Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Aller en bas

Votre avis

80% 80% 
[ 4 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 5

[Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Message par Sharon le Lun 26 Mar 2018 - 23:35


Titre : My absolute darling
Auteur : Gabriel Tallent.
Edition : Gallmeister
Nombre de pages : 453 pages

Présentation de l’éditeur :

A quatorze ans, Turtle Alveston arpente les bois de la côte nord de la Californie avec un fusil et un pistolet pour seuls compagnons. Elle trouve refuge sur les plages et les îlots rocheux qu’elle parcourt sur des kilomètres. Mais si le monde extérieur s’ouvre à elle dans toute son immensité, son univers familial est étroit et menaçant : Turtle a grandi seule, sous la coupe d’un père charismatique et abusif. Sa vie sociale est confinée au collège, et elle repousse quiconque essaye de percer sa carapace. Jusqu’au jour où elle rencontre Jacob, un lycéen blagueur qu’elle intrigue et fascine à la fois. Poussée par cette amitié naissante, Turtle décide alors d’échapper à son père et plonge dans une aventure sans retour où elle mettra en jeu sa liberté et sa survie.

Mon avis :

Ce livre est dense, touffu, étouffant. Un livre qui, tant que l’on ne se plonge pas dedans, pourrait sembler banal.
C’est l’histoire d’une gamine, élevée seule par son père. Une gamine sous l’emprise d’un manipulateur mental, parce qu’elle n’a connu que cette situation. Ce n’est pas qu’ils sont seuls au monde, c’est qu’il l’a maintenue seule au moindre. Ce n’est pas qu’elle ne voit pas comment s’en sortir, c’est qu’elle n’a pas conscience qu’elle puisse vivre une autre vie que celle-là. Turtle est littéralement enfermée sur elle-même, avec des principes, des valeurs qui lui sont inculqués par la violence, physique, morale, souvent insoutenable. J’en ai pourtant lu, des livres, j’ai rarement vu des personnes sous l’emprise d’une autre aussi bien décrite. Sans démonstration, sans effet de manche, nous voyons comment Martin parvient à esquiver toutes les personnes qui, à un moment ou à un autre, aurait pu se préoccuper du sort de Turtle. Elles ne sont pas si nombreuses, à vrai, parce qu’il donne juste ce qu’il faut, dans sa posture de père préoccupé de sa fille unique en échec scolaire.
L’amour, l’intérêt, un abandon apporte une modification dans la vie de Turtle, un point de bascule qui lui signifie que son existence peut être autre puisqu’elle prend conscience de l’anormalité de celle-ci, même s’il lui faudra un vrai regard rétroactif pour parvenir à se rendre compte de l’emprise qu’elle a subi. Jacob, ce jeune lycéen qu’elle a croisé au cours de ses pérégrinations dans les forêts de la Californie du Nord. Au passage, oubliez tout ce que vous connaissez des clichés sur la Californie. La nature est belle, la nature est riche, la nature est cruelle : la somptuosité des descriptions cache mal à quel point elle peut l’être. Jacob et Turtle pourront le dire, entre autre chose.
Premier roman, littérature américaine, ce roman se joue des étiquettes pour être, à mon avis, un des événements littéraires de cette année 2018.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8539
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

https://deslivresetsharon.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Message par lili78 le Lun 16 Avr 2018 - 12:00

Turtle, aussi nommée Croquette ou Julia, 14 ans, vit seule avec son père Martin. Sa mère est décédée des années plus tôt. Le père de Martin, alcoolique, vit dans un mobile home à proximité. Turtle fréquente le collège, mais préfère passer son temps à fureter dans les bois et à astiquer ses armes à feux. Martin est un homme instable et violent. Turtle est complètement sous son emprise physique et psychologique. Un jour, Turtle rencontre Jacob, un lycéen, et cette rencontre va lui laisser entrevoir d’autres perspectives. Un petit grain de sable qui sera pourtant l’élément déclencheur d’une prise de conscience.

My Absolute Darling est un livre fort dérangeant, très sombre, sa lecture m’a parfois été insoutenable. Pourtant j’étais tenue par le récit, je voulais connaître le dénouement et le futur de Turtle.
Gabriel Tallent nous montre un visage peu agréable des États-Unis, avec Martin un homme en mode survie et des armes à profusion. La jeune Turtle est très attachante, elle se croit responsable de la situation, de cette misère sociale, familiale et affective. Elle a avec son père des sentiments d’amour et de haine.
J’ai beaucoup aimé suivre l’évolution de Turtle, chaque petit détail qui l’a fait avancer vers autre chose.

C’est le premier roman de l’auteur, il a mis de nombreuses années à l’écrire, le résultat est extrêmement déstabilisant. Ce n’est certes pas un livre à mettre entre toutes les mains.
C'est un coup de cœur.
avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2482
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Message par bastinou33 le Dim 19 Aoû 2018 - 16:19

Roman très noir, dérangeant... Une histoire entre un pere pervers qui a sous son emprise sa fille de 14 ans....
Je n ai pas vraiment aimé ce roman, des descriptions pas toujours agréables à lire et des passages vraiment tres durs, violents..bof bof

bastinou33
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 171
Age : 46
Localisation : 33
Genre littéraire préféré : un peu de tout,pas mal de thrillers
Date d'inscription : 01/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Message par isalyne le Dim 18 Nov 2018 - 16:02

J'ai aimé ce livre malgré toute la noirceur et la dureté du sujet, le résumé ne m'y avait pas vraiment préparée. Beaucoup de violence physique mais surtout psychologique qui mettent de manière spectaculaire en lumière tous les rouages et stratagèmes d'un esprit pervers, malade.


avatar
isalyne
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 57
Localisation : bretagne
Genre littéraire préféré : j'aime varier mes lectures roman, policier, vécu,histoire...
Date d'inscription : 18/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Tallent, Gabriel] My absolute Darling

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum