Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Cleveland, Karen] Toute la vérité

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Cleveland, Karen] Toute la vérité

Message par Nisa le Lun 19 Mar 2018 - 19:22


Titre: Toute la vérité
Auteur: Karen Cleveland
ISBN: 978-2221214947
Editeur : Robert Laffont (25/01/2018)
Nombre de pages: 384


Description (source Amazon) :

Dix ans de mariage, quatre enfants. Elle pensait connaître son mari mieux que personne. Elle avait tort.

Malgré un travail passionnant qui l’empêche de passer du temps avec ses enfants et un prêt immobilier exorbitant, Vivian Miller est comblée par sa vie de famille : quelles que soient les difficultés, elle sait qu’elle peut toujours compter sur Matt, son mari, pour l’épauler.
En tant qu’analyste du contre-renseignement à la CIA, division Russie, Vivian a la lourde tâche de débusquer des agents dormants infiltrés sur le territoire américain. Un jour, elle tombe sur un dossier compromettant son époux. Toutes ses certitudes sont ébranlées, sa vie devient mensonge. Elle devra faire un choix impossible : défendre son pays… ou sa famille.

"Vous ne lâcherez plus ce livre !" Shari Lapena, auteure du Couple d’à côté.
"Résolument moderne et absolument saisissant." Terry Hayes, auteur de Je suis Pilgrim.
"Extraordinaire !" John Grisham


Mon avis :

« Mari parfait. Père parfait. Parfait menteur ? »
C’est cette accroche qui m’a totalement conquise, ces trois petites phrases annoncent la couleur.

Dès le début, je me suis attachée à Vivian, cette mère qui mène tout de front avec son pilier, son soutien : son mari. Avec leurs enfants, ils forment une famille aimante et soudée. De celles qui font rêver, qu’on envie un peu quand nos gamins boudent dans leurs chambres et qu’on se sent bien seule (ok je parle pour moi ^^).

Tout n’est pas parfait, non, mais Vivian et Matt sont soudés et avancent ensemble, main dans la main et tout devient plus facile. Mais est-ce bien vrai ?
Dès qu’elle découvre la photo de son mari dans un lot d’agent dormant infiltré, Vivian doute. Stupéfaite, elle garde l’information pour elle. Et bien sûr, plus elle tarde à en parler, plus elle paraît suspecte et surtout, plus elle se pose de questions. J’ai regretté plusieurs fois qu’un collègue n’ait pas été présent avec elle ou que quelqu’un d’autre le découvre afin qu’elle ne vive pas cette culpabilité horrible. En effet, qu’elle couvre son mari ou qu’elle le dénonce, il faudra vivre avec. Soit en trahissant son pays, soit sa famille. Sauf s’il était innocent… Après tout, c’est le père de ses enfants, elle ne peut pas l’envoyer en prison ainsi et détruire sa famille sans preuve. Seulement, il n’est pas si facile de sortir d’un engrenage, ne va-t-elle pas aller trop loin ?

C’est l’occasion d’enquêter mais aussi de se remémorer des moments-clés de leur vie de couple qui nous en révèle plus sur cet homme si parfait aux yeux de sa femme (parce qu’on peut travailler à la CIA et se faire avoir, comme on dit, l’amour rend aveugle). Alors, victime idéale ou manipulateur hors pair ? A vous de décider en lisant ce thriller psychologique difficile à lâcher. Attention, il est possible que vous changiez plusieurs fois d’avis et ce, jusqu’à la toute dernière page.

Je finis par la couverture que je trouve superbe et totalement adapté, les différentes images s’assemblent, un peu comme ce que doit ressentir Vivian. Recomposer sa vie pour y démêler le vrai du faux. Mirage ou réalité ?

En résumé, un roman addictif qui nous interroge : qu’aurais-je fait à la place de Vivian ? Jusqu’à quel point pouvons-nous accepter des choses par amour ? Pour préserver sa famille ?

Je vote très apprécié.

_________________
Mes challenges en cours:      
avatar
Nisa
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5733
Localisation : sous la couette avec un bon bouquin
Date d'inscription : 18/02/2012

https://nisalectures.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cleveland, Karen] Toute la vérité

Message par Eiger le Mer 8 Aoû 2018 - 18:44

J'ai quelque peu moins accroché que toi Nisa ... Voici mon retour Wink 

Un thriller psychologique à l’ambiance oppressante et une intrigue… intrigante J
 
J’ai apprécié ce livre, mais je ne saute pas non plus au plafond ! Il est bien, il est ficelé, mais je m’attendais certainement à autre chose peut-être ? Je ne sais pas…
Ne nous méprenons pas, hein, il est quand même bien, j’y ai passé un très bon moment de lecture. Mais à certains moments, il m’est arrivé de souffler un peu ! Pour retrouver des endroits de suspense…
 
Vivian et Matt sont un couple charmant, quatre enfants, deux grands et des jumeaux. Un est atteint de malformation cardiaque et l’empêche de grandir normalement. Vivian étant une acharnée de travail, elle s’appuie énormément sur Matt qui n’a de cesse d’être sa bouée de sauvetage dans n’importe quelle situation. Un homme parfait ?
 
Vivian est analyste à la CIA pour la partie Russie. Elle a passé des années à monter un algorithme puissant capable de débusquer des agents dormants sur le sol Américain. Elle test son logiciel et découvre l’ordinateur du suspect : Youri. Enfin, elle arrive à entrer dans les dossiers, non cryptés, une aubaine ! Mais quelle ne fut pas sa surprise en découvrant parmi quatre autres photos, la trombine de son mari, Matt ?!!
 
Vivian est dans tous ses états ! On imagine bien que si ça nous arrivait à nous, nous ne serions pas tranquilles et nous ne saurions pas comment faire ! Elle débarque chez elle et en parle à son mari. Matt ou Alexander ne nit rien, bien au contraire et pour prouver à sa femme qu’il est de son côté, il lui explique tout. Mais dit-il la vérité ? Cela fait dix ans qu’ils se connaissent, dix ans qu’ils vivent ensemble, dix ans !!!! Et durant ces dix années, Matt n’a jamais rien dit ! Bon sang ! Pourtant les occasions ont été nombreuses ! Vivian est perdu, elle ne sait plus ! Elle plonge dans un maelstrom d’émotions, de ressentiments… Que doit-elle faire ? Le dénoncer ? Le cacher ? Mais attention, nous parlons de Russes contre des Américains… La chose est loin d’être aisée !
 
Bon vous l’aurez compris, l’histoire tourne autour de ce couple qui va essayer de survivre ou se déchirer autour de cette découverte.
Cependant, l’auteure attire également le lecteur sur des sujets bien actuels pour les femmes. Par exemple, d’aller travailler alors que la mère laisse ses enfants dans une crèche ou bien à l’école. Cette petite jalousie qui s’immisce entre la mère et les assistantes d’éducation qui finalement passent énormément de temps avec les progénitures des unes et des autres.
 
Le style est fluide. Des chapitres finalement assez courts qui oscillent entre le présent et le passé de Vivian, sa rencontre avec Matt, leur mariage, leurs bébés, leur maison, etc. Mais est-ce que tout ça été vrai ? Ou Vivian a-t-elle été menée en bateau depuis dix et a construit sa vie sur un château de cartes ? Ses enfants ? Il n’y a que ça qui compte.
 
J’ai apprécié l’intrigue, somme toute simple, avec les plongées dans le passé. Mais certains moments ont été lourds… le suspense est présent qu’en partie. On comprend bien que Vivian se remémore ses moments d’avant, mais elle y revient un peu trop souvent à mon goût… Ce qui casse le rythme du livre, pour moi. Et puis on a envie d’avancer.
 
Le personnage de Matt reste très fuyant, on ne sait jamais trop s’il est vraiment sincère ou non.
Le personnage de Vivian m’a fait passer par tout un tas d’états !
D’autres personnages sont là, et assez bien dessinés.
 
L’auteur est arrivé à faire passer beaucoup d’émotions à travers son personnage principal. Et c’est plutôt sympa et ce qui fait quand même tenir le bouquin en place. Par contre, ne vous attendez pas à découvrir un secret d’état, ce n’est pas le sujet.
C’est bel et bien une histoire de famille et de complot familiale.
 
Je vous recommande tout de même ce livre, vous passerez certainement un bon moment J

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1560
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cleveland, Karen] Toute la vérité

Message par louloute le Mer 8 Aoû 2018 - 19:26

Merci Eiger et Nisa pour votre critique     Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11170
Age : 49
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Cleveland, Karen] Toute la vérité

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum