Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_lcap0%[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 Empty [Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126

Message par Eiger le Lun 25 Juin 2018 - 20:16

[Biyi, Sandrine] La dame de la Sauve, tome 2 : 1125 - 1126 La-dam10
Un très beau travail et une belle plume qui nous permettent de glisser gentiment dans une époque qui a changé beaucoup de choses dans la vie de notre monde.
 
Année de parution : réédition 2018
Nombre de pages : 356
ISBN : 978-2-9536028-5-2
Editions : Editions du halage
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Dans ce deuxième volet, Brunissende, mi-sarrasine mi-occitane, continue de s'intégrer aux us et coutumes de la société aquitaine du XIIe siècle. Heureuse, elle peut mettre en pratique toutes les connaissances acquises auprès de sa mère à Jérusalem, car les moines de l'abbaye de La Sauve acceptent enfin qu'elle soigne les malades. Mais cette paix, difficilement conquise, vole en éclat. Son père, accusé d'un horrible méfait, doit subir l'ordalie, l'épreuve du jugement de Dieu. Brunissende comprend très vite qu'elle n'a d'autre choix que de se battre pour l'innocenter, alors que son coeur est habité d'un amour interdit. La saga de La dame de La Sauve se poursuit avec un souffle remarquable.
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Sandrine Biyi est passionnée d’histoire médiévale. Déjà auteure de Cathares, prix spécial du jury du salon du livre d’histoire de Mirepoix en 2016 et de Sorcières en 2017, elle utilise son roman pour faire découvrir l’Histoire et en apprendre un peu plus sur notre présent. [Source_Editeur]
 
Citation en amuse-bouche :
 
« La bêtise humaine, l’ignorance, les ragots et la méchanceté pouvaient faire des ravages qui marquaient plus sûrement qu’une barre de fer rougi. »
 
Maintenant, place au livre !
 
Sandrine Biyi nous replonge sans transition dans les écrits de Brunissende. Pas de temps mort, elle n’a pas le temps pour cela.
 
Hersende se voit traîner par ses parents auprès du père de Brunissende car l'un et l'autre sont un bon parti et leurs terres se jouxtent. Mais Hersende, elle, ne veut pas de mari, elle veut être none dans un couvant, dans la quiétude et le calme des prières.
 
Cependant, à cette époque les femmes n'ont pas le droit à la parole ! Et sa mère qu'elle honteuse femme qui ne voit en tout que l'intérêt qu'elle peut en bénéficier, de cette union va s'en dire ! Brunissende quant à elle tombe de haut car elle ne pensait pas que son père pouvait se remarier un jour ! Elle préfèrerait qu'il revoie sa belle musicienne plutôt que d'épouser cette jeune femme de son âge !
 
La pauvre Hersende veut juste être heureuse ! Mais visiblement peu importe l'époque cela a bel et bien l'air compliqué !
 
Le frère Angus tournicote dans la tête de Brunissende... Elle s'avoue en effet qu'il est séduisant mais plus âgé qu'elle et en plus il est prêtre ! Mais où va donc l’amener cette histoire ?
 
Brunissende est une jeune femme au grand cœur qui n'aspire qu'à une chose, soigner. Donner de l'amour en soignant. Elle visite la léproserie de Malforad.
 
Une énorme fête se prépare en grande pompes pour que chacun des seigneurs puissent faire la connaissance de cette mystérieuse Brunissende. Le festoiement bat son plein quand la jeune Hersende disparu inquiète Brunissende... Une grave agression a rendu la jeune Hersende inconsciente et abîmé... Tout porte à accuser le seigneur Philippe des Aygues. Mais Brunissende ne croit pas une seconde que son père soit capable de telles horreurs !
 
Brunissende ne comprend toujours pas ce pays, ce monde de fou qui considère les femmes comme des potiches et les différences faites entre les riches et les petites gens. Une citation qui me fait écho "Triste pays qui méprise ceux dont il avait tant besoin!" Elle, cette jeune femme à l'éducation différente et libre n'en a cure elle touche, aide et soigne...
 
Sandrine BIYI nous transmet une nouvelle fois, une autre façon de voir l’Histoire, de comprendre cette époque difficile à expliquer et quelque peu arriérée. Elle nous ouvre les portes du passé qui permettent de comprendre notre société, les erreurs à ne pas commettre et à ouvrir un peu notre esprit.
 
Sa plume bien travaillée se confirme dans ce deuxième tome. Tout comme sa façon de romancer l’histoire, de couper la fin de chaque chapitre ou livre qui nous donne encore ce goût de « oh non, pas déjà ! » Alors une fois de plus, j’attends la suite avec impatience...
 
Sandrine BIYI sait donner une belle dimension à ses écrits et à l’époque, à travers ses personnages attachants et touchants. Elle nous transporte dans l’atmosphère si particulière de cette époque et on est englouti littéralement dedans... J’ai eu du mal à lâcher ce superbe bouquin, que je me langui de me repaître à nouveau…  
Son style est beau, fluide et sans accrocs. On se glisse facilement dans les écrits de la narratrice qui rend un bel hommage à sa famille et à sa propre culture (double).
 
Comme dans le premier tome, les thèmes abordés dans ce livre sont importants pour comprendre l’Histoire. En effet, la tolérance, le respect d’autrui et des cultures, la transmission, la place des femmes, la place du petit peuple, l’humilité, etc. Autant de valeurs et de principes qui ont forgé notre peuple d’aujourd’hui. Tant sur la géographie, que sur la géopolitique, les cultures et autres.
Un très beau travail de recherche (une passionnée à n’en pas douter) et une belle plume qui nous permettent de glisser gentiment dans une époque qui a changé beaucoup de choses dans la vie de notre monde.
 
Je ne peux que vous conseiller vivement ce livre et plus grandement cette saga, vous ne serez pas déçu ! Si l’Histoire vous semble chiante à mourir et que ce n’est pas votre truc, justement, plongez dans ce livre, c’est d’abord une belle histoire où les moments historiques réels y sont glissés. Les personnages ont une vraie belle dimension et chacun à ses propres croyances et son propre caractère.
Je me suis régalé et j’espère me régaler à nouveau J

_________________
On veut ? On peut ? Alors on fait ! Et si on ne peut pas, on trouve des solutions !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2105
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum