Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Theeuws, Céline] Ceci n'est pas une banane

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Theeuws, Céline] Ceci n'est pas une banane

Message par Eiger le Dim 10 Juin 2018 - 17:48


Un roman frais, poignant et surprenant ! Vous ne trouverez pas de pathos ici ! Un roman psychologique rafraîchissant… et débordant de vérité.
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 131
ISBN : 979-10-96961-06-1
Editions : Autoédition
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Sixtine, fraîchement arrivée à Paris pour vivre la vie d’une vraie Parisienne, va voir son rêve se briser. Ses nouveaux collègues vont faire d’elle leur souffre-douleur. Insultes et coups-bas vont devenir son lot quotidien, un message envoyé à son corps qui va doucement fondre, jusqu’à se laisser dépérir. Ses bourreaux resteront-ils impunis ? Aura-t-elle la force de se venger ? Une chose est sûre, sa vie changera à jamais…
 
C’est un roman.
Un roman épicé.
Assaisonné de jalousie.
Peint d’amertume, coloré et engagé.
Avec un doigt d’humour.
 
C’est l’histoire d’un corps qui va se désagréger face à la méchanceté.
L’histoire d’une femme qui va plier sous le poids du silence.
La réalité d’un corps.
Une réalité dérangeante.
Une histoire fondée sur des faits réels…
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
L’écriture est un exutoire à mes colères, le réceptacle de mes joies et l’épaule sur laquelle faire couler mes larmes. Je ne l’ai rencontrée que trop tard et je ne pourrais désormais vivre sans elle, car elle est une expérience extraordinaire, une passion prenante, dévorante, obsédante.
Le récit de mon premier roman « Les Douceurs d’Adrien » a été pour moi comme une évidence et a pris vie en moins d’un mois. Depuis, je ne peux cesser d'écrire.

Maintenant, place au livre !
 
Un roman frais, poignant et surprenant ! Vous ne trouverez pas de pathos ici ! Un roman psychologique rafraîchissant… et débordant de vérité.
 
Je me suis laissé embarquer, véritablement mordue par cette jeune femme pétillante et meurtrie ! Mais vaillante ! Ce livre m’a fait passer par tout un tas d’émotions ! Tant par l’attendrissement, l’attachement, la compréhension que par l’énervement et l’exaspération !
 
Sixtine est une jeune femme pleine d’entrain. Belge d’origine, elle s’expatrie à Paris pour vivre la vie tumultueuse d’une Parisienne. Au départ, on ne comprend pas trop l’apologie de la tomate Green Zebra… Mais en fait, elle a dégoté un petit job sympa qui lui permet d’assouvir une de ses passions. Les fruits et légumes bio notamment. Elle est fascinée par eux, leur histoire, leur vie, leur goût, etc. En tant que véritable esthète et initiée à l’art de la table, elle nous partage sa culture culinaire et ça nous donne l’eau à la bouche !
 
Elle est vaillante cette minette, elle trime comme une dingue, elle est efficace, elle aide ses collègues, elle fait de son mieux pour que tout soit à la hauteur de ses petits bijoux de chair.
Oui, sauf qu’une remarque mal digérée par sa collègue va dégénérer !
Elle fait pourtant de son mieux. Mais elle a désormais du mal. Elle souhaiterait être appréciée pour ce qu’elle fait, considérée et estimée. Mais la dégénérescence de cette brouille continue ! Les coups en douce, les railleries, les ordres secs, l’ignorance…
 
Malgré ses succulents repas dont elle nous ravive les papilles, elle maigrie, à vue d’œil ! Elle n’en prend pas conscience tout de suite et elle continu de dépérir comme son moral qui plonge lui aussi. Va-t-elle prendre conscience de son état ? Va-t-elle comprendre qu’il faut se relever ? Comment va-t-elle le faire ? Je vous laisse découvrir cette petite minette aux multiples facettes.
 
Ce livre nous fait prendre conscience que le harcèlement moral peut prendre différentes formes et peut également affecter notre esprit et notre corps de différentes manières.
Petite définition : « Le harcèlement moral est une conduite abusive qui par des gestes, paroles, comportements, attitudes répétées ou systématiques vise à dégrader les conditions de vie et/ou conditions de travail d'une personne. »
Céline Theeuws est arrivée à exprimer la somatisation d’un corps en réponse à un cerveau qui s’ennui et qui souffre. Elle met en scène à travers cette jeune femme, une maladie encore mal connue et reconnue.
 
Il n’y a pas que ça dans ce livre ! Il regorge de moult choses… Mais ce que j’apprécié vraiment dans ce livre est l’esprit de Sixtine. Elle a une réflexion sur la vie et sur les gestes du quotidien, qui me plaisent beaucoup. Par exemple, elle se trouve être une véritable girouette du travail. C'est-à-dire qu’elle aimerait pouvoir travailler et profiter dans tout ce qui lui plaît, au moment où ça lui chante. Pourquoi pas ? Ce serait génial ! Mais, mais, mais, notre société est telle que le travail, stable de surcroît est considéré comme le Graal…
 
L’auteure nous embarque également dans la relation entre les êtres humains. Selon comment nous sommes vis-à-vis des autres et comment nous nous voyons. Quelle est l’image que nous renvoyons et par rapport à ça, qu’elle réaction va avoir la personne en face ? C’est fascinant, les mécanismes déployés par les êtres humains et l’imagination ou l’esprit qu’il y a derrière.
 
Petit bémol pour ma part… Mais ce n’est que mon avis bien sûr. Il s’agit du sujet de l’exploitation et la maltraitance des animaux. En effet, je trouve que ce sujet est mal engagé dans le livre. Il arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Bien que les arguments soient tout à fait défendus et bien construits, je trouve qu’à ce moment-là ce n’est pas top. (Encore une fois c’est mon avis).
 
Pour finir sur une bonne note de fraîcheur et de voyage, l’auteure nous fait rêvasser dans Bruxelles et dans Paris. Elle nous amène à la découverte du musée du Louvre par exemple où elle met en avant les talents et la passion de Sixtine pour l’histoire de l’art.
 
L’écriture de Céline est fluide et se fond complètement dans le paysage. On en oublie complètement les formes stylistiques et l’écriture tant l’histoire nous emporte. C’est une plume qui coule…
 
Je vous conseille ce livre. Vraiment, l’histoire de Sixtine est fascinante, troublante et pleine vérité. Une prise de conscience nécessaire au monde qui nous entoure et bien sûr pleins de beaux messages à travers ses lignes. Je vous en souhaite bien sûr une bien bonne lecture.

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1490
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum