Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Palsson, Gisli] L'homme qui vola sa liberté

Aller en bas

[Palsson, Gisli] L'homme qui vola sa liberté

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Palsson, Gisli] L'homme qui vola sa liberté

Message par lalyre le Ven 6 Avr 2018 - 19:15

[Palsson, Gisli]
L’homme qui vola sa liberté
Odyssée d’un esclave
Editions Gaïa 4 avril 2018
ISBN 978 2 84720 829 0
314 pages
Présentation de l'éditeur
Voici la véritable histoire de Hans Jonathan, sans doute le premier homme noir en terre d'Islande. Né esclave en 1784, dans une plantation de Sainte-Croix, colonie danoise des Antilles, de père blanc inconnu et de mère africaine, il fut emmené au Danemark par la veuve du gouverneur. Soldat contre les Anglais en 1801, il s'estime affranchi, ce que conteste sa "propriétaire" estimant qu'il lui appartient toujours. Après un procès retentissant, Hans Jonathan parviendra à s'enfuir et se réfugier en Islande. Il a plus de 700 descendants aujourd'hui. L'auteur, tout en s'interrogeant sur les questions d'identité et de liberté, retrace l'odyssée incroyable de l'homme qui s'était volé lui-même.

Mon avis
Dans la Scandinavie du XlXème siècle, ce livre c’est l’histoire d’un homme noir entre plusieurs mondes, c’est une histoire composée de chapitres captivants, un peu comme un roman ou une biographie envoûtants dans un essai. Quelques bribes des mondes évanouis se devinent dans l’architecture des maisons et dans la tradition orale. La vie de Hans Jonathan est à la fois dans l’ombre mais fut pourtant picaresque, il se déclare affranchi et c’est après le célèbre procès contre sa propriétaire, qu’il s’enfuit en Islande. L’esclavage est une atrocité qui a dépassé la plupart des autres crimes contre l’humanité de par son ampleur. La comparaison évidente qui vient à l’esprit est celle des horreurs commises par les nazis. Cependant l’histoire de Hans Jonathan permet de se poser de nombreuses questions sur les sources du racisme à notre époque, sur l’idée que nous nous faisons de nous-même et de ce qui nous rend différents les uns des autres. Car d’ou viennent nos idées sur la couleur de la peau, le mélange des races et de la diversité ? Ce livre est agrémenté de diverses reproductions de photos de l’époque, d’une chronologie intéressante de 1495 jusqu’à 2018. cet essai est comme une véritable enquête, une lecture fascinante et passionnante que je recommande vivement….5/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6414
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum