Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Comencini, Cristina] Être en vie

Aller en bas

[Comencini, Cristina] ëtre en vie

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Comencini, Cristina] Être en vie

Message par lalyre le Dim 15 Avr - 14:21

[Comencini, Cristina]
Être en vie
Editions Stock 11 avril 2018
ISBN 978 2 234 08371 9
238 pages
Présentation de l'éditeur
« Qu’est-ce que ça veut dire être en vie ?
– Pour moi, c’est comme une chanson, vous la savez par coeur, elle vous semble stupide, toujours la même, tout le monde la connaît, mais quand il vous arrive de la chanter à nouveau, elle vous donne le frisson… »
Caterina vit à Rome, a un travail qu’elle aime, un mari et deux enfants. Un destin inespéré pour la petite orpheline de Campanie.
Quand les corps sans vie de sa mère adoptive et de son compagnon, Sebastiano, sont retrouvés dans une chambre d’hôtel à Athènes, Caterina décide de s’y rendre, seule. À son arrivée, elle est rejointe par le fils de Sebastiano. Ils ont le même âge, sont liés par la même douleur. Pourtant, tout en lui l’irrite, la dérange, et l’attire.
Au cours de ces quelques jours intenses, ils vont revisiter leur enfance et faire ressurgir un passé au goût d’interdit et de liberté. Et se sentir, enfin, vivants.

Mon avis
Caterina a une vie tranquille avec son mari et ses deux enfants mais des questionnements vont affluer lors de la mort de sa mère adoptive, cette femme qui a tout fait pour rendre la santé à Caterina au prix de mille sacrifices. Car il faut dire que lors de l’adoption de la petite fille qui avait six ans à ce moment-là, ne parlait pas, rampait car elle avait les pieds bots cela en plus de la maltraitance, revenait à beaucoup de soins. Revenant au présent, Caterina restée boiteuse est revenue en Grèce pour rapatrier le corps de sa mère, mais un autre personnage intervient dans le roman, c’est le fils de Sebastiano, mais qui était donc ce Sebastiano ? Que s’est-il passé pour que l’on retrouve les deux corps dans une chambre d’hôpital ? Attention ce n’est pas un polar, policier ou thriller car on sait que ces deux-là vivaient une belle histoire d’amour. Un beau roman que j’ai aimé car des thèmes importants sont abordés, que ce soient la quête d’identité, l’amour, la mort incomprise, la maltraitance, l’adoption et les questions sur l’enfance. Être en vie c’est une histoire de destin que l’on ne choisit pas….4,5/5



avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6672
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum