Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Santiago, Mikel] Le mauvais chemin

Aller en bas

[Santiago, Mikel] Le mauvais chemin

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Santiago, Mikel] Le mauvais chemin

Message par lalyre le Ven 8 Juin 2018 - 18:55

[Santiago, Mikel]
Le mauvais chemin
Actes Sud/Actes noirs 6 juin 2018
330 pages
Quatrième de couverture
Sur une petite route escarpée, par une nuit étoilée de Provence, un homme hagard, le visage plein de cicatrices, vient se jeter sous les roues du rutilant Range Rover d’une star déchue du rock anglais. Avant de prendre la fuite, laissant l’homme pour mort, le conducteur l’entend murmurer : “L’ermitage.”
Il se dénonce à la police, dévoré par la culpabilité, mais, au lieu indiqué, la brève enquête ne révèle ni corps ni trace de collision. Le musicien ayant déjà souffert, par le passé, de crises de délire paranoïaque et d’hallucinations, son équilibre psychologique précaire pourrait bien expliquer l’“incident”. Aussi, quand il est retrouvé mort dans sa piscine quelques jours plus tard, gavé d’alcool et de psychotropes, il n’y a guère que son vieil ami l’écrivain Bert Amandale pour ne pas croire à la thèse du suicide et se lancer à corps perdu dans la recherche de la vérité. Qui va lui faire découvrir une petite communauté sectaire défendant violemment ses terribles secrets, indéfectiblement soudée par des expérimentations macabres d’un autre âge nées dans l’enfer de la jungle guyanaise – et qui pourraient se perpétuer dans l’inattendu ermitage d’une clinique privée villageoise.
Entre réalité et hallucinations, les standards des Rolling Stones en bande-son, Mikel Santiago nous embarque pour un mauvais trip en Provence, avec ce thriller endiablé et parfaitement glaçant.

Mon avis
Le narrateur Bert Amandale est écrivain, la perte de son ami Chucks l’a fortement perturbé, d’autant plus qu’il ne croit pas que la noyade de son ami soit accidentelle car celui-ci se sentait traqué, cependant Bert ne le croyait pas et pensait que les élucubrations de Chucks étaient sans doute provoquées par la drogue. Mais voilà qu’à son tour Bert devient méfiant vis à vis de nouveaux amis dont un médecin qui, semblerait-il gère une clinique psychiatrique pour des élites ou des stars et surtout lui reviennent en mémoire les dernières paroles de Chucks. Bert va se trouver dans un terrible engrenage parce qu’il n’est cru ni par son entourage, ni la police… Je ne dirai rien de plus car la quatrième de couverture en dit beaucoup, sinon que c’est une histoire qui débute lentement avec un mort et une rock star, je dirai que j’ai accroché dès la page 150, mais alors oui, j’ai aimé ce livre ou il n’y a pas trop de violence, il y a du suspense et de l’inattendu, j’ai aussi aimé les descriptions de cette belle petite ville qu’est Saint-Rémy en Provence...4/5

avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6392
Age : 86
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum