Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Thomas, Angie] The Hate U Give – La Haine qu’on donne

Aller en bas

votre avis

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Thomas, Angie] The Hate U Give – La Haine qu’on donne

Message par lili78 le Sam 28 Juil 2018 - 17:43



Thomas Angie - The Hate U Give – La Haine qu’on donne
Nathan (2018) – 487 pages



Quatrième de couverture : Starr à Seize Ans, elle est noire et vit dans un quartier rythmé par les guerres entre gangs et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ces deux mondes. Sa vie vole en éclats le soir où son ami Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s'embrase, tandis que la police cherche à enterrer l'affaire, Starr va apprendre à redresser la tête.

Mon avis : Starr, 16 ans, vit avec sa famille à Garden Heights, un quartier pauvre où délinquance, vol, agression, drogue, gangs…règnent en maître. Pour lui éviter de mauvaises fréquentations et assurer sa sécurité ses parents l’ont inscrite dans une école d’un autre quartier, un « quartier blanc ». Starr oscille donc entre ses deux mondes, sans trop trouver sa place ni dans l’un, ni dans l’autre.
Un soir, alors que Khalil, un ami d’enfance la raccompagne chez elle, ils sont arrêtés par la police, et Khalil se fait tuer sous les yeux de Starr.
Dans Garden Heights les protestations prennent de l’ampleur, la violence monte encore. Starr devra trouver sa place et son rôle dans ce monde.

Avec ce roman, Angie Thomas dénonce les violences policières dont sont victimes les Noirs aux États-Unis, le racisme, les préjugés raciaux, les difficultés que rencontrent les jeunes afro-américains aujourd'hui et les inégalités qui persistent encore aujourd’hui.

La Haine qu’on donne est un roman fort et bouleversant, qui touche le lecteur au cœur.


Extraits : « Un jour, papa m'a raconté que tous les hommes noirs portaient en eux la colère de leurs ancêtres. Une colère datant du jour où ils n'avaient pas pu empêcher les esclavagistes de s'en prendre à leur famille. Il m'a aussi dit qu'il n'y a rien de plus dangereux que cette colère quand elle explose. »
« Je ne savais pas qu’un mort pouvait être inculpé de son propre meurtre, vous le saviez vous ? »
« Vos voix comptent, vos rêvent comptent, vos vies comptent. Soyez les roses qui poussent dans le béton »

avatar
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2482
Age : 47
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum