Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Miranda, Miguel] Quand les vautours approchent

Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Miranda, Miguel] Quand les vautours approchent

Message par Sharon le Dim 15 Avr 2018 - 11:54


Titre : Quand les vautours approchent.
Auteur : Miguel Miranda
Editeur : édition de l'Aube.
Nombre de pages : 252

Mon résumé :

Mario França, le plus grand détective du monde (au moins) est amené à enquêter sur la disparition de Paula Dagostine, talentueuse artiste peintre dont le vernissage de l’exposition approche. Alors qu’il ne retrouve pas (encore) sa trace, Mario se rend à ce fameux vernissage, et un meurtre est commis. Une seconde enquête en perspective pour le fameux détective portugais.

Mon avis :

Jubilatoire, profondément.
J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de ce détective, le meilleur, du monde, doté de capacités mentales et physiques hors du commun. Et je ne vous parle pas de son talent pour la déduction, ni ce don si particulier qu’il a pour se trouver toujours au bon endroit, au bon moment.
Ses talents ne seraient-ils pas un peu exagérés, d’autant plus que Mario est aussi le narrateur de ce roman ? Oui, et non. Oui, parce que nous ne sommes pas dans un roman à lire au premier degré. La parodie est là, et bien là, et derrière le discours de Mario se trouve aussi une distance vis à vis de lui-même, une lucidité, aussi, pour ce détective qui voit une psy, avec séance d’hypnose à la clef. Non, parce que, si Mario est lucide envers lui-même, il l’est aussi envers les autres, et sait distinguer leurs désirs de la réalité. Et ses clients n’ont pas forcément envie que l’on découvre ce qu’ils se cachent à eux-mêmes.
Oui, il y a bien deux enquêtes, mais comptent-elles vraiment ? Tel un Hercule Poirot qui ne se serait pas donné beaucoup de peines, Mario réunit tous les protagonistes et donne le nom du coupable – sans que l’on sache vraiment comment il a pu faire des déductions aussi abracadabrantes. Ne répète-t-il pas qu’il a des capacités hors du commun ?
Miguel Miranda est un romancier à découvrir pour tous ceux qui aiment lire des romans policiers bourrés d’humour. J’ai d’ailleurs poursuivi avec un autre titre de cet auteur.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 8122
Age : 40
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum