réponses, il ne les a pas trouvées aussi, puis ça nous fait réfléchir aussi sur le travail de mémoire en Allemagne. Par exemple, comment les enfants des allemands qui ont vécu la guerre, qui ont plus ou moins soutenu le nazisme peuvent ils aimer leurs parents?? Le livre nous donne pas de réponses à toutes les questions que je me suis posée mais il nous invite à faire nos propres recherches et à essayer de comprendre.
Un livre à lire !!!




J'ai lu ce livre l'an passé, j'ai retrouvé cette critique que j'avais postée, l'année dernière sur un site et la poste ici car je me suis appercue que ce best-seller n'était pas sur le forum (j'ai peut etre mal cherché mais j'ai utilisé la fonction "recherche" comme on me l'avait conseillé). Ce livre est vraiment touchant et on s'en souvient longtemps après !

De plus, une adaptation cinématographique du livre sort au mois de juillet. Le film a l'air bien fait (c'est avec Ralph Fiennes et Kate Winslet) donc si vous voulez lire le livre avant de voir le film (le livre n'est pas très long).
avatar
Marion
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante en droit.
Genre littéraire préféré : Thrillers/policiers, historique, romance,...
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Olorin le Mer 17 Juin 2009 - 13:04

Il me semblait que le film était déjà sorti (mais je ne suis pas toujours ce genre de truc). Une chose est sure: les avis sur le film sont très positifs, je pense donc que le livre doit valoir la peine.
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5402
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Justemoi87 le Mer 17 Juin 2009 - 14:15

Je le note, tu m'as donné envie de le lire!
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Marion le Ven 19 Juin 2009 - 11:37

???

Peut etre en Belgique, il est déjà sorti (et dans d'autres pays) mais en France, il sort le 15 juillet 2009.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=126664.html
avatar
Marion
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Etudiante en droit.
Genre littéraire préféré : Thrillers/policiers, historique, romance,...
Date d'inscription : 23/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par magisis le Jeu 20 Aoû 2009 - 21:42

A travers une histoire d'amour entre un jeune homme et une femme plus âgée, Schlink met en avant la dualité des sentiments. Cette citation résume bien le sentiment du narrateur : « Je voulais à la fois comprendre et condamner la crime d'Hanna. Mais il était trop horrible pour cela. Lorsque je tentais de le comprendre, j'avais le sentiment de ne plus le condamner comme il méritait effectivement de l'être. Lorsque je le condamnais comme il le méritait, il n'y avait plus de place pour la compréhension. Mais en même temps je voulais comprendre Hanna; ne pas la comprendre signifiait la trahir une fois de plus. Je ne m'en suis pas sorti. Je voulais assumer les deux, la compréhension et la condamnation. Mais les deux ensemble, cela n'allait pas ».

Ce roman met en avant une succession de dilemmes moraux dont la réflexion nous mène bien au-delà des atrocités liées au nazisme : que serait-on prêt à faire pour sauver notre vie ? Comment considérer un être cher qui commettrait un acte atroce ? Rapport entre filiation et acceptation ?

C’est un livre qu’il faut à mon avis prendre le temps de lire, savoir le poser pour faire aboutir ses réflexions. Je l’ai lu beaucoup trop vite, j’y reviendrai sans doute.

On pourrait définir ce roman de "Roman éthique".
avatar
magisis
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 46
Localisation : 51
Emploi/loisirs : Psychologue scolaire
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par magisis le Ven 21 Aoû 2009 - 11:46

Francine a écrit:
Si il "aborde" une éthique (de guerre).... est-il vraiment "éthique" ? Wink

Grande question Francine !

L'éthique "établit les critères pour juger si une action est bonne ou mauvaise et pour juger les motifs et les conséquences d’un acte". (Wikipédia)
En partant de cette définition, tout à chacun pourra trouver des motifs justifiant ou non l'entrée en guerre.

Mais en parlant de roman éthique je pensais au fait qu'il nous amenait à réfléchir sur des situations multiples et ce bien au delà du contexte de la seconde guerre mondiale. Mais peut être que le mot éthique n'est pas le bon, philosophique serait plus approprié? scratch

Mais philosophique ou éthique c'est un livre qui ne peut laisser indifférent ! cheers
avatar
magisis
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 46
Localisation : 51
Emploi/loisirs : Psychologue scolaire
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par magisis le Ven 21 Aoû 2009 - 12:05

Je viens de voir qu'il est à l'affiche en ce moment au ciné de ma ville. Je vais aller y faire un tour je pense ! Mais il faut que je trouve quelqu'un avec qui y aller, sinon ça va être trop frustrant si je ne peux pas en discuter après ! Razz
avatar
magisis
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 75
Age : 46
Localisation : 51
Emploi/loisirs : Psychologue scolaire
Date d'inscription : 28/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Ironman le Ven 21 Aoû 2009 - 12:11

J'ai trouvé le film particulièrement captivant et intéressant!!!
Ca me donne envie de commencer le livre très prochainement. Smile
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3266
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par letrusque le Mer 28 Oct 2009 - 17:35

La personnalité de Michaël, personnage qui raconte l’histoire, est intéressante car elle montre un homme jeune à la recherche de l’absolu au risque d’oublier l’humain. Il renie son premier amour dont il ignore le secret qui l’a plongé dans une action inacceptable («Je voulais à la fois comprendre et condamner le crime d’Hanna. Mais il était trop horrible pour cela. Lorsque je tentais de le comprendre, j’avais le sentiment de ne plus le condamner comme il méritait effectivement de l’être. Lorsque je le condamnais comme il le méritait, il n’y avait plus de place »), il renie la génération de son père qui n’a pas su réagir aux événements politiques (« Sur le banc des accusés, nous mettions la génération qui s’était servie de ces gardiens et de ces bourreaux, ou qui ne les avait pas empêché d’agir, ou qui ne les avait pas rejetés, au moins, quand elle l’aurait dû après 1945 : c’est elle que nous condamnions, par une procédure d’élucidation du passé, à la honte. »)
Ce roman traduit certainement le malaise qui s’est emparé de la génération allemande d’après guerre.
avatar
letrusque
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 59
Localisation : Provence
Emploi/loisirs : Retraité, randonnées, voyages, géocaching
Genre littéraire préféré : Histoire antique, romans historiques, essais philosophique et politiques, romans contemporains
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par latite06 le Ven 12 Mar 2010 - 11:11

Je vais bientôt le lire, et vos commentaires m'intriguent ^^

latite06
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 179
Age : 29
Localisation : Seine Maritime
Emploi/loisirs : Etudiante en 1ere année d'IUFM d'Histoire-Géographie
Genre littéraire préféré : Thriller, policiers, romans historiques, biographie ... un peu de tout.
Date d'inscription : 10/01/2010

http://livresdelatite.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Invité le Dim 11 Juil 2010 - 16:24

j'accroche moyen...je vais insister un peu plus

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par BESMAR le Jeu 22 Juil 2010 - 4:55

Je viens de le terminer et j'ai accroché dès le début ! l'Histoire est bien écrite, facile à lire. J'appréhendais de trouver les commentaires tabous que peut inspirer une telle relation(femme mature avec adolescent) mais l'histoire est racontée par l'adolescent lui-même ce qui change tout son aspect. C'est ce que j'ai apprécié. L'auteur aborde ensuite divers sujets interessants comme le conflit générationnel d'aprés guerre en allemagne dont on a peu parlé ! la relation père-fils (pas évident dans les années 40-60) et bien d'autres questionnements. Ils les abordent sans être trop longs et sans donner de réponse puisque chacun à la sienne mais il ouvre les portes à la réflexion !
c,est un livre que je conseillerai à mes amies !
avatar
BESMAR
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1211
Age : 52
Localisation : Au Quebec
Emploi/loisirs : agente de gestion du personnel en invalidité- loisirs : lecture, rénovations-bricolage-décoration.
Genre littéraire préféré : Policiers (PD James, Connelly,Reich), romans historiques, aventure, tres peu de fiction sinon toute lecture m'interesse !!mon coup de coeur actuel est "L'Élégance du Hérisson" de Mureil Barberry
Date d'inscription : 18/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par alexielle63 le Jeu 30 Sep 2010 - 12:10

Mon avis :
Un livre comme je les aime, qui incite à la réflexion. Dense, percutant, marquant, il ne laisse pas indifférent et ne se lit pas facilement, comme une gentille petite histoire que l’on oublie la dernière page tournée. Il a également un aspect philosophique et interroge sur de nombreux thèmes. C’est d’abord un magnifique portrait de femme : Hanna, complexe, contradictoire par certains aspects. Sans concession, il nous montre ses bons comme ses mauvais côtés mais sans nous donner toutes les clés pour comprendre l’histoire de cette femme (même si l’une d’entre elles m’est apparue assez rapidement, je continue encore de m’interroger sur ce personnage, ni tout noir ni tout blanc). Elle apparaît tantôt fragile, pleine de doutes et tantôt totalement indifférente au monde qui l’entoure, froide, distante, dure. Ce personnage est vraiment très réussi et a marqué à jamais le narrateur, Michaël. Même lors de sa disparition et de leur rencontre et de son incarcération des années plus tard, elle ne cesse de le hanter. Il n’a jamais réussi à faire le deuil de leur amour. D’ailleurs, l’a-t-elle jamais aimé ? Là encore, difficile de répondre…
C’est aussi une plongée dans l’Histoire mais vu du côté allemand, cette fois-ci ; comment le nazisme et les horreurs perpétrées à cette époque ont influé sur la génération de Michaël, comment elles ont laissé leur empreinte, la prise de conscience collective engendrée par ces actes, les sentiments de honte et de culpabilité en découlant, même s’ils n’y ont pas participé car ils n’étaient pas encore nés.
Finalement, pour moi, le thème principal serait le poids du passé « historique » et « personnel » (nos expériences de la vie). On se rend compte que celui-ci a laissé des traces sur Michaël, conditionne son présent et son avenir. Et tout comme le passé nazi de son pays, il a forgé son identité. Hanna est une personne marquante dans sa vie et même s’il prétend ne plus rien ressentir à son égard, elle continue d’avoir une influence sur lui.

En bref, j’ai beaucoup aimé, malgré le style quelquefois un peu alambiqué. J’ai d’ailleurs dû relire certains passages pour en comprendre le sens. L’auteur met parfaitement en mots les émotions ressenties par ses personnages. De plus, certaines images sont très marquantes (notamment celle de l’église en feu qui m’a marquée) de par leur réalisme et la description très visuelle qu’en fait l’auteur. On n’a aucun mal à se les représenter. J’ai eu l’impression de voir l’histoire se dérouler devant mes yeux ! Un livre à lire…
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Lisalor le Jeu 30 Sep 2010 - 15:05

Mon avis : Je dois dire que cette lecture fut laborieuse, je n'ai pas du tout accroché. Je n'ai pas aimé l'écriture que j'ai trouvée barbante, le style haché, décousu et froid ... enfin pas mal de chose. Le seul point positif c'est l'histoire, mais je l'ai trouvée mal exploitée car rien n'était précis, tout était survolé. Finalement ce livre est juste un condensé de sentiment, de vie entre un homme et une femme. Je suis déçue et en fin de compte, je n'ai pas aimé cette lecture.

Un livre divisé en trois parties, ce fut la dernière que j'ai le mieux aimé car elle est la plus romancée et nous ressentons enfin les émotions du personnage principal mais elle ne fait que 30% c'est bien peu. Pour les autres parties, je me suis carrément ennuyée ferme.

Nous faisons la connaissance de Mickaël Berg à l'âge de 15 ans et il nous raconte sa rencontre avec Hannah de 20 ans son ainée mais d'une façon très détachée comme 's' il était temoin de sa vie et non le narrateur. Une vie assez monotone que j'ai trouvé programmée, des habitudes de vieux couples : douche, amour, lecture ... jusqu'au jour ou elle disparait.

Je me suis trouvée spectateur de ce livre et je ne suis jamais rentrée dedans, c'est un livre froid qui fait plutôt rapport d'expertise que roman. Pour ma part : il n'y a pas d'amour dans ce livre.

Par contre, je suis assez curieuse et j'ai très envie de voir le film.
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par jostein le Lun 24 Jan 2011 - 16:55

Un coup de cœur pour moi!

J'ai beaucoup apprécié ce livre pour les émotions qu'il suscite.

Tout d'abord, cette rencontre entre un jeune adolescent et Hanna, cette femme adulte, forte et sensuelle. C'est l'éveil des
sentiments, Michaël découvre l'Amour.


Puis en vieillissant, il se rend compte qu'il cache cette liaison et qu'il préfère l'insouciance des jeunes de son âge. Va
naître alors la culpabilité.


Lors du procès , l'auteur nous fait ressentir une autre forme de
culpabilité, celle des nazis face à l'holocauste. Sans
accusation, l'auteur m'a poussée à réfléchir sur ce sentiment, sur
la perception des jeunes allemands vis à vis de leurs pères.


Enfin j'ai ressenti la force de ce lien entre Michaël et Hanna. Cette
anesthésie du sentiment puis ce refus de rencontrer Hanna.
Ce qui se passe dans la tête de Michaël est complexe, mais c'est
aussi très fort. Est-ce le remords, la honte de l'analphabétisme, ou la
crainte de ne plus aimer une femme vieillissante. Aimer
Hanna, surveillante nazie, serait-il être complice de ses crimes?


En tout cas, leur rencontre à la prison est d'une grande émotion.

J'ai vraiment beaucoup aimé ce livre, tout en émotion et en réflexion. Je
n'ai pas encore vu le film mais je vais y remédier
rapidement. Certaines personnes l'ont trouvé ennuyeux. Il est
difficile de faire passer autant d'émotions dans un film. La lecture est
selon moi, beaucoup plus imaginative et personnelle.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 56
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par christa noel le Jeu 10 Fév 2011 - 12:47

Un coup de cœur pour moi. Mais je suis d'origine allemande et peut-être plus sensible a l'époque et l'histoire qui est d'écrite. Ce sont les années de ma jeunesse.
Le plus captivant dans cette histoire est, que HANNA n'a finalement jamais existé en tant que personne et ne c'est pas vraiment rendu compte ce qu'elle avait fait. Très important est le fait, qu'elle était illettrée et ne se 'réveille' tout a fait, qu'au moment ou son intelligence et sa sensibilité et conscience s'éveillent grâce a la lecture et l'attention et l'intérêt et finalement l'amour que lui porte Mikael.
avatar
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 77
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par LOUBHI 49 le Jeu 10 Fév 2011 - 12:57

Un très bon souvenir de lecture pour moi, qui commence par une histoire de sensualité pour finir et s'attarder sur les pages les plus sombres de l'histoire. J'ai vraiment aimé ce livre et je n'ai pas voulu, de ce fait, en voir l'adaptation cinématographique
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2207
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Sarfre le Jeu 10 Fév 2011 - 15:18

LOUBHI 49 a écrit:Un très bon souvenir de lecture pour moi, qui commence par une histoire de sensualité pour finir et s'attarder sur les pages les plus sombres de l'histoire. J'ai vraiment aimé ce livre et je n'ai pas voulu, de ce fait, en voir l'adaptation cinématographique

C'est bien dommage car l'adaptation est plutôt réussie. Le livre de Schlink est vraiment très très bien, personnellement j'ai adoré ce livre et cela ne m'a pas empêché d'apprécier le film. Un livre, et un film, à la fois beau, sensible et intelligent.
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par christa noel le Jeu 10 Fév 2011 - 16:03

tout a fait avec ça. Le Film est excellent et les acteurs superbes.
avatar
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 77
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Sidou-69 le Jeu 10 Fév 2011 - 18:32

Ce livre est dans ma PAL, j'attends de trouver le bon moment pour le lire & je regarderais le film ensuite Smile.
avatar
Sidou-69
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Moony le Sam 12 Fév 2011 - 19:57



Cd Mp3
Éditions: Gallimard
Lu par: Samuel Labarthe
Durée: 5h


Ce livre est divisé en trois parties:
- La première raconte la rencontre et la relation entre Mickaël (15 ans) et Hanna (35 ans). Après un certain temps Hanna va disparaître sans laisser de traces, laissant le jeune garçon.
- On la retrouve 7ans plus tard pour son procès. Mickaël y assiste dans le cadre de ses études. Elle est pour finir condamnée.
- La troisième partie est axée sur les sentiments de Mickaël envers Hanna.

Je n'ai pas aimé ce livre, que j'ai trouvé long et ennuyeux. J'ai trouvé la première partie un peu malsaine, la deuxième partie tirait en longueur et le troisième partie m'a semblé froide par rapport à ce qu'elle aurait du/pu être. Je ne sais pas si c'est la voix du lecteur, mais j'ai trouvé ce livre froid et monotone. Les morceaux de musique classique (parfois plus d'1 min) entre les chapitres ne faisaient qu'accentuer cette langueur.
Je n'aime pas trop les livres sur la guerre et peut-être que ce n'était pas la bonne période pour moi pour lire ce livre.

Ma note: 4/10
avatar
Moony
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1248
Age : 33
Localisation : Belgique (Liège)
Emploi/loisirs : institutrice maternelle
Genre littéraire préféré : Un peu de tout :)
Date d'inscription : 13/05/2010

http://crisbooks.blogspace.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Sidou-69 le Lun 4 Juil 2011 - 17:23

Mon avis : C'est un livre que j'ai beaucoup apprécié, ce fut un véritable coup de <3 pour moi ..

Cette histoire d'amour entre cette femme, Hanna & ce jeune homme de 15 ans, Michael, à travers qui, on suit l'histoire, ce mélange entre enfance & le monde adulte, entre naïveté & maturité .. C'est tellement beau ..

Personnellement, je ne m'attendais pas à cette suite concernant Hanna, mais je n'ai pas pu refermer le livre avant de l'avoir terminé, j'étais réellement entrée dans l'histoire, comme si j'étais aux côtés de Michaël & que je vivais en même temps que lui le procès .. J'avais envie de savoir .. Découvrir au fond, la vérité, tout en sachant que ce n'est pas la faute d'une seule personne, mais de milliers de personnes ..

Je me suis énormément attachée aux personnages, à cette histoire, et j'avoue que ce livre m'a touché, droit au cœur, comme peu de livres m'ont touché jusqu'à présent ..
avatar
Sidou-69
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 743
Age : 27
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 10/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Piou Piou le Lun 4 Juil 2011 - 18:16

J'ai vu le film à sa sortie au cinéma, j'avais beaucoup apprécié. Donc j'ai naturellement envie de me faire une idée sur le roman. Je le rajoute à ma liste.
avatar
Piou Piou
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2089
Age : 32
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : littérature, musique, cinéma, voyager, dormir
Genre littéraire préféré : fantastique, thrillers, aventure, historique, romance
Date d'inscription : 29/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Géraldine le Mar 5 Juil 2011 - 12:30

J'ai vu le film l'année dernière et j'avais beaucoup aimé ; c'est sujet rarement abordé et donc poignant et dérangeant !
avatar
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 49
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par petale59 le Ven 5 Aoû 2011 - 21:16

study je viens juste de commencer. vos commentaires me laissent perplexe. a suivre

avatar
petale59
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 50
Age : 52
Localisation : lomme(59)
Emploi/loisirs : employée/randonnée,lecture,peinture,dessin,architecture,les nuages,la photo
Genre littéraire préféré : de tout ,tout le temps, dès que possible
Date d'inscription : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Schlink, Bernhard] Le liseur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum