Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Malte, Marcus] Le Garçon

Aller en bas

votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Malte, Marcus] Le Garçon

Message par lili78 le Lun 23 Avr 2018 - 17:51



Malte Marcus - Le Garçon
Zulma (2016) – 544 pages
Prix Femina 2016
Lu en version numérique



Quatrième de couverture : Il n’a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère et les alentours de leur cabane. Nous sommes en 1908 quand il se met en chemin – d’instinct.
Alors commence la rencontre avec les hommes : les habitants d’un hameau perdu, Brabek l’ogre des Carpates, philosophe et lutteur de foire, l’amour combien charnel avec Emma, mélomane lumineuse, à la fois sœur, amante, mère. « C’est un temps où le garçon commence à entrevoir de quoi pourrait bien être, hélas, constituée l’existence : nombre de ravages et quelques ravissements. » Puis la guerre, l’effroyable carnage, paroxysme de la folie des hommes et de ce que l’on nomme la civilisation.
Itinéraire d’une âme neuve qui s’éveille à la conscience au gré du hasard et de quelques nécessités, ponctué des petits et grands soubresauts de l’Histoire, le Garçon est à sa façon singulière, radicale, drôle, grave, l’immense roman de l’épreuve du monde.

Mon avis : Il ne parle pas, il n’a aucune éducation, il vit seul avec sa mère, loin de tout. A la mort de sa mère, il prend la route pour rencontrer les hommes. Peu à peu, d’étranges rencontres au hasard de la vie, il traverse le XXe siècle, mais l’Histoire le rattrape et avec elle toute son horreur.

Il y a longtemps que je voulais lire ce roman. C’est une très belle histoire, celle d’un garçon innocent apprenant la vie.
Comme un film de Charlie Chaplin, il n’y a pas de dialogue mais tout de même beaucoup d’émotions.
Le Garçon est bouleversant, le XXe siècle extrêmement bien restitué par la belle plume de l’auteur.
J’ai beaucoup aimé cette lecture, ce voyage. Et même si tout avait été dit, j’ai quitté le garçon avec regret.

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2449
Age : 46
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum