Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Reignier, Corinne] Le portrait d'Iris

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Reignier, Corinne] Le portrait d'Iris

Message par Eiger le Lun 16 Juil 2018 - 17:42


Un roman choral plongé dans les années trente où l’Histoire s’entremêle à l’histoire du roman. Une plongée dans le style d’un Agatha Christie de l’époque ou d’un Hercule Poirot…
 
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 299
ISBN : 979-10-262-1867-8
Editions : Autoédition (Librinova)
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Eté 1928 - La Baule, France. Voulant élucider le mystère qui entoure la mort de son épouse, survenue aux Indes trois ans plus tôt, Richard Radley invite Ava Harper, portraitiste en vogue et à ses yeux, principale suspecte, à séjourner dans sa villa. Sont également conviés : la romancière Séraphine Beauval, mère de la défunte, l'aviateur Ludovic Durrieux, le détective américain Tom Burning, Natalia Louliakova, maîtresse de Richard Radley, ainsi que la demi-sœur de celui-ci, l'exubérante comédienne Zoé Vanel, sans oublier l'auteur de pièces à succès Daniel Lenoir, ami indéfectible d'Ava. Tandis que peu à peu les secrets des uns et des autres se dévoilent, qu'alliances et rivalités brouillent les pistes, l'étau se resserre autour d'Ava qui devra revivre le drame dont elle fut témoin, prouver son innocence et faire éclater la vérité. Au cœur des années folles, sur fond de fox trot et de daïquiris, les mystères s'entremêlent, ressuscitant un monde disparu, élégant et rare, où les hommes portent le smoking le soir et où les héroïnes s'enfuient au volant de belles automobiles...
 
Quelques mots sur l’auteure :
 
Corinne Reignier vit et travaille dans la presqu'île guérandaise (Loire-Altantique) Après s'être tournée vers la peinture et l'illustration (ses œuvres ont notamment été éditées chez Blue Art Editions) elle consacre désormais l'essentiel de son temps à l'écriture. LE PORTRAIT D'IRIS est son premier roman. L'auteur manie la plume comme elle tient son pinceau, jouant avec les couleurs et la netteté des lignes. Les "années folles", une histoire rythmée, visuelle, où les dents sont acérées sous les sourires amènes, où les secrets les plus sombres côtoient les sautoirs de perles, les comtesses russes et les voitures anglaises".
 
Maintenant, place au livre !
 
Un roman choral policier plongé dans les années trente où l’Histoire s’entremêle à l’histoire du roman. Une plongée dans le style d’un Agatha Christie de l’époque ou d’un Hercule Poirot…
 
C’est vraiment la sensation que j’ai en fermant ce livre.
Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. Un peu trop confus au départ, beaucoup de personnages, une ambiance bizarre… Bref, je me suis demandais si je continué… Et puis, bien m’en a pris finalement ! Car j’ai réussi à plonger dans l’histoire, un petit truc a fait que je me suis prise à l’enquête et au déroulé de l’histoire.
 
Ava, c’est cette jeune femme qui vit dans un malaise et un mal être permanent. Sa vie passée la suit, immanquablement… Elle a des bouffées d’angoisse, elle repousse sans cesse le pauvre Daniel épris d’elle. Pourquoi ? Le sait-elle au moins ?
Alors quand le stoïque et malingre Richard Radley la « force » à se rendre à la Baule en compagnie de Daniel, elle ne peut pas refuser, mais elle sent bien que quelque chose ne tourne pas rond.
Ah c’est sûr que ça ne tourne pas rond ! Non, pas du tout d’ailleurs !
 
Ava se retrouve donc dans l’hôtel particulier avec tout un tas de personnes qu’elle ne connait pas forcément et qu’elle n’apprécie pas non plus. Mais chacun à avoir avec elle à un moment donné de sa vie. Le sait-elle ? Iris, puisque c’est de cette jeune femme dont il s’agit est une ancienne cliente d’Ava, mariée à Richard Radley et notre portraitiste était en Indes au même moment qu’eux. Mais que s’est-il passé là-bas ?
 
Corinne Reignier nous embarque cas un cas à dans un roman choral où les personnages sont nombreux et les allers-retours dans le temps également ! Mais une fois le pli pris, on n’est pas perdu et du coup, c’est ce qui nous permet de vivre vraiment l’histoire.
Le style est bon, quelques petits accrocs au départ, mais après ils sont vite effacés. Je me suis laissé embarquer dans cette histoire ! Je me suis attaché à cette Ava Harper ! Elle en a vécu des choses ! L’auteure a vraiment su faire ressortir cette femme au passé mouvementé. Ce personnage là en particulier est vraiment bien travaillé. Tout comme celui de Richard et celui de Séraphine. En revanche, je trouve que d’autres, comme Ludovic ou la comtesse manquent un peu de substance. (Mais c’est mon avis). Quant au rôle de la comtesse, j’avoue, je ne comprends pas trop… Bref, passons.
 
L’intrigue est vraiment bien montée et menée d’une manière remarquable ! Les petits secrets des uns et des autres se dévoilent avec parcimonie et justesse pour laisser au lecteur ce qu’il faut pour le tenir en haleine. C’est bien écrit et bien réfléchi. En plus, un soupçon d’Histoire est parsemé au cœur de l’intrigue, un petit plus.
 
J’ai apprécié cette lecture, mais je ne saute pas au plafond non plus. Je vous le recommande comme une lecture qui se laisse gentiment lire un moment sans trop de prise de tête, avec un peu de suspense, un peu de secret et de l’imagination.
Mais ne vous laisser pas trop impressionner par les premières pages et accrochez-vous à la lecture. Vous passerez, j’en suis sûr un bon moment de lecture. 

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1614
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum