Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Manzor, René] Celui dont le nom n'est plus.

Aller en bas

Votre avis.

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Manzor, René] Celui dont le nom n'est plus.

Message par joëlle le Sam 31 Mar 2018 - 23:06



Titre : Celui dont le nom n'est plus
Auteur : René Manzor
Éditions :  Éditions de l'épée/kero
Nombre de pages : 338
ISBN : 978-2-36658-112-6
Date de parution : 2014
Version numérique

Présentation de l'éditeur

Londres, au petit matin. Sur une table de cuisine, gît un homme vidé de ses organes. L’assassin est une vieille dame à la vie exemplaire. Pourquoi cette femme a-t-elle sacrifié l’homme qu’elle a élevé comme un fils ? Elle est incarcérée. Pourtant, le lendemain, un autre homme est tué de façon similaire. Par la personne qui l’aimait le plus au monde. À chaque fois, les tueurs, qui ne se connaissent pas, laissent derrière eux la même épitaphe écrite dans le sang de leur victime : "Puissent ces sacrifices apaiser l’âme de Celui dont le Nom n’est plus…"
Trois destins vont se lier autour de ces meurtres incompréhensibles : ceux de McKenna, vétéran de Scotland Yard, de Dahlia Rhymes, criminologue américaine et de Nils Blake, l’avocat de ces  coupables qui ressemblent tant à des victimes. Trois destins, et trois vies détournées à jamais de leur cours.

Mon avis

J'ai pris beaucoup de plaisir en lisant ce roman.
Manzor, par touches successives nous fait découvrir ses héros. Nous sommes à Londres, à Scotland Yard. Nous découvrons peu à peu les fêlures de McKenna (l'irlandais), les traumatismes de Rhymes (l'américaine), et le surprenant destin de Blake (le britannique). Nous sommes face à des crimes particulièrement odieux, les assassins semblent être des victimes!
C'est la tragique histoire de manipulation mentale, la sordide histoire de mort et de renaissance. C'est la magnifique histoire de dons de soi, de dons d'organes.

_________________
Ma PAL

Mes lectures communes:

Mes challenges:  
"Suivi d' auteurs"
avatar
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 5425
Localisation : Gard
Date d'inscription : 30/09/2013

http://leslecturesdejoelle.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum