Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Puértolas Romain] Tout un été sans Facebook

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
33% 33% 
[ 1 ]
33% 33% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 3

[Puértolas Romain] Tout un été sans Facebook

Message par la grande astrance le Sam 24 Mar 2018 - 18:56

Ed Dilettante

Genre : Roman
ISBN : 9782842639075
Date de parution : 03/05/2017
Nombre de pages : 384

Prix : 22,00 €

Puértolas signe un drôle de thriller loufoque, un poilar.
Résumé
« Enfin ! Enfin un mort, un mort à moi, un vrai, un homicide garanti sur blessure ! » Telle est l’exclamation que ne peut retenir son illustre rondeur, le lieutenant Agatha Crispies, figure nodale de la police new-yorkaise (enfin, New York, Colorado, 150 habitants et 198 ronds-points, petite piqûre de rien sur la carte, bourgade certifiée sans Internet où ne « déborde que le lait »), animatrice d’un club de lecture et initiatrice de la méthode d’enquête dite associative (transposition à l’investigation policière de la libre association poétique des mots et des idées), face à la ratatouille humaine qu’elle a couru expertiser, hors de sa juridiction, en compagnie du shérif Donald (MAC Donald !!!), un brouet d’homme qui fut sans doute Peter Foster, tué à l’aiguille à tricoter au vif d’une dégustation de lentilles. Agatha se lance alors dans une enquête fiévreuse et non paramétrable durant laquelle on titille une voisine au nom imprononçable, observe un écureuil radioactif, croise un bûcheron au nom de sanitaires, a affaire à la mafia, rencontre le Shakespeare du pressing et Old Joe le garde-barrière, tout cela rythmé par l’ingestion frénétique d’une pyramide de donuts au chocolat. D’autant que les morts s’empilent : un second, foré d’un trou, apparaît, puis un troisième, se balançant à un lustre. Tout cela pour aboutir, après nœud de pistes, raisonnements à tirer dans les coins et crypto-intuitions, à une solution cristalline et évidente. Qu’on imagine Miss Marple s’invitant chez les Simpson, Twin Peaks rebalisé par les frères Coen, et on aura la chance de tirer le bon fil et de passer tout un été sans Facebook grâce à Romain Puértolas qui, après avoir randonné dans une armoire, volé vers le Maroc, et drivé Napoléon dans les rues de Paris, fond en piqué, pour notre plus grand bonheur, sur l’Amérique bien profonde ! Joie !


Enfin, un nouveau livre de Puertolas !
un peu méfiante quand même après La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel
Un été sans facebook, ça attire ! ...  on se demande comment ça peut se passer  Laughing  Laughing
mais dès le premier chapitre , grosse déconvenue : c'est foutraque, des personnages ridicules, des jeux de mots "Carambar", trop c'est trop : j'ai abandonné !
avatar
la grande astrance
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 402
Age : 61
Localisation : isere
Emploi/loisirs : psychomotricienne //le scrabble en ligne- astrance chez Word Biz
Genre littéraire préféré : les auteurs nordiques surtout les policiers
Date d'inscription : 15/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puértolas Romain] Tout un été sans Facebook

Message par angele13127 le Sam 24 Mar 2018 - 20:03

J'ai pas du tout aimé cette sherif qui pense qu'a manger des donuts ,etc.J'ai trouvé l'histoire tirait par les cheveuxet l'humour bof et elle ce compare à l'ecrivain Dickers si je me rappelle bien.Note4/10
avatar
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3712
Age : 40
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puértolas Romain] Tout un été sans Facebook

Message par vally le Sam 19 Mai 2018 - 15:14

Je viens de terminer ce livre.
Les premières pages, je me suis demandée sur quel roman j'étais tombée, je ne m'attendais pas du tout à ce style complètement décalé, loufoque, surtout pour un roman qui se veut polar.
Mais j'ai persisté dans ma lecture, et j'ai bien fait, car je me suis laissée totalement embarquée par le style déjanté de l'auteur.
Au final, j'ai passé vraiment un bon moment.
Et j'ai beaucoup aimé toutes les références à d'autres livres, d'autres auteurs, on voit que l'auteur est un passionné de lectures, il est vraiment cultivé littérairement parlant.
C'est un polar qui sort à 100% de l'ordinaire, je l'ai trouvé original, drôle, intéressant. Je ne regrette pas d'avoir poursuivi ma lecture après la surprise des premières pages. Je n'étais pas sûre de le continuer, mais l'auteur a quelque chose qui nous retient, et quand on est dans l'histoire, c'est bon, on ne lâche plus le livre jusqu'à la fin !!

Ma note : 16.5/20
avatar
vally
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2128
Age : 31
Localisation : moselle
Emploi/loisirs : secrétaire médicale
Genre littéraire préféré : policier !
Date d'inscription : 17/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Puértolas Romain] Tout un été sans Facebook

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum