Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Aller en bas

Avez-vous aimé ce livre

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap0%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap100%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap0%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap0%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap0%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_lcap0%[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par Lariflette le Sam 5 Mai 2018 - 14:50

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Les_ly11


10/18 - 1957 - 272 pages

Note de l’éditeur :

Personne n'aurait pu deviner que Paulina Paine était sourde. Mais elle déchiffrait parfaitement le mouvement des lèvres. Les deux hommes qui se retrouvèrent, non loin d'elle, lors d'un vernissage, ne se rendirent compte que trop tard qu'elle avait saisi toute leur conversation.

Paulina en fut tellement ébranlée qu'elle décida de rendre visite à Miss Silver, l'ancienne gouvernante devenue détective et qui, tout en tricotant, parvient à dénouer les énigmes les plus difficiles. Ce fut la dernière démarche de Paulina Paine...


Mon avis :

-Driiin
-Allô, j’écoute…
-Patricia Wentworth ?
-Madame Wentworth, oui, à qui ai-je l’honneur ?
-Stanislas Trévite de l’écho du tricot de Tacoignières, en France.
-Connais pas. C’est quoi, un journal, une marque, une publicité ?
-Un magazine mensuel spécialisé en tricot. Puis-je vous poser quelques questions ?
-Oui, pourquoi pas, bien que le tricot ce n’est pas mon truc.
-Ah, bon, je croyais. Bon, voilà, nous avons 539 abonnées et nous avons organisé un concours avec votre roman « Les lèvres qui voient ». Il s’agissait de définir si Maud Silver aurait terminé, au cours du roman, le châle de bébé qu’elle tricotait à la page 34 du livre.
-Et alors, il y a eu des gagnantes ?
-C’était facile et nous avons reçu trop de bonnes réponses aussi nous avons épicé le jeu par une question subsidiaire : de quelle grosseur sont les aiguilles utilisées pour le châle ? Qu’en pensez-vous ?
-Mon Dieu, je n’en sais strictement rien, il faut demander à Miss Silver (rires).
-Non, non, pour les aiguilles nous savons, nous avons des spécialistes, ce sont des n° 8 pour un châle . Que pensez-vous de la question ?
-N°8 vous croyez, hum...suis pas certaine, c’est ma mère qui tricotait et comme elle était courte de vue elle tricotait gros, 10/12 peut-être...et quelle est la réponse à la première question ?
-Page 222, Maud Silver tricote un chausson de bébé, donc elle a terminé le châle, sinon la grosseur des aiguilles est une bonne question selon vous ?
-J’écris des romans, mon personnage Maud Silver est détective privée, rémunérée pour cela. Le tricot est un moyen de déstabiliser ses interlocuteurs, de reconnaissance au fil des bouquins et,certes, elle tricote comme d’autres lisent ou boivent du thé. Je n’ai pas à savoir si cette manie que j’ai créée donne matière à un concours de magazine français, franchement, quand même !
-D’accord mais Jane Marple, elle…
-Stop, je vous en prie, vous allez trop loin, Marple est un plagiat de cette Agatha Christie. C’est une paysanne, une pipelette, une concierge, bref tout le contraire de Silver qui est une londonienne, une citadine…
-D’accord, d’accord, excusez-moi, je ne pensais pas à mal, on ne peut empêcher le lecteur de faire le rapprochement, vous en serez d’accord. Je ne voulais pas vous vexer.
-Bien et l’intrigue, qu’ont pensé vos lectrices de l’intrigue ?
-Ma foi, oui, du bien, je pense, nous n’avons pas eu de reproches sur votre livre, il a été lu par toutes bien entendu, sinon comment trouver la solution…
-En fait vous n’en savez rien, on se demande à quoi bon se décarcasser pour faire un livre qui tient la route, pour qu’en fin il serve de soutien à un concours de pelotes de laine.
-Excusez, pas tout à fait, il a été étudié quand même et personnellement je trouve que c’est une riche idée que cette Paulina qui lit sur les lèvres, ensuite y mêler un tableau et son peintre, des jeunes gens, un beau manoir en province élégante anglaise avec une étude approfondie des caractères, quelques policiers dont Franck Abbott, son complice habituel et le collier de la reine Marie-Antoinette, souvenir douloureux pour nous français, comme trame du bouquin. A cela la psychologie de Miss Silver, ses manies, sa logique et le dénouement inattendu en font un livre très intéressant à lire, sans oublier votre écriture raffinée…
-Oui d’accord, bien, pas de flatterie...Au moins vous l’avez lu ce livre, merci.
-De rien. Puis-je venir avec notre photographe pour mettre votre portrait à notre prochaine une ?
-On verra, on verra. Au revoir et à bientôt.
Clic

4/5

Dialogue imaginaire.





Lariflette
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 74
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polar
Date d'inscription : 30/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par DameMariclo le Sam 5 Mai 2018 - 16:23

Très original ! Moi de petites histoires pareilles en guise de critique, j'en veux tous les jours ! 

En plus, je vois que tu connais bien Patricia Wentworth car elle détestait Agatha Christie. Vu que Miss Maud Silver a été créée en premier, effectivement, elle disait que Miss Jane Marple était une copie. Sa vie durant, elle a crié au plagiat.
Si tu l'as à nouveau au téléphone, [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Ryflec11surtout ne la vexe pas en lui disant que tu vas lui envoyer un exemplaire de livre de tricot car si elle t'a dit que sa mère était courte de vue, elle c'est encore pire. Alors, ne mets pas les pieds dans le plat ! Elle dicte ses livres et c'est son époux qui met tout par écrit puis ensuite lui relit. Il lui sert de secrétaire. N'oublie pas que c'est son second mari, [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Thomas13  là non plus ne fais pas une gaffe car peut-être qu'elle le prendrait mal.

Bon, alors, la prochaine fois que tu l'as au téléphone, donne lui mon bonjour ainsi que celui de toutes les lectrices du [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Tricot10club de tricot ! [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Tricot11
DameMariclo
DameMariclo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 989
Localisation : DameMariclo se trouve dans le Sud
Emploi/loisirs : Occupations tranquilles et pas fatiguantes
Genre littéraire préféré : Indéfini... du moment que j'aime
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par Arcanne le Sam 5 Mai 2018 - 17:34

Trop trop bien cette critique et cet échange

Envoyé depuis l'appli Topic'it
Arcanne
Arcanne
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 96
Age : 55
Localisation : Lyon
Emploi/loisirs : Lecture, marche, voyage, photo
Genre littéraire préféré : Roman historique, littérature étrangère, polar
Date d'inscription : 26/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par Lariflette le Dim 6 Mai 2018 - 12:33

Merci DameMoiZelle de ta visite et de tes conseils dont je tiendrai compte. Pour la petite histoire, au temps où j'avais un autre pseudo, mon prénom en fait, j'avais déjà eu l'occasion de m'entretenir avec une dame célèbre :
http://www.partagelecture.com/t5579-christie-agatha-l-affaire-prothero?highlight=l+affaire+protheroe
Very Happy

Merci Arcanne de ta visite Very Happy

B


Lariflette
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 74
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polar
Date d'inscription : 30/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par DameMariclo le Dim 6 Mai 2018 - 21:17

Je viens de lire l'entretien fictif  "Bernard - Agatha Christie"  sur l'affaire Prothero Very Happy
Moi aussi, j'aimerai voyager dans le temps pour m'entretenir avec des écrivains qui ne sont plus de ce monde...  drunken mais ce qui serait encore plus mon fantasme, c'est pouvoir plonger dans une autre dimension et rencontrer des héros de livres, comme par exemple :
- Jardiner avec Miss Jane Marple dans son petit jardin...
- Prendre le thé avec Miss Maud Silver tout en tricotant avec elle...
- Boire un des fameux cacao d'Hercule Poirot pendant qu'il me parle de ses célèbres petites cellules grises...
- Aller avec cette fofolle Agatha Raisin dans son pub préféré pour boire jusqu'à être pompette comme ça lui arrive souvent...
- J'aimerai aussi partager une des bonnes bouteilles de vin de l'inspecteur Higgins avec son chat siamois sur les genoux pendant qu'il me raconte ses aventures...
- Rolling Eyes et quand j'étais enfant, j'aurai tout donné pour vivre une aventure avec le club des cinq  Rolling Eyes

Bon, il n'est pas interdit de rêver [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient F_14wa12
DameMariclo
DameMariclo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 989
Localisation : DameMariclo se trouve dans le Sud
Emploi/loisirs : Occupations tranquilles et pas fatiguantes
Genre littéraire préféré : Indéfini... du moment que j'aime
Date d'inscription : 30/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par Lariflette le Mar 8 Mai 2018 - 18:37

Rêver, c'est même primordial DameMoiZelle. Surtout tout éveillé(e)! Very Happy

Lariflette
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Masculin
Nombre de messages : 303
Age : 74
Localisation : Ile de France
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polar
Date d'inscription : 30/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient Empty Re: [Wentworth, Patricia] Les lèvres qui voient

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum