Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Rufin, Jean-Christophe] Le suspendu de Conakry

Aller en bas

[Rufin, Jean-Christophe Le suspendu de Conakry

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Rufin, Jean-Christophe] Le suspendu de Conakry

Message par lalyre le Mar 1 Mai 2018 - 19:22

[Rufin, Jean-Christophe]
Le suspendu de Conakry
Editions Flammarion 28 mars 2018
308 pages
Quatrième de couverture
Comment cet Aurel Timescu peut-il être Consul de France ? Avec son accent roumain, sa dégaine des années trente et son passé de pianiste de bar, il n a pourtant rien à faire au Quai d Orsay. Il végète d ailleurs dans des postes subalternes. Cette fois, il est en Guinée, lui qui ne supporte pas la chaleur. Il prend son mal en patience, transpire, boit du tokay et compose des opéras... Quand, tout à coup, survient la seule chose au monde qui puisse encore le passionner : un crime inexpliqué. Suspendu, ce plaisancier blanc ? À quoi ? Au mât de son voilier, d accord. Mais avant ? Suspendu à des événements mystérieux. À une preuve d amour qui n arrive pas. À un rêve héroïque venu de très loin... En tout cas, il est mort. Son assassinat resterait impuni si Aurel n avait pas trouvé là l occasion de livrer enfin son grand combat. Contre l injustice.

Mon avis
C’est avec un talent certain que J.C. Rufin nous conte l’histoire du sympathique Aurel, un personnage, haut en couleur, membre du service consulaire de l’ambassade de France, précisément à Conakry. S’habillant avec des vêtements chaud malgré la chaleur et d’un physique ridicule, Aurel lors de ses tribulations, nous entraîne avec sa clairvoyance et son intelligence dans l’enquête sur la mort du suspendu, cela au grand dam de la police. Cet homme au charme désuet, aime le vin blanc, est émotif car il tombe souvent en larmes, il émeut, surprend par ses réparties savoureuses et sa douceur, par ses obsessions et ses marottes, il aime la musique, j’ai particulièrement apprécié la dernière scènes avec le piano. Mais avec tout cela, arrivera t-il à trouver l’auteur de cet horrible meurtre ? Vraiment je recommande ce polar pas très violent qui est le premier d’une trilogie avec Aurel qui certainement sera toujours le principal personnage….4/5



avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6624
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum